Grand Corps Malade sur Christine Angot : "Elle a vexé pas mal d'artistes"

Partager l'article
Vous lisez:
Grand Corps Malade sur Christine Angot : "Elle a vexé pas mal d'artistes"
Grand Corps Malade était invité aux "Grandes gueules" ce mercredi. © Numéro 23/RMC
La chroniqueuse avait expliqué qu'être artiste était "toujours le résultat d'un échec".

Pas de clash en plateau mais des milliers de critiques sur les réseaux sociaux. Il y a dix jours, Grand Corps Malade se retrouvait sur le fameux fauteuil bleu de "On n'est pas couché", le talk show de Laurent Ruquier produit par Tout sur l'écran, pour assurer la promotion de son nouvel album "Plan B". Le slammeur a ainsi été confronté aux deux polémistes de l'émission, Yann Moix et Christine Angot.

À lire aussi
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
CNews : Pascal Praud règle ses comptes avec Sonia Devillers
TV
CNews : Pascal Praud règle ses comptes avec Sonia Devillers
"Elle me ressemble, mais c'est pas moi !" : Quand "C à vous" confond Karin Viard avec une autre comédienne
TV
"Elle me ressemble, mais c'est pas moi !" : Quand "C à vous" confond Karin Viard...
Laurent Delahousse recadre ses invités, Nicolas Canteloup se moque d'Eric Zemmour : La veille Pure Médias
TV
Laurent Delahousse recadre ses invités, Nicolas Canteloup se moque d'Eric Zemmour...

"C'est toujours le résultat d'un échec"

Au cours de leur échange, cette dernière a tenu des propos pour le moins étonnants, qui ont choqué de nombreux téléspectateurs et internautes. "Je pense que quand on est artiste, c'est toujours un plan B. C'est toujours ne pas avoir pu faire ce qu'on pensait faire quand on était petit, avocat par exemple ou instituteur", a ainsi affirmé l'auteure. "C'est toujours le résultat d'un échec de devenir artiste en fait", a-t-elle même ajouté.

Face à elle, et sans lui donner raison sur toute la ligne, Grand Corps Malade lui a confirmé que dans son cas, sa carrière artistique était bel et bien un plan B, tandis que les autres invités de l'émission ont eu du mal à comprendre où Christine Angot voulait en venir. En quelques secondes, la conversation a repris et la séquence a été oubliée en plateau, avant d'être relayée en masse sur les réseaux sociaux où la séquence cumule plusieurs millions de vues.

"Elle a vexé pas mal d'artistes"

Interrogé dans "Les Grandes gueules" ce midi sur RMC, Grand Corps Malade a été interrogé sur cette sortie de Christine Angot, rappelant que lui n'avait en aucun cas été vexé par ses propos, puisqu'ils s'appliquaient à son cas particulier. "Christine Angot a plutôt aimé l'album. Elle ne m'a rien dit, elle ne m'a rien fait de mal", a-t-il ainsi commencé. "Elle a généralisé mon cas à tous les artistes du monde. Je pense que c'était maladroit. C'est une erreur", a-t-il ensuite affirmé.

"Il y a des gens qui veulent être artiste depuis tout petit. C'est une vraie passion. Pour moi, en effet, c'est mon plan B, je voulais faire sportif, j'ai eu cet accident. J'ai découvert cette fibre artistique sur le tard. Mais elle, elle a décidé que tous les artistes étaient comme ça, que tous les artistes étaient artistes suite à un échec", a-t-il poursuivi, précisant toutefois qu'il n'avait pas vu de "mépris" dans ses propos. "C'était surtout maladroit. Je n'ai pas compris pourquoi elle a dit ça. En tout cas, elle a vexé pas mal d'artistes et ça, je peux le comprendre", a-t-il conclu. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

Grand Corps Malade
Grand Corps Malade
Universal va lancer sa chaîne musicale sur le Net
Autour de Grand Corps Malade
l'info en continu
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"