iTELE : Les journalistes votent largement une motion de défiance contre leur direction

Partager l'article
Vous lisez:
iTELE : Les journalistes votent largement une motion de défiance contre leur direction
Bruce Toussaint sur le plateau d'iTELE
Bruce Toussaint sur le plateau d'iTELE © iTELE
Cette dernière a été adoptée à 89.5% hier.

La tension monte à iTELE. Hier, les journalistes de la chaîne info du groupe Canal+ ont voté à 89,5%, une motion de défiance envers leur direction, ne suivant ainsi pas Audrey Pulvar dans son choix. La participation au scrutin, organisé toute cette semaine, a atteint 88% d'après un communiqué de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne publié dans la soirée.

À lire aussi
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...
"Vendredi, tout est permis" : Arthur parodie "Squid Game" pour les dix ans du divertissement de TF1
TV
"Vendredi, tout est permis" : Arthur parodie "Squid Game" pour les dix ans du...

"Principes fondamentaux" et "bon sens industriel"

Ce vote avait été décidé lors d'une assemblée générale, jeudi 2 juin, en réaction à un rendez-vous organisé la veille avec la direction représentée notamment par Serge Nedjar, le nouveau patron d'iTELE. Selon le compte rendu fait par la SDJ, ce dernier a, à cette occasion, fait part de sa volonté de ne pas reconduire une cinquantaine de CDD, soit un quart de la rédaction.
Serge Nedjar a aussi annoncé son intention de générer de nouvelles recettes pour sa chaîne, historiquement déficitaire, en créant de nouveaux dispositifs publicitaires. "La régie doit pouvoir se positionner sur des programmes. iTELE doit participer davantage à des opérations de partenariat. Il va falloir que les mentalités changent", a-t-il affirmé selon la SDJ, semblant ouvrir la porte au publirédactionnel.
Ces déclarations ont provoqué immédiatement l'inquiétude des journalistes de la chaîne. "L'information répond à des principes élémentaires d'indépendance. Ces règles éthiques, la plupart des dirigeants des groupes de médias les respectent. Le fait d'être liés au groupe Bolloré ne fait pas de nous des journalistes à part et n'exonère pas la direction d'iTELE du même respect. Il en va de principes fondamentaux tout autant que de bon sens industriel", commente la SDJ dans son communiqué d'hier soir.
Cette dernière demande à sa direction "des moyens" mais aussi de "délimiter clairement les domaines de l'information et de la publicité et s'engager à ne pas solliciter les journalistes pour des contenus sur lesquels ils ne pourraient exercer leur libre arbitre professionnel".

La direction de Canal+ maintient le cap

Dans un communiqué publié hier soir, la direction du groupe Canal+ fait savoir qu'elle maintient le cap. Si elle annonce avoir "bien noté" la motion de défiance votée par la Société des journalistes d'iTELE, elle réaffirme néanmoins "son soutien à la direction de la chaîne". La direction de Canal+ rappelle dans son texte qu'iTELE "fait face depuis plusieurs années à une dégradation continue de sa situation financière avec des pertes pour l'année 2015 proches de 25 millions d'euros". En réalité, les pertes ont été de 20 millions d'euros en 2015 et devraient atteindre les 25 millions d'euros pour l'année en cours, d'après les chiffres fournis par cette même direction.
"Pour redresser ses résultats et pérenniser son avenir, la chaîne entend renforcer son intégration au sein du Groupe Canal afin de développer des thématiques fortes lui permettant de se démarquer de la concurrence", conclut la direction de Canal+, droite dans ses bottes.
l'info en continu
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba Ventura sur RTL
Radio
"C'est pour ça que vous m'invitez ce matin ?" : Anne Hidalgo agacée par Alba...
"Vendredi, tout est permis" : Arthur parodie "Squid Game" pour les dix ans du divertissement de TF1
TV
"Vendredi, tout est permis" : Arthur parodie "Squid Game" pour les dix ans du...