Gilets jaunes : Le journaliste Gaspard Glanz condamné pour outrage après un doigt d'honneur adressé à des policiers

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : Le journaliste Gaspard Glanz condamné pour outrage après un doigt d'honneur adressé à des policiers
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Gaspard Glanz lors de son interpellation le 20 avril 2019
Gaspard Glanz lors de son interpellation le 20 avril 2019 © Abaca
Le reporter indépendant avait été interpellé et placé en garde à vue.

Un doigt d'honneur qui ne restera pas impuni. L'AFP rapporte que le reporter indépendant Gaspard Glanz a été condamné, ce vendredi, par le tribunal correctionnel de Paris à trente jours d'amende à 10 euros, soit 300 euros, pour avoir fait un doigt d'honneur à des policiers lors d'une manifestation des Gilets jaunes en avril. Il devra également versé 200 euros, au titre du préjudice moral, aux deux policiers qui se sont constitués partie civile. Cette sanction est alignée sur la réquisition du parquet de Paris. Sur Twitter, le journaliste a indiqué "réfléchir", avec ses avocats, à faire appel "dans les jours à venir".

À lire aussi
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore incertaine sur M6
TV
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore...

Jugé pour "outrage sur personne dépositaire de l'autorité publique", Gaspard Glanz avait été interpellé le 20 avril, place de la République à Paris, avant d'être placé en garde à vue et mis sous contrôle judiciaire. Sur une vidéo diffusée à l'audience, on le voit apostropher les forces de l'ordre et affirmer avoir été visé par une grenade de désencerclement. Et c'est après avoir été poussé par un policier, qu'il leur a ensuite adressé un doigt d'honneur. Pour rappel, l'interpellation du reporter, à la tête du média Taranis.news, avait suscité une vague de protestations, le projetant alors sur le devant de la scène médiatique.

À l'époque, Gaspard Glanz avait en effet reçu le soutien de nombreux syndicats et sociétés de journalistes. Pas moins de 22 SDJ, dont celles de BFMTV, des "Echos", du "Figaro", de France 2, de France 3 National, de franceinfo.fr, de France Inter, du "JDD", de "Libération", de "Mediapart", du "Monde", de RFI et de RMC avaient apporté leur "plein soutien" au reporter.

l'info en continu
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...