Jean-Claude Van Damme accorde (encore) une interview surréaliste aux Inrocks

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Claude Van Damme accorde (encore) une interview surréaliste aux Inrocks
Jean-Claude Van Damme
Jean-Claude Van Damme © Abaca
La folie de l'acteur belge est de retour. Dans un entretien aux Inrockuptibles, Jean-Claude Van Damme s'exprime - à sa manière - sur la préparation de ses rôles, sa carrière ou encore les évolutions du cinéma.

Jean-Claude Van Damme, philosophe des temps modernes ? Le célèbre acteur belge est coutumier des explications capillotractées concernant le monde qui nous entoure. En franglais, le comédien nous explique par exemple que la somme de 1 + 1 n'est pas forcément 2, que "si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre. Et les avions aussi"... Un florilège à chaque interview.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

"Mon personnage est un méchant-méchant, mais aussi végétarien"

Interrogé par les Inrockuptibles cette semaine dans le cadre de la sortie française de "Expendables 2", Jean-Claude Van Damme reste fidèle à sa réputation. "Après JCVD, je voulais absolument savoir quel genre de vilain je pouvais être. Stallone m'a dit : 'T'es un vilain, mais t'es comme nous, t'es juste on the other side. Tu as un code d'honneur et tout, mais tu aimes le pouvoir et l'argent, that's why you're a vilain'. 'I dig it !', je lui ai dit" explique-t-il à propos de son rôle dans le blockbuster.

Mais lorsqu'il évoque "Enemies Closer", son prochain film, JCVD se lance dans des déclarations dont lui seul a le secret. "Mon personnage est un méchant-méchant, genre vraiment méchant – mais qui est aussi végétarien" annonce l'acteur. La précision de son alimentation donne alors lieu à un long monologue de la part de Jean-Claude Van Damme... qui désirait être un méchant carnivore !

"Méchant, c'est une chose, mais végétarien putain !"

"Donc je vais chez lui (Peter Hyams, le réalisateur du film) je lui dis : 'Attends, je suis un méchant, ok, mais pourquoi je suis un méchant ?'. Il me regarde, il me dit : 'T'es méchant parce que t'es méchant !'. Je lui dis : 'Attends, tu deviens pas méchant parce que t'es méchant. Il y a forcément une raison. Pourquoi je suis méchant ? Et puis pourquoi je suis végétarien aussi ? Méchant c'est une chose, mais végétarien putain ?'" raconte Jean-Claude Van Damme.

Le comédien décide alors de s'imaginer toute une vie pour pouvoir rentrer dans son personnage : "Peut-être qu'un jour j'ai été élevé dans une ferme, et que je suis tombé amoureux d'une oie. Wa wa wa [il imite l'oie]. Et peut-être qu'on a tué my goose et que j'ai snapé [en claquant des doigts]. Imagine...". Le délire créatif de l'acteur ne s'arrête pas là puisque son personnage sauve un homme en lui racontant une enfance totalement romancée !

"Quand je vivais à la ferme, j'avais une belle oie blanche. Elle s'appelait Edith. Comme Edith Piaf. Tu sais, moi, je vois la vie en rose"

"Je suis devant un gars en train de mourir, il est au sol, dans une forêt, immobilisé. 'His guts are coming out : aaargh [il imite le son d'une agonie]'. C'est un vieux monsieur, mes hommes sont prêts à le tuer, et là je dis 'Stop, stop, stop ! He's a good man'. Je prends une pomme au sol, et je rajoute : 'Look, he's growing organic apple'. Alors je vais vers le gars, bleeding and everything, et je lui dis : 'Let me tell you a story'" explique Jean-Claude Van Damme avant de raconter cette histoire.

"Quand je vivais à la ferme, avec ma grand-mère, j'avais une belle oie. Une belle oie blanche. Elle s'appelait Edith. Comme Edith Piaf. Tu sais : 'moi je vois la vie en rose...'. Et je commence à danser devant le mec, tu vois. Et puis je continue : 'Un jour, lors du réveillon de Noël, ma grand-mère me convie à table et me sert du foie gras. Je commence à le manger et là elle me dit 'Edith est à ton goût ?''. Et là beurgh [il fait semblant de vomir] !!! And I start to puke all over the fucking place !" poursuit-il.

"Je suis devenu un bon acteur depuis JCVD. Depuis, c'est dur de faire des mauvais films"

Mais attention, en tant que méchant, le personnage végétarien joué par Jean-Claude Van Damme prend sa revanche saignante. "I come back, et puis je prends mon couteau et je commence à la tuer. Et schlack [il fait comme s'il plantait un couteau] !!! Sauf que c'est le mec que je poignarde en fait ! Parce qu'à ce moment là, dans le film, on a tué mon diver, à cause d'un paquet à récupérer dans un lac au Canada. Y'a un navy seal qui nous emmerde dans cette île, là, au Canada, et moi je dis 'he's my diver, I need my diver !'" continue Jean-Claude Van Damme en riant.

L'acteur revient ensuite sur sa carrière et assure n'avoir commencé un bon travail qu'avec "JCVD" en 2008. "Y'a plein de bons acteurs. Mais moi je sais que j'en suis devenu un depuis le JCVD. Depuis c'est dur de faire des mauvais films qui partent straight to DVD. C'est horrible, parce qu'il y a des gens qui m'arrêtent dans la rue et me disent : 'Jean-Claude, c'est quand que tu fais un nouveau film ? On t'a pas vu depuis longtemps...' Alors qu'en fait j'en ai sorti 5 en DVD... C'est dur. Ca fait mal tu vois" regrette-t-il.

"Pour garer la voiture, il fallait se tourner et vroum"

Jean-Claude Van Damme explique également avoir voulu tenter la réalisation en voyant des ratés de ses précédents films. "J'ai eu envie de faire des films quand je me suis rendu à quel point certains des films dans lesquels je jouais était mal edited. En tant que karateka, quand tu vois que tes mouvements sont coupés en plein milieu of the move, c'est... c'est de la boucherie" se lamente l'acteur de 51 ans.

Quant aux nouvelles techniques utilisées pour le cinéma, JCVD les comprend mais préfère les anciennes. "On est d'une école différente : on roule pas en automatique, on utilise le stick shift. On avait pas la petite caméra à l'arrière, avec le bip-bip, pour garer la voiture ; il fallait se tourner et vroum [il fait comme s'il allait se garer, en imitant le bruit du moteur]. C'est différent. But it's good" termine celui qui a déjà manifesté son envie de faire un "Expendables 3"...

Jean-Claude Van Damme
Jean-Claude Van Damme
"Je vous emmerde" : Jean-Claude Van Damme réagit à la saisine du CSA après son passage dans "ONPC"
"On n'est pas couché" : Le CSA saisi après le dérapage de Jean-Claude Van Damme
"Jean-Claude Van Johnson" : Première bande-annonce pour la série de Jean-Claude Van Damme sur Amazon
Jean-Claude Van Damme craque en pleine interview
Voir toute l'actualité sur Jean-Claude Van Damme
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Hélène Ségara ("La France a un incroyable talent") : "Sugar Sammy va parfois trop loin"
TV
Hélène Ségara ("La France a un incroyable talent") : "Sugar Sammy va parfois trop...
Thierry Samitier regrette d'avoir comparé Frank Leboeuf à Adolf Hitler
TV
Thierry Samitier regrette d'avoir comparé Frank Leboeuf à Adolf Hitler
"Frequenstar" : L'émission culte de Laurent Boyer fait un retour surprise sur RTL
Radio
"Frequenstar" : L'émission culte de Laurent Boyer fait un retour surprise sur RTL
Amazon Channels : Bientôt une offre disponible en France
Internet
Amazon Channels : Bientôt une offre disponible en France
Box-office US : "Joker" résiste à "La Famille Addams" et à "Gemini Man", "Parasite" démarre très fort
Cinéma
Box-office US : "Joker" résiste à "La Famille Addams" et à "Gemini Man",...
Le groupe M6 cible d'une attaque de pirates informatiques samedi
TV
Le groupe M6 cible d'une attaque de pirates informatiques samedi
Vidéos Puremedias