Geneviève de Fontenay et les Miss, c'est fini !

Partager l'article
Vous lisez:
Geneviève de Fontenay et les Miss, c'est fini !
Geneviève de Fontenay
Geneviève de Fontenay © Abaca
A 83 ans, la dame au chapeau arrête définitivement les concours de beauté, ne se sentant "plus trop dans l'air du temps".

Geneviève de Fontenay range définitivement son chapeau. A 83 ans, elle annonce aujourd'hui dans une interview à France Dimanche qu'elle arrête l'organisation des concours de beauté après 60 ans d'activité. "Je crois que je ne me sens plus trop dans l'air du temps. Ou plutôt je ne me sens plus trop en accord avec ce qui me semble marcher aujourd'hui", confie à l'hebdomadaire l'ancienne présidente de la société et du comité Miss France.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

"Je pense notamment à toutes ces filles que l'on voit tout le temps à poil : Zahia, Nabilla ou encore la fille de Dominique de Villepin les seins à l'air en une des magazines. Et de voir la chanteuse Rihanna devenir l'égérie de Dior, ça m'a rendue folle. Ce pauvre Christian doit se retourner dans sa tombe", lâche celle qui était devenue présidente d'honneur du concours Miss Prestige national.

Au cours de cet entretien, la "Miss élégance" 1957 admet surtout sa défaite face à Endemol et la société Miss France. "Je suis certaine que le seul concours qui survivra, c'est celui de Miss France... Il faut se rendre à l'évidence, Endemol est trop fort. On ne peut pas lutter contre une si grosse artillerie", a admis Geneviève de Fontenay. En 2002, cette dernière avait vendu ses parts dans le comité et la société Miss France à la société de production. Elle avait finalement quitté la société Miss France en 2010 et créé son concours dissident, ce qui avait déclenché une guerre judiciaire avec Endemol jusqu'en 2013.

"La page des Miss est bel et bien tournée pour moi..."

Genviève de Fontenay "préfère donc partir maintenant de (s)on plein gré, avant que le navire ne coule", évoquant aussi une divergence de vues avec la présidente officielle du Comité Miss Prestige national, Christiane Lillio. "La page des Miss est bel et bien tournée pour moi...", conclut-elle.

Elle ne compte pas pour autant "disparaître du jour au lendemain", désirant toujours se "rendre là où l'on (l)'appelle, pour des séances de dédicaces dans les foires, les salons, les supermarchés". "J'ai déjà un emploi du temps assez chargé en 2016. Sans parler du contrat que je viens de signer avec Prestige Douche, dont je suis l'égérie", annonce-t-elle. L'heure de la retraite n'a donc pas encore sonné pour Geneviève de Fontenay qui présidera d'ailleurs samedi soir et pour la dernière fois, l'élection Miss Prestige national 2016 à Soultzmatt (Haut-Rhin).

Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
Vidéos Puremedias