France Télévisions va supprimer 361 postes d'ici deux ans

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions va supprimer 361 postes d'ici deux ans
Logo de France Télévisions
Logo de France Télévisions © DR, FTV
Le groupe audiovisuel public, France Télévisions, va présenter le 15 octobre prochain un plan de départs volontaires portant sur 361 postes.

Restrictions budgétaires obligent, France Télévisions va présenter prochainement à ses salariés un plan de départs volontaires portant sur 361 postes. Ce plan devait être officiellement annoncé le 15 octobre prochain lors d'un comité central d'entreprise mais ses contours ont déjà largement fuité dans Satellifax. Cette annonce n'est cependant pas une surprise. Lors de sa conférence de rentrée du groupe fin août, avait en effet annoncé que son groupe envisageait à terme . "Les frais de personnel représentent plus du tiers de nos charges opérationnelles" avait à l'époque fait valoir le PDG de France Télévisions.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour "Enlèvements" sur C8
Audiences
Audiences : Retour musclé pour "Koh-Lanta", "Caïn" 2e sur France 2, gros flop pour...
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)" s'effondre, C8 et W9 au million
Audiences
Audiences : "Les bracelets rouges" leader de retour en légère baisse, "Kepler(s)"...

Après avoir vu ses recettes baisser de 70 millions d'euros en 2012, le groupe a fait de sérieux efforts pour réduire ses coûts et rester à l'équilibre. Mais en 2013, France Télévisions prévoit un déficit de 40 millions d'euros. Objectif : retrouver l'équilibre en 2015, dernier année du mandat de Rémy Pflimlin. France Télévisions prévoit ainsi de réduire à 9750 de salariés du groupe d'ici 2 ans. Fin 2012, l'entreprise comptait 10.490 employés, dont 8.500 permanents. En décembre 2015, l'effectif moyen sera en principe inférieur d'au moins 300 postes et passera sous la barre des 10.200. Pour parvenir à l'objectif final, France Télévisions compte aussi sur une centaine de départs naturels, en retraite par exemple.

"Un plan social d'une entreprise menacée"

Les candidats au plan de départs volontaires devront se faire connaître entre la mi-février et le 30 juin 2014. Les syndicats de salariés de France Télévisions ont critiqué ce plan. "On dirait un plan social d'une entreprise menacée d'un redressement judiciaire", a par exemple fustigé Dominique Pradalié, la déléguée syndicale centrale du SNJ à France Télévisions, citée par Le Figaro. "Les volontaires sont en réalité montrés du doigt. Il ne manque plus que les noms !", a-t-elle également taclé.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Programme TV
"Vernon Subutex" : Canal+ lance sa série avec Romain Duris le 8 avril
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 6 au 12 avril 2019
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une série française depuis 2016 !
Audiences
Audiences J+7 : "Les bracelets rouges" enregistre le plus fort replay pour une...
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos maladroits" de Cyril Hanouna
TV
Polémique autour du viol conjugal dans "TPMP" : Le CSA relève des "propos...
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
TV
"Mariés au premier regard" : Florian flingue le montage de l'émission de M6
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
TV
"C dans l'air" de retour ce soir en prime sur France 5
Vidéos Puremedias