Jean-Luc Lemoine dans #QHM : "Je n'ai pas envie de me transformer en personnage de télé-réalité"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Lemoine dans #QHM : "Je n'ai pas envie de me transformer en personnage de télé-réalité"
Jean-Luc Lemoine invité de #QHM © Dailymotion
Le chroniqueur de "TPMP" sera aux commandes d'un prime d'humour le 28 mars prochain.

Habitué à s'asseoir autour de la table de "Touche pas à mon poste", Jean-Luc Lemoine aura son propre bureau mercredi prochain. Le 28 mars, il sera en effet aux commandes d'un nouveau divertissement humoristique baptisé "Ici c'est Lemoine", dans lequel il accueillera trois personnalités, offrira une carte blanche à quatre humoristes et proposera des séquences enregistrées. Invité ce mercredi de #QHM, le "Quart d'heure médias" de puremedias.com, l'humoriste a évoqué ce nouveau challenge, mais aussi sa participation à "TPMP", le retour de "Couple ou pas couple" et les audiences de "Koh-Lanta". Retrouvez l'intégralité de son interview en vidéo ci-dessus, et une sélection de ses réponses ci-dessous.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Sur sa nouvelle émission
Cette année, quand j'ai re-signé pour C8 et "Touche pas à mon poste", j'avais dit que j'aimerais bien faire des émissions d'humour, qui reste mon métier de base. J'avais un concept à créer, on s'y est attelé avec une toute petite équipe et on a bossé comme des malades pendant des mois. Au final, c'est un prétexte pour faire une émission d'humour très variée. Je m'ennuie très vite en tant que téléspectateur donc j'ai essayé de faire une émission qui zappe elle-même sur la thématique de la célébrité, de ce que ça veut dire d'être célèbre aujourd'hui.

Sur la célébrité
C'est une thématique qui m'intéresse particulièrement parce que ça révèle beaucoup de choses sur notre société actuelle. Aujourd'hui, je vois plein de gens qui tentent d'être célèbres. Au cours de ma tournée, j'ai croisé des gens qui me disent qu'ils veulent faire de la télé-réalité. Je leur dis "Pourquoi ? Qu'est-ce que vous avez à proposer ?" et ils me répondent "Moi. Ma personnalité"... Avant, à mon époque, ce n'était pas suffisant ! C'est une évolution de notre époque. Maintenant, ça me fascine que quand on présente un chat pianiste sur YouTube et Catherine Deneuve à des enfants, ils reconnaissent davantage le chat pianiste.

Sur le "Graal" que représentent les late shows
C'est vrai qu'au niveau du décor, "Ici c'est Lemoine" ressemble à un late show, mais on a essayé de s'en éloigner le plus possible parce que je trouve que ce n'est simplement pas possible en France. Les late shows, c'est de la deuxième partie de soirée, c'est du 52 minutes, ce sont des formats qui ne correspondent pas à notre culture. Le décor est intéressant parce qu'on voulait sortir de quelque chose d'un peu froid, du plateau télé traditionnel. Là, ça fait un peu décor de théâtre. Je voulais aussi un endroit pour que des humoristes puissent venir jouer confortablement. Donc ça ressemble au late show visuellement mais on y a mis des choses très, très françaises.

Ils ont dit
"Pour l'instant, je n'éprouve pas de lassitude dans 'Touche pas à mon poste'"
Jean-Luc Lemoine

Sur une éventuelle lassitude autour de la table de "TPMP"
Je prends toujours du plaisir. Les "4/3", j'essaie de me renouveler mais c'est compliqué parce que je pars toujours du même matériau, qui est l'émission elle-même. Mais pour l'instant, il n'y a pas de lassitude, aussi parce que l'équipe a changé au fur et à mesure. L'équipe a changé en individus et au niveau du ton, donc il y a toujours des choses nouvelles à raconter. J'aime bien l'idée d'être un observateur un peu décalé de ce qui se passe dans l'émission.

