Gérald Darmanin : "Snapchat doit arrêter d'être le réseau social de la drogue"

Partager l'article
Vous lisez:
Gérald Darmanin : "Snapchat doit arrêter d'être le réseau social de la drogue"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Gérald Darmain sur France Inter ce matin © France Inter
Le ministre de l'Intérieur a appelé ce matin sur France Inter le réseau social à réagir.

Gérald Darmanin cible Snapchat. Invité ce matin de la matinale de France Inter, le ministre de l'Intérieur a notamment évoqué devant Léa Salamé et Nicolas Demorand, la lutte menée contre le trafic de drogue en France.

À lire aussi
"Pour le RN, CNews est un centre de formation" : Philippe Caverivière dézingue la chaîne info du groupe Canal+
Radio
"Pour le RN, CNews est un centre de formation" : Philippe Caverivière dézingue la...
En écoutant Pascal Praud, "j'ai commencé à avoir des boutons" : Jean-Luc Hees claque la porte du comité d'éthique d'Europe 1 un mois à peine après sa nomination
Radio
En écoutant Pascal Praud, "j'ai commencé à avoir des boutons" : Jean-Luc Hees...
Jean-Pierre Foucault va remplacer Thomas Isle dans "Culture médias" sur Europe 1 pendant une semaine
Radio
Jean-Pierre Foucault va remplacer Thomas Isle dans "Culture médias" sur Europe 1...
"C'est un rire grégaire" : Philippe Val, ancien dirigeant de France Inter, n'aime pas l'humour de Guillaume Meurice
Radio
"C'est un rire grégaire" : Philippe Val, ancien dirigeant de France Inter, n'aime...

"Nous travaillons aujourd'hui à comprendre ce que ce trafic de drogue fait naître comme nouveaux moyens, notamment ce qu'on appelle l'ubérisation", a commencé par expliquer Gérald Darmanin. Avant de poursuivre : "Des livraisons à domicile par l'intermédiaire des réseaux sociaux. Snapchat notamment, qui doit prendre ses responsabilités et qui doit arrêter d'être le réseau social de la drogue. C'est le réseau social de la drogue", a-t-il accusé.

"Comme vous donnez rendez-vous pour livrer une pizza"

Relancé par Léa Salamé sur cette accusation, le ministre de l'Intérieur a enchaîné : "Il suffit d'aller dans n'importe quel commissariat de province pour savoir que c'est sur Snapchat que les livreurs de drogue donnent leurs rendez-vous, comme vous donnez rendez-vous pour livrer une pizza. C'est totalement démocratisé", a-t-il déploré. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

l'info en continu
Après un premier documentaire qui a fait grand bruit, Harry et Meghan préparent deux nouvelles séries pour Netflix
Plateforme
Après un premier documentaire qui a fait grand bruit, Harry et Meghan préparent...
"On se donne les moyens d'être les premiers" : Quand Gabriel Attal compare les sondages de Renaissance et Jordan Bardella à la bataille d'audience entre BFMTV et CNews
TV
"On se donne les moyens d'être les premiers" : Quand Gabriel Attal compare les...
"Je suis dégoûté" : Anthony Colette, danseur de Natasha St-Pier, souffrant et blessé avant le prime de "Danse avec les stars"
TV
"Je suis dégoûté" : Anthony Colette, danseur de Natasha St-Pier, souffrant et...
"Les gens confondent les salaires des journalistes et ceux des animateurs" : Nathalie Saint-Cricq révèle son salaire à France Télévisions
TV
"Les gens confondent les salaires des journalistes et ceux des animateurs" :...
"Les 12 coups de midi" : Qui sont les 20 plus grands gagnants du jeu de Jean-Luc Reichmann sur TF1 ?
TV
"Les 12 coups de midi" : Qui sont les 20 plus grands gagnants du jeu de Jean-Luc...
"Il a perdu le GPS de CNews ?" : Pascal Praud amer qu'Emmanuel Macron se rende sur BFMTV/RMC et pas sur CNews
TV
"Il a perdu le GPS de CNews ?" : Pascal Praud amer qu'Emmanuel Macron se rende sur...