Jean-Luc Reichmann : "'C'est déjà Noël' est un spectacle brillant dans tous les sens du terme"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Reichmann : "'C'est déjà Noël' est un spectacle brillant dans tous les sens du terme"
Jean-Luc Reichmann
Jean-Luc Reichmann © JP BALTEL/TF1
L'animateur des "12 coups de midi" débarque à partir de ce soir en access prime time sur TF1 avec un nouveau jeu baptisé "C'est déjà Noël".

Double dose quotidienne de Jean-Luc Reichmann pour les téléspectateurs de TF1 ! Alors que son jeu de la mi-journée, "Les 12 coups de midi", n'en finit pas de cartonner sur la Une, l'animateur a accepté de présenter un deuxième jeu quotidien en access prime time durant la période de Noël.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Programmé à partir d'aujourd'hui à 18h15 et pour 20 numéros, "C'est déjà Noël" est une création française signée Tooco (Newen, propriété du groupe TF1). Il proposera à deux binômes de candidats de s'affronter sur des traîneaux en essayant de donner un maximum de bonnes réponses à des questions de culture générale. Le but : progresser sur la piste de Noël et atteindre le sapin de Noël pour tenter de remporter, en plus des cadeaux, la somme de 100.000 euros. Alors qu'il s'apprête à revenir aussi dans une nouvelle salve d'épisodes de "Léo Mattéï" sur TF1, Jean-Luc Reichmann a accepté de se confier à puremedias.com sur ce nouveau défi que représente "C'est déjà Noël".

Propos recueillis par Benjamin Meffre.

puremedias.com : Pouvez-vous présenter à nos lecteurs ce nouveau jeu ?
Jean-Luc Reichamnn
: C'est un rendez-vous on ne peut plus festif, dans la saison, et proche de moi. C'est du jeu, de la proximité, des rires, un contexte hivernal avec un sapin de Noël. Il y a tous les paramètres qui me plaisent. C'est un rassemblement familial autour d'une même télé. C'est de plus en plus dur de le faire et je trouve qu'on remplit cette mission avec "C'est déjà Noël". C'est pour moi une nouvelle expérience, un nouvel horaire, une nouvelle compétition de traîneaux (rires). C'est dans un décor très en adéquation avec ce que les téléspectateurs vont rechercher à cet instant-là. On va laisser glisser les traîneaux sur la piste de Noël. Ce n'est pas moi qui la produit mais TF1, via Newen. Je suis du coup totalement dans la transmission avec ce projet. C'est une démarche très positive. Il y a des jeunes qui arrivent à la production, comme Aurélien Lipiansky (le patron de Tooco, ndlr), pour ce programme. Et le résultat est particulièrement réussi. C'est un spectacle brillant, dans tous les sens du terme. C'est un très joli rendez-vous.

Pourquoi avoir accepté ce nouveau jeu en access alors que vous êtes tranquillement installé à la mi-journée avec "Les 12 coups de midi" ?
Parce que je m'entends très bien avec TF1. Ils m'ont dit que j'étais la personne qui était le plus en adéquation avec ce type de programmes. On travaille la main dans la main. A un moment, quand on s'engage, on s'engage ensemble. J'ai un respect profond pour TF1 car ses dirigeants me font confiance depuis de nombreuses années. Ca marche dans les deux sens. Ils faut savoir donner pour recevoir. Et comme je vous le disais plus tôt, j'ai aussi accepté ce projet dans une démarche de transmission, par rapport à des petits jeunes qui arrivent. Ce jeu est en plus une création originale, ce qui est rare en télé. Et puis il correspond aussi à mes valeurs : des valeurs de partage et de famille. Vous allez pouvoir regarder "C'est déjà Noël" avec vos enfants, vos grands-parents. Tout le monde pourra s'y retrouver.

Ils ont dit
"A la télé, ça marche ou ça ne marche pas"
Jean-Luc Reichmann

Etre diffusé à 18h plutôt qu'à 19h, c'est un avantage ou un inconvénient ?
A la télévision, il n'y a pas d'avantages ou de désavantages. A la télé, ça marche ou ça ne marche pas. C'est juste qu'il faut tout donner de soi-même. Dans ce programme, on a tout donné. Il y aura une énorme concurrence en face, avec Nagui (le premier numéro de "N'oubliez pas les paroles, ndlr). Mais si on ne prend pas de risque, à quoi cela sert ? Et puis j'ai horreur des "faiseurs de ce qui se fait", de ceux qui font les choses parce qu'elles ont déjà marché. C'est la meilleure façon de se planter. Là, c'est une création. C'est quelque chose de très frais, de très jeune et dans l'air du temps.

Pendant cette période, vous