Séries : France Télévisions s'allie à la Rai et la ZDF pour contrer Netflix

Partager l'article
Vous lisez:
Séries : France Télévisions s'allie à la Rai et la ZDF pour contrer Netflix
Delphine Ernotte
Delphine Ernotte © PAVIOT Tristan / FTV
Le groupe français annonce aujourd'hui avoir passé un accord pour développer les coproductions de séries avec les services publics audiovisuels italien et allemand.

L'union fait la force. C'est l'adage qui a présidé à la création d'une "alliance" européenne associant France Télévisions, la Rai et la ZDF, les services audiovisuels publics de la France, de l'Italie et de l'Allemagne. Ce partenariat a été officialisé aujourd'hui par Delphine Ernotte, qui promet aussi des contacts privilégiés avec la RTVE (Espagne), la RTBF (Belgique) et la RTS (Suisse). L'idée est de développer le co-financement de projets de séries ayant une ambition européenne, et ainsi de faire mieux face à la concurrence des plateformes mondiales comme Netflix ou Amazon.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)
Programme TV
Mort de Jean-Pierre Mocky : Les chaînes bousculent leurs programmes (MAJ)

"Les chaînes scrutent trop les marchés nationaux, alors que nos téléspectateurs regardent des séries du monde entier. Les services publics européens investissent chaque année 14 milliards d'euros dans la création originale de contenus, tandis que Netflix en investit 7 milliards. Si nous mettons en commun une partie de ces moyens, nous pouvons demain peser sur la scène internationale", veut ainsi croire Delphine Ernotte dans un communiqué.

Plusieurs projets de séries transnationales ont dans le même temps été annoncés. C'est le cas de "Leonardo", une série sur la vie de Léonard de Vinci qui sera coproduite par la Rai, la ZDF et France Télévisions et diffusée en 2019 pour le 500e anniversaire de la mort de l'artiste. Autre projet, "Mirage", une coproduction France Télévisions-ZDF, épaulée par le producteur canadien Cinéflix. Cette série racontera l'histoire de Claire, une Française expatriée à Dubaï, qui croit à un mirage quand elle retrouve, quinze ans après sa mort supposée et sous une nouvelle identité, son ancien mari. Coproduite par la Rai et France Télévisions, "Eternal City" tentera pour sa part de faire revivre la Rome du début des années 1960 en dépeignant le destin de Sophie, une jeune starlette française qui rêve de Cinecitta mais est retrouvée mystérieusement assassinée dans son petit appartement de la via Veneto.

Introuvable Netflix européen

Après leur diffusion sur leurs chaînes respectives, les groupes publics audiovisuels auront à coeur d'éviter le départ de ces co-productions onéreuses vers les plateformes de SVOD telle Netflix, comme c'est souvent le cas aujourd'hui. De quoi relancer le débat sur la création d'une plateforme alternative aux géants américains. "A terme, je pense qu'il faut que nous allions vers une ou des plateformes, mais on ne peut pas reprendre le schéma de Netflix parce que cela ne correspond pas à notre organisation politique et économique, mais je dirais que nous avons les moyens de créer cet environnement qui a pour seul objectif de porter très haut la création européenne, c'est pour cela que je me bats, et c'est le bon moment", a estimé Delphine Ernotte dans son communiqué. Annoncé il y a plus d'un an, son projet de créer un Netflix français semble pourtant pour l'instant dans les limbes. La présidente de France Télévisions compte sans doute sur cette "alliance européenne" pour le relancer.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Steph3333

C'est une excellente nouvelle. Enfin des moyens pour créer de belles oeuvres. Reste de gros problèmes : trouver de bons scénaristes, de bons acteurs... En Europe, c'est une denrée rare.



SauceDZ

Beh moi aussi !



DansTonTube

Très bien mais on tourne dans quelle langue ?
On coproduit les séries de chaque pays ou on lance seulement de grosses coprods européennes ?
Ça sent le retour de l'europudding... trop souvent indigeste.



Walladoox

La série historique peut être considérè comme un genre ne soi.



Walladoox

Ben oui je ne vois pas trop la nouveauté. Il y a déjà eu mille coproduction européenne. Il n'y a que le moyen de les diffuser et proposer au publique qui pourrait être nouveau.
Et puis il n'y a pas besoin que ce soit une coproduction pour que ce soit bien. Le simple fait de proposer une plateforme qui pressente des productions européenne pourrait etre intéressante.



Backpacker

Looollll :)))))))) Et pourquoi pas du franco-français aussi? Nul doute que nos voisins européens "adoreront" un crossover "Plus belle la vie" - "Demain nous appartient" ou alors "Joséphine chiotte" - "Camping RE-chiotte"!!



Backpacker

Incroyable, une news positive sur France Télévisions! En tout cas, il s'agit d'une excellente initiative à ajouter au très bon bilan de Delphine Ernotte, n'en déplaise à tous ses haters. De toute façon, Macron, comme Pure Médias d'ailleurs, la déteste car elle est a trop de caractère et d'indépendance, et va donc la saquer en ne lui offrant pas de second mandat!



Johan

LOL ^_^ !!!



Declan528

Je préfère "Le renard" à "Plus Belle la vie" perso.



maxxxim

comme quoi ?



La Sardine

Et sans pub !



La Sardine

Rester les bras croisés est totalement irréaliste.



La Sardine

C'est le cœur de la stratégie de D. Ernotte : à mon avis une chance pour le service public français. Mais tout ou presque reste à faire.

Cette stratégie de coproduction entre services publics est aussi mise en oeuvre en Europe du Nord avec le projet « Nordic 12 » avec en ligne de mire Netflix.

Ceci dit D. Ernotte ment elle pas un peut sur les 14 milliards d'euros ? En comptant ZDF, FTV et la RAI le compte ne doit certainement pas y être. Le budget de FTV est de 3 milliards d'euros tout compris par an. En comptant tous les services publics jusqu'à Vladivostok peut être...



Box office story

reprendre l'idée ? Mais tout le monde veut faire sa plateforme de séries, lancer des comptes en banque, des paiements sur smartphone, des abonnements smartphone...J'en ai même vu un a 9.99 chez Cdiscount...



wilko

Ils ont pas compris encore le succès de Netflix, qu'est ce qui marche le mieux sur Netflix eh beh les séries de genre (action, science-fiction, fantastique, horreur, thriller) pas des séries d'histoire, de drames, du drame sociaux, ou du policier basique, quand vont ils comprendre que les gens veulent des séries de genre.



Box office story

Je viens de finir de pleurer de rire ! ^^ pov fille và !
Trop de plateformes, trop de séries.... On peut déjà à peine en voir 1/30ème....
Leonardo bonne idée, à classer à coté de Marco Polo, du jeune pape, etc....
je propose une série sur Michel Ange, Picasso, De gaulle, Vercingétorix,Renbrandt, Pelé, louis de Funes, Le sapeur Camenbert, Nounours, la vache qui rit



Furious Angel

Certes mais ces problématiques se posent aussi dans le cas d'une coproduction... Donc ils ont déjà une idée des proportions.



Kevan

Reprendre une idée c'est une chose, après avoir les moyens humains et financiers c'est autre chose. Le modèle d'affaire de TF1 reste la diffusion en direct financer par la publicitaire et Canal+ reste dans le multi-thématique premium avec des droits sportifs qui grèvent beaucoup les velléités d'expansion (Canal a Canalplay).
Peut-être un modèle "à la Euronews" pourrait être une piste? En tout cas il faudra pour cette solution tout de suite attaquer l’international.



chocotop

"...pour contrer Netflix" HaHaHa !!



Deal With It

Merci. Elle risque donc de se faire piquer son idée par une chaîne française privée qui n'a pas ses contraintes (TF1 ou Canal...).



Starlight

Je suis bien d'accord que la distribution doit suivre.



Furious Angel

Mais je trouve qu'ils prennent le problème à l'envers. La création de leur plateforme de distribution a l'air très hypothétique alors que c'est par ça qu'il faut commencer. C'est ce modèle qui va les tuer, pas la puissance financière de Netflix.



Lex

C'est pas nouveau. Des coproductions comme « le comte de Montecristo » étaient déjà européennes. La question est de tenir sur la durée. Et de proposer une vitrine unique, ce que fait Netflix.



Starlight

C'est peut-être naïf mais il faut en tout cas en passer par ce genre d'alliance pour ne pas se faire bouffer intégralement. L'audiovisuel public nordique l'a bien compris aussi : http://www.lemonde.fr/econo...



Kevan

Juste mes idées:
- organisation politique: la question des redevances pourrait se poser, une redevance française utilisée pour payer un allemand ou un italien. La question des emplois se posent aussi (que faire du service commercial qui vend les programmes à l'étranger)
- organisation économique: quid du partage des revenues, quid du modèle économique (si c'est réalisé par des fonds publics, le service devrait être gratuit? donc comment le financer?), comment compenser les non-ventes de droit à l'étranger?
Des raisons pour pas le faire sont nombreuses et malheureusement même si ça peut sembler "très" séduisant comme idée pour un utilisateur, il y a beaucoup d'entrave.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Morning Show" : Apple dévoile la première bande-annonce de sa série avec Jennifer Aniston
Séries
"The Morning Show" : Apple dévoile la première bande-annonce de sa série avec...
"L'amour est dans le pré" revient ce soir sur M6 avec un "Que sont-ils devenus ?"
Programme TV
"L'amour est dans le pré" revient ce soir sur M6 avec un "Que sont-ils devenus ?"
"Un jour, un générique" : "Morning Live"
TV
"Un jour, un générique" : "Morning Live"
"Noces d'or" : Alice Taglioni héroïne d'une comédie le 13 septembre sur Arte
TV
"Noces d'or" : Alice Taglioni héroïne d'une comédie le 13 septembre sur Arte
"La meilleure boulangerie de France" : La saison 7 démarre aujourd'hui sur M6
Programme TV
"La meilleure boulangerie de France" : La saison 7 démarre aujourd'hui sur M6
"La Provence" présente ses excuses après avoir flouté le visage d'un élu du RN
Presse
"La Provence" présente ses excuses après avoir flouté le visage d'un élu du RN
Vidéos Puremedias