Sur la mise en avant de la vie privée dans "Touche pas à mon poste"
On se connaît bien avec Cyril. Il n'y a jamais eu d'accord ou de conversation sur "Où tu veux aller ?" ou "De quoi tu veux parler ?". Il sait très bien quelles sont les limites à ne pas franchir, ce que je n'ai pas envie d'exposer. Depuis que je fais ce métier, j'ai toujours voulu qu'on me juge sur mon travail, pas spécialement sur ma vie privée. Donc je donne des anecdotes, je joue le jeu, je me déguise de temps en temps. Maintenant, je n'ai pas envie de ne faire que ça. Je n'ai pas envie de me transformer en personnage de télé-réalité ! Et avec Cyril, ça se fait naturellement. Il sait que ce n'est même pas là où je suis le mieux. Je pense qu'il m'utilise pour ce pour quoi je suis le plus utile dans l'émission.

Ils ont dit
"L'erreur qu'a commise Greg Guillotin, c'est d'être venu dans l'émission et d'affirmer face à Cyril que ça ne s'était produit qu'une fois"
Jean-Luc Lemoine

Sur les caméras cachées truquées de Greg Guillotin
Il ne faut pas être naïf. On est en train d'idolâtrer des youtubeurs américains qui ont institutionnalisé les fakes et les tournages. S'il n'y a que du fake, ça n'a pas d'intérêt. Moi, en tant que spectateur, je ne suis pas en train de tout analyser : si j'y crois, ça me va, sinon on est dans un climat de suspicion généralisé. C'est comme quand je vois un tour de magie : ce qui m'embête, c'est quand je vois de gros tours, et là j'ai l'impression qu'on me prend pour un idiot. Si je ne le vois pas, à la limite, ça passe. L'erreur qu'a commise Greg, c'est d'être venu dans l'émission et d'affirmer face à Cyril que ça ne s'était produit qu'une fois. Je pense en plus que c'était audible pour les gens. Le boulot que fait Greg, c'est phénoménal. Il bosse comme un taré, et de temps en temps, il a certainement eu recours à quelques facilités. Il aurait dû l'avouer à ce moment-là, il avait une fenêtre de tir. Là c'est juste dommage.

Sur "Koh-Lanta", diffusé deux fois par an sur TF1
Il y a trop de "Koh-Lanta" sur TF1... depuis longtemps ! Je ne suis pas fan de l'émission... J'aime bien les émissions où il y a des épreuves, etc, c'est pour ça que j'aime les trucs très familiaux comme "Fort Boyard". Dans "Koh-Lanta", j'aime bien les épreuves, j'aime bien quand ils doivent survivre. Mais il y a une part beaucoup trop grande faite aux rapports humains et à tout ce qu'il y a de plus bas chez les êtres humains, comment on embrouille les uns et les autres. Donc ça ne me passionne pas. En plus, j'ai l'impression que les saisons sont interminables et quand une finit, la suivante commence. Donc évidemment qu'il y a toujours des séquences à sauver et que dans tout le flot des émissions de télé-réalité, c'est vraiment le haut du panier. Mais je ne suis pas client. Je pense que l'émission a encore quelques années devant elle, mais je serais étonné qu'ils atteignent à nouveau 7 ou 8 millions de téléspectateurs. Il faut s'habituer, mais aujourd'hui, sur TF1, une émission qui fait 4 ou 5 millions, c'est bien !

Ils ont dit
"J'ai eu des offres à la radio après mon départ d'Europe 1"
Jean-Luc Lemoine

Sur la télévision d'aujourd'hui
Ma vision est faussée. Je n'ai pas beaucoup de temps pour la regarder, et le peu de temps que j'y consacre, ce sont souvent des commandes, des émissions qu'on me demande de regarder pour "TPMP". La télé, je la trouve formidable... si on la choisit ! Si on vous impose de regarder des programmes, au bout d'un moment, vous pouvez être dépressif. Mais en grattant un peu, il y a assez de chaînes pour trouver quelque chose d'intéressant. Je pars toujours du principe que la télé, c'est une machine. J'ai rarement vu une télé qui s'allumait toute seule pour faire chier le téléspectateur. Tu peux zapper, tu peux chercher, il y a des trucs très bien.

