Rémy Pflimlin défend (mal) France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Rémy Pflimlin défend (mal) France Télévisions
Le PDG de France Télévisions signe une chronique aujourd'hui dans "Le Monde" pour défendre le groupe audiovisuel public, très critiqué après les mauvaises audiences de la rentrée. Mais son texte contient plusieurs erreurs et pas mal de mauvaise foi...

Etrange, bien étrange tribune de Rémy Pflimlin dans Le Monde aujourd'hui. Nommé en août 2010 par Nicolas Sarkozy, le PDG de France Télévisions exprime sa colère après la publication des nombreux articles de presse faisant état de la rentrée ratée de France 2 et France 3.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

Rémy Pflimlin rappelle "la nécessité de laisser du temps au temps, et, en tout cas, de laisser les nouveaux programmes s'installer et le public les identifier". "Ceux qui portaient, avant le 30 septembre, le diagnostic le plus sévère sur une saison entamée moins de quatre semaines plus tôt. (Cela) pourrait pousser à sourire sans autre forme de réaction. Pour avoir su dans le passé attendre la rencontre du public avec 'Plus belle la vie', je sais que la patience est une vertu cardinale en télévision", ajoute-t-il.

"Pas de problème à France Télévisions" mais on écarte les patrons...

Bref, le nouveau PDG de France Télévisions demande du temps et bat en brèche l'existence d'un problème aux directions des programmes. Mais alors pourquoi avoir remercié le directeur général de France 2 pour lui préférer un proche, Bertrand Mosca, et pourquoi avoir mis sous tutelle Pierre Sled, le directeur des programmes de France 3, ces dernières semaines ?

"Parmi les cinquante nouveaux programmes initiés cette saison, faudra-t-il toujours rappeler les lancements réussis de la soirée cinéma animée le jeudi soir par Frédéric Taddeï sur France 3 et des concerts uniques France Télévisions sur l'ensemble des chaînes ; du magazine de Thomas VDB 'Planète Musique Mag' sur France 2 et du magazine culturel quotidien 'Entrée libre' sur France 5 ; des séries documentaires de France 4 et du rendez-vous philosophique '2010 (sic) : les grandes questions' présentées sur France 5 par Franz-Olivier Giesbert ?", s'interroge Rémy Pflimlin.

Succès de la nouvelle émission de FOG ? Elle n'est pas encore à l'antenne...

Là encore, les arguments font sourire. Si la soirée cinéma de France 3 marche effectivement bien, il n'y pas là grand mérite... Le septième art enregistrait déjà les meilleures scores de la chaîne les saisons dernières. Surtout, "Planète Musique Mag" (au maximum 4% de PDA) et "Entrée libre" (moins de 1%) ne sont absolument pas des réussites sur le plan des audiences. Et que dire du "lancement réussi" de l'émission "2012 : les grandes questions ?" de FOG alors qu'elle ne sera lancée que vendredi prochain...

"Pour nous, le cap est clair. Mais il s'accompagne bien évidemment d'un travail quotidien d'évaluation, d'écoute du public comme des professionnels, d'amélioration et aussi d'autocritique (...) Je répète donc ici ce que j'ai indiqué dès ma conférence de rentrée du 31 août : un bilan de l'ensemble des émissions sera effectué au mois de décembre et la programmation de nos antennes sera adaptée pour le début 2012", rappelle le PDG de France Télévisions.

Le service public conserve des différences claires avec le privé

Ensuite, Rémy Pflimfin revient à une argumentation plus classique, soulignant les différences de programmation entre service public et chaînes payantes. "Faut-il faire le décompte des grandes retransmissions proposées cet été par France Télévisions (Andromaque, Aïda, Mademoiselle Julie, la Nuit du off), en passant par les opéras et ballets régulièrement proposés (...) ? Faut-il insister sur les téléfilms adaptés de grandes oeuvres de la littérature, à commencer par La Chartreuse de Parme, qui sera diffusée prochainement ? Faut-il regretter les rendez-vous installés dans la durée avec 'Des racines et des ailes', 'Les Mots de minuit', 'Taratata', 'Envoyé spécial', 'Mots croisés', etc. ? France 2 et France 3 consacrent deux soirées par semaine à la fiction française et allouent deux soirées à des magazines d'information et de découverte ou à des documentaires, dont certains en première partie de soirée. Cette offre n'existe nulle part ailleurs", insiste le PDG de France Télévisons, à juste raison.

Rentrée trop ambitieuse ?

Rappelons enfin le triste bilan de la rentrée de France Télévisions. En septembre, France 2 a réuni en moyenne 13,5% des téléspectateurs, contre 15,2% un an plus tôt (-1,7 point). France 3 passe pour sa part de 10,2% à 9,4% (-0,8%). Il s'agit des plus fortes baisses parmi l'ensemble des chaînes gratuites... Certains jours, France 2 est même devancé par M6, autrefois quatrième chaîne du PAF... Certes, le service public propose à ses téléspectateurs des programmes inconcevables pour des chaînes privées et une offre d'informations de qualité, aussi bien sur France 2 que chez France 3. Certes cette nouvelle direction a fait preuve de courage en lançant de très nombreuses nouveautés. Mais jamais le service public n'a rencontré autant d'échecs et, surtout, jamais ces nouveautés n'ont autant déçu. Et pas seulement sur le critère de l'audience... Citons pêle-mêle "L'Etoffe des champions", "5 Touristes", "Réunion de famille", "Vendredi sur un plateau", "Midi en France", "Qui vient camper ?" ou encore "Partez tranquilles, France 2 s'occupe de tout".


Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias