France Télévisions reste "à l'équilibre" en 2021 malgré la prolongation du canal 14

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions reste "à l'équilibre" en 2021 malgré la prolongation du canal 14
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Salto : La bande-annonce © Photo Nathalie GUYON
Le groupe public se vante de comptes à l'équilibre pour la sixième année consécutive.

À l'équilibre pour la sixième année consécutive. France Télévisions a publié, ce jeudi, ses comptes approuvés par son Conseil d'administration. "Comme chaque année depuis 2016", se félicite ainsi le groupe de Delphine Ernotte, "les comptes de France Télévisions sont à l'équilibre".

À lire aussi
Elon Musk suspend "temporairement" le rachat de Twitter
Business
Elon Musk suspend "temporairement" le rachat de Twitter
Face à Vivendi, Arnaud Lagardère veut préserver l'autonomie de son pôle radios (Europe 1, Virgin, RFM)
Business
Face à Vivendi, Arnaud Lagardère veut préserver l'autonomie de son pôle radios...
Droits TV de la Ligue 1 : Vincent Labrune vise 1,8 milliard d'euros par an d'ici 2028
Business
Droits TV de la Ligue 1 : Vincent Labrune vise 1,8 milliard d'euros par an d'ici 2028
M6 : La publicité TV dope le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2022
Business
M6 : La publicité TV dope le chiffre d'affaires du groupe au premier trimestre 2022

Marquée par la prolongation d'un canal 14 réorganisé avec notamment la diffusion en soirée de Culturebox à partir de mai, 2021 s'est refermée avec "un résultat d'exploitation positif (+9,5 M€, hors éléments non récurrents liés notamment à Salto)", est-il indiqué dans un communiqué. Le groupe dirigé par Delphine Ernotte justifie ces bons résultats par une gestion rigoureuse avec la poursuite de l'effort de maîtrise des coûts, "notamment de maîtrise de la masse salariale et de recherche de gains de productivité". Le communiqué ne donne pas plus de détails. En fin d'année, le groupe avait toutefois annoncé que la baisse des effectifs se poursuivra en 2022, ce qui portera à "937 la baisse des équivalents temps plein au sein de l'entreprise enregistrée depuis 2015".

En parallèle, France Télévisions a absorbé en 2021 une baisse des financements publics de l'ordre de 59,6 millions d'euros, pour un total de 146,5 millions d'euros depuis 2018. "L'augmentation significative des recettes publicitaires et commerciales" a permis de "financer les impacts négatifs de la crise sanitaire et le renforcement du budget de programmes dans le cadre de Culturebox et de la prolongation de France 4".

Bientôt une plateforme commune à France 3 et France Bleu

Côté programmes, le groupe indique avoir "augmenté à hauteur de 500 millions d'euros son investissement dans la création audiovisuelle". Il se félicite également de l'avancée du chantier de la régionalisation de France 3 avec l'extension des décrochages régionaux (18h30 régional), "le déploiement des matinales communes France Bleu-France 3 en vue d'une généralisation pour les 44 stations du réseau de Radio France à l'horizon 2023, et la redéfinition de l'ambition numérique toujours en coopération avec France Bleu".

France Télévisions et Radio France avaient, en effet, annoncé le lancement d'un "média numérique de la vie locale" en 2022. Cette plateforme commune s'appellera "Ici par France Bleu et France 3" mais suscite de nombreuses questions éditoriales et d'organisation en interne. Le 8 mars, le SNJ de Radio France avait donné rendez-vous aux salariés à la fin du mois pour une action massive, "afin d'obtenir des réponses avant son lancement" au printemps.

France Télévisions
France Télévisions
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
Visite à Kiev : Macron préfère "C à vous" à la rédaction de France Télé, des journalistes dénoncent "une humiliation"
Trop de fictions policières sur France Télévisions, déplorent des réalisateurs
Un rapport du Sénat plaide pour la fusion de France Télévisions, Radio France, France Médias Monde et de l'Ina
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Bruce Toussaint
  • Dany Boon
  • Frédéric Lopez
  • Jean-Luc Reichmann
  • Taratata
  • France 5
  • Maïtena Biraben
  • Tout le monde veut prendre sa place
l'info en continu
LCI : Adrien Gindre récupère l'interview politique de la matinale, Elizabeth Martichoux décroche le 9h-12h
TV
LCI : Adrien Gindre récupère l'interview politique de la matinale, Elizabeth...
"Star Academy" : Comme il y a vingt ans, les futurs élèves disposeront d'une minute de téléphone quotidienne
TV
"Star Academy" : Comme il y a vingt ans, les futurs élèves disposeront d'une...
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit sport" à la rentrée
Radio
France Inter : Nathalie Iannetta et Claude Askolovitch aux commandes de "L'esprit...
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la révélation d'un échange privé par RMC
Radio
"Je le vis comme une trahison" : Florian Thauvin "déçu" et "dégoûté" après la...
"TF1 ne m'emmerde pas" : Jean-Luc Reichmann fête les 12 ans des "12 coups de midi" à partir d'aujourd'hui
TV
"TF1 ne m'emmerde pas" : Jean-Luc Reichmann fête les 12 ans des "12 coups de midi"...
Audiences samedi : Record pour "TPMP People", Bon lancement pour "Drag Race France", Nikos en forme
Audiences
Audiences samedi : Record pour "TPMP People", Bon lancement pour "Drag Race...