Sur ce qu'il regarde
Je regarde beaucoup de sport, je regarde aussi - c'est horrible de dire ça parce que ça fait alibi - des documentaires sur Arte sur des groupes de rock, qui me passionnent. Quand je tombe sur "Un jour, un destin", je me fais avoir même si je ne suis pas intéressé par la personnalité dont ils traitent.

Sur les offres d'autres médias que C8
A la radio, j'ai eu des offres après mon départ d'Europe 1. Même de très belles offres, mais j'avais peur de ne pas avoir le temps de bien faire. Notamment pour une grande radio, à un horaire très exposé, je me suis dit que c'était un énorme cadeau. Mais si je le faisais, il fallait que je puisse m'y consacrer, et ça devenait compliqué vu ce que j'avais à faire à côté - entre la tournée et "Touche pas à mon poste".

Ils ont dit
"Pour aller aux 'Grosses têtes", il faut qu'on vous invite. On ne m'a pas invité"
Jean-Luc Lemoine

Sur son envie de continuer "Touche pas à mon poste" la saison prochaine
Honnêtement, je n'en sais rien. Je ne botte pas en touche en disant, ça s'est toujours passé comme ça dans "TPMP". En général, je me pose la question avec Cyril fin mai. On est tellement dans le jus jusque-là ! On regarde la ligne d'arrivée et on essaie d'y arriver en bon état. Donc je me poserai la question à ce moment-là. Après, je verrais si je m'amuse, si je suis utile à l'émission. Ca se passe dans les deux sens d'ailleurs : il faut que j'y trouve mon compte et il faut que l'émission trouve son compte à m'avoir autour de la table.

Sur une éventuelle participation aux "Grosses têtes"
J'ai commencé à la radio et je dois beaucoup à Laurent Ruquier, mais c'était l'époque de "On va s'gêner" sur Europe 1. J'ai fait peut-être huit saisons. Mais je n'ai jamais participé aux "Grosses têtes", à part en invité mystère. Après, ce n'est pas très chronophage, mais j'ai l'impression qu'ils ont déjà beaucoup de gens, ils ont un casting de malade, j'ai vu qu'ils avaient Muriel Robin, Gad Elmaleh... Ce n'est pas moi qui décide. Les "Grosses têtes", vous ne poussez pas la porte du studio et vous vous asseyez. Il faut qu'on vous invite. On ne m'a pas invité.

Sur le chroniqueur qui manque le plus à "TPMP"
Je dirais Bertrand Chameroy, parce que aussi bien Camille Combal que lui, on ne se rend pas compte à quel point c'est difficile de tenir la qualité d'une séquence quotidienne. Et il y a très peu de gens qui savent le faire actuellement à la télé. Camille le fait remarquablement bien, sans baisse de qualité depuis plus de sept ans, et vraiment c'est une chance énorme pour "TPMP" de l'avoir, et Bertrand y arrivait aussi très bien.

Sur le même thème
l'info en continu
"Prends ton petit cul de journaliste de gauche !" : Une reporter de "Quotidien" insultée par un supporter de Trump
TV
"Prends ton petit cul de journaliste de gauche !" : Une reporter de "Quotidien"...
Audiences access 20h : Bouleau et Lapix au plus bas, Barthès puissant, Hanouna stable, record pour Quin
Audiences
Audiences access 20h : Bouleau et Lapix au plus bas, Barthès puissant, Hanouna...
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, "Quotidien" au million, Nagui et Cyril Hanouna en petite forme
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" petit leader, "Quotidien" au million, Nagui et Cyril...
Audiences : "Alex Hugo" leader devant le final de "The Resident", retour en force pour "Le Meilleur Pâtissier" sur M6
Audiences
Audiences : "Alex Hugo" leader devant le final de "The Resident", retour en force...
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de censures dans l'espace public"
Radio
Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter : "Il faut reproduire un certain nombre de...
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
TV
Bien-être animal : Quand franceinfo: confond visons et... bisons
Vidéos Puremedias