Free a désactivé le blocage de la publicité

Partager l'article
Vous lisez:
Free a désactivé le blocage de la publicité
Xavier Niel, patron de Free, a demandé l'arrêt du blocage des publicités. Pour combien de temps ?
Xavier Niel, patron de Free, a demandé l'arrêt du blocage des publicités. Pour combien de temps ? © Abaca
Comme annoncé ce week-end, les publicités sont de retour sur les écrans des abonnés Freebox.

Retour de la pub sur les Freebox. Selon les constatations du site Freenews.fr, Free a réactivé la publicité cette nuit auprès de ses abonnés. Plus aucune régie n'est blacklistée par le fournisseur d'accès à internet. Dès ce week-end, Free avait décidé de faire machine arrière après l'immense polémique suscitée par son action auprès de bon nombre d'éditeurs web, dont les revenus sont majoritairement tirés de la publicité en ligne.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Free avait décidé de bloquer la pub afin d'exercer une pression sur Google, principale régie publicitaire du web. En effet, des discussions étaient bloquées entre le fournisseur d'accès et le géant américain depuis plusieurs semaines jusqu'à atteindre un point de non retour en décembre dernier. Car Google refuse de payer à Free le prix de l'interconnexion directe avec ses abonnés pour mettre à disposition son contenu, notamment vidéo de YouTube.

Une trêve temporaire ?

Ce blocage de la publicité en ligne aurait coûté à Google 1 million d'euros par jour selon plusieurs sources de presse. Google France avait annoncé samedi avoir "constaté" les mesures prises par Free sans pour autant préciser s'il était parvenu à un accord avec le fournisseur d'accès à internet. Cette trêve entre les deux géants du web ne pourrait être que "temporaire" selon Freenews, si les négociations n'avancent pas dans les semaines à venir.

Malgré le retour à la normale sur les services de Free, Numerama.com estime que "le mal est fait". "La décision intervient nécessairement trop tard, puisque c'est le simple fait d'avoir créé un précédent qui restera marqué au fer rouge sur l'histoire du fournisseur d'accès à internet", note notre confrère, qui accuse le fournisseur d'accès d'avoir entravé une règle fondamentale, la neutralité du net.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias