France Télévisions suspend momentanément son projet de SVOD

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions suspend momentanément son projet de SVOD
Logo de France Télévisions depuis 2018
Logo de France Télévisions depuis 2018 © DR
Le groupe audiovisuel public veut officiellement privilégier ses discussions avec TF1, M6 et Orange pour la création d'une plateforme commune d'accès aux programmes.

L'échéance était fixée au printemps 2018. Après moult reports, le projet de plateforme de SVOD initié par Delphine Ernotte devait être mis en orbite d'ici les beaux jours. Ce ne sera finalement pas le cas puisque, comme le révèlent nos confrères des "Échos", le groupe audiovisuel public a officiellement acté ce matin la mise en pause momentanée du projet. Contactée par puremedias.com, la direction justifie cette décision par la volonté de "se laisser le temps de la discussion à plus grande échelle avec TF1, M6 et Orange".

À lire aussi
Résultats financiers : TF1 vise de nouveau un taux de marge à deux chiffres en 2021
Business
Résultats financiers : TF1 vise de nouveau un taux de marge à deux chiffres en 2021
Résultats financiers : M6 profite du rebond du marché publicitaire au premier semestre
Business
Résultats financiers : M6 profite du rebond du marché publicitaire au premier...
Offre cinéma, productions exclusives, chaînes dédiées... : La plateforme 6play veut poursuivre sa mue
Business
Offre cinéma, productions exclusives, chaînes dédiées... : La plateforme 6play...
Orange entre au capital de Médiamétrie
Business
Orange entre au capital de Médiamétrie

Alors que France Télévisions travaille de manière isolée sur son projet d'offre de vidéo à la demande par abonnement depuis plusieurs mois, le contexte a changé à la faveur de la résurgence de l'idée de voir naître un Hulu ou Netflix à la française. Un projet qui avait déjà été avorté en 2015 mais qui regagne aujourd'hui en légitimité alors que France Télévisions, TF1, M6 et Orange discutent pour créer une plateforme "ombrelle" qui regrouperait l'accès aux chaînes et à leur service de rattrapage. Concrètement, MyTF1, france.tv et 6play seraient ainsi accessibles depuis un seul et même portail.

Pas d'abandon du projet selon France Télévisions

C'est à cette plateforme commune que pourraient s'agréger les offres SVOD des diffuseurs impliqués, dont celle de France Télévisions. Dans ce contexte, Delphine Ernotte, qui rêve d'une "équipe de France de l'audiovisuel", semble donc estimer qu'elle n'a aucun intérêt à lancer sa propre plateforme maintenant, préférant jouer la montre... ou jeter l'éponge ? En l'espèce, le service public se défend de tout abandon définitif du projet, qui laisse pourtant sceptiques de nombreux observateurs. "Même si les discussions n'aboutissent pas, notre projet de SVOD est prêt, nous avons des accords signés avec de nombreux producteurs", jure-t-on du côté de France Télévisions.

Reste maintenant à voir si les principaux acteurs impliqués, échaudés par l'échec de TPS il y a une dizaine d'années, parviendront cette fois à s'entendre autour d'un projet commun sur une offre payante alors que les négociations tendant à l'érection d'un "Netflix à la française" ont toutes échoué par le passé. La donne pourrait cependant changer alors que les diffuseurs français sont confrontés à l'urgence d'adapter leurs usages. À minima, la création d'une plateforme commune de rattrapage, sans segment payant, leur permettrait d'optimiser les frais engagés et d'élargir leur catalogue de contenus. Une idée à laquelle M6, qui s'attaque frontalement à Molotov, s'est montrée particulièrement favorable.

l'info en continu
"La Casa de Papel" : Netflix dévoile la bande annonce de la saison 5
Séries
"La Casa de Papel" : Netflix dévoile la bande annonce de la saison 5
Jeux olympiques : Une journaliste coupée en plein direct sur France 2
Sport
Jeux olympiques : Une journaliste coupée en plein direct sur France 2
"Le seigneur des anneaux" : Amazon dévoile enfin la date de sortie de sa série
Séries
"Le seigneur des anneaux" : Amazon dévoile enfin la date de sortie de sa série
Jeux olympiques : France Télévisions se justifie après des bascules et des coupures pubs ratées
Sport
Jeux olympiques : France Télévisions se justifie après des bascules et des...
Twitter arrête (déjà) les "Fleets" à partir d'aujourd'hui
Internet
Twitter arrête (déjà) les "Fleets" à partir d'aujourd'hui
Audiences access 20h : Petit effet JO pour le "20 Heures" de F2, "Objectif" en forme sur W9, "Chefs" faible sur TMC
Audiences
Audiences access 20h : Petit effet JO pour le "20 Heures" de F2, "Objectif" en...