Jean-Luc Petitrenaud : "Europe 1 se trompe de France, ils le découvriront avec les audiences"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Petitrenaud : "Europe 1 se trompe de France, ils le découvriront avec les audiences"
Jean-Luc Petitrenaud déçu de l'arrêt de son émission sur Europe 1
Jean-Luc Petitrenaud déçu de l'arrêt de son émission sur Europe 1 © Abaca
Déçu de l'arrêt de son émission "Le Bristrot du dimanche", Jean-Luc Petitrenaud flingue la direction d'Europe 1.

Une chronique de quelques minutes en compensation de l'arrêt du "Bistrot du Dimanche". Sur Europe 1 depuis 18 ans, Jean-Luc Petitrenaud va perdre son émission hebdomadaire à la rentrée pour intervenir dans la matinale du samedi présentée par Maxime Switek. Interrogé par nos confrères du Parisien / Aujourd'hui en France, Jean-Luc Petitrenaud se montre particulièrement amer envers la direction d'Europe 1.

À lire aussi
Mathieu Bock-Côté désormais en quotidienne sur Europe 1
Radio
Mathieu Bock-Côté désormais en quotidienne sur Europe 1
RMC : Matthieu Rouault débarque à la matinale week-end, Charles Magnien récupère la pré-matinale en semaine
Radio
RMC : Matthieu Rouault débarque à la matinale week-end, Charles Magnien récupère...
France Inter : Le compagnon d'une directrice d'école en larmes face à Gabriel Attal
Radio
France Inter : Le compagnon d'une directrice d'école en larmes face à Gabriel Attal
Après un "sacré cancer", Guillaume Durand annonce son retour sur Radio Classique en janvier 2022
Radio
Après un "sacré cancer", Guillaume Durand annonce son retour sur Radio Classique...

Questionné sur les raisons de l'arrêt de son "Bistrot du Dimanche", l'animateur avance que son programme "est peut-être un peu trop populaire". "Apparemment aujourd'hui, ce n'est pas bien, on veut faire une radio plus élitiste. On m'a juste dit : 'On s'est trompé avec cette histoire'" explique-t-il avant d'assurer qu'Europe 1 a pris la mauvaise décision. "Moi je crois que ce sont eux qui se trompent de France. Ils le découvriront avec les sondages d'audience" prévient-il.

"On me déshérite"

"Je ne comprends pas Europe 1" assène-t-il. "Les Français veulent qu'on s'intéresse à eux, qu'on leur parle de leur famille, de leur terroir. Si on leur enlève... Je faisais ça avec Le Bistrot du Dimanche, mais à Europe 1 ils n'en ont plus envie. Ils ont une autre idée de la radio. Ce n'est pas ma radio. On va parler de Paris à la province, je ne sais pas si l'agriculteur de Rodez et son épouse veulent écouter ça" lâche Jean-Luc Petitrenaud.

Malgré tout, l'animateur n'a pas souhaité quitter la station du groupe Lagardère. "J'aime beaucoup Europe 1, c'est ma famille. Et comme dans toute famille, on peut parfois être déçu. Là, on me déshérite, je suis un peu grognon..." concède-t-il en guise de conclusion.

Jean-Luc Petitrenaud
Jean-Luc Petitrenaud
"Les escapades de Petitrenaud", c'est fini !
Jean-Luc Petitrenaud évincé d'Europe 1
Zapping : Jean-Luc Petitrenaud a-t-il dérapé chez Bruce Toussaint ?
l'info en continu
France 2 déprogramme "La grande soirée du pouvoir d'achat" avec Julian Bugier le jeudi 3 février
TV
France 2 déprogramme "La grande soirée du pouvoir d'achat" avec Julian Bugier le...
"La bataille de l'Elysée" : TF1 de retour dans les coulisses de la présidentielle ce soir
Programme TV
"La bataille de l'Elysée" : TF1 de retour dans les coulisses de la présidentielle...
Canal+ annonce le retour des "Nouveaux explorateurs"
TV
Canal+ annonce le retour des "Nouveaux explorateurs"
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Justice
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
"Mission convaincre" : LCI lance sa nouvelle émission politique avec Ruth Elkrief et David Pujadas le lundi 31 janvier
TV
"Mission convaincre" : LCI lance sa nouvelle émission politique avec Ruth Elkrief...
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008
Presse
"Les Échos" pour la première fois à l'équilibre depuis 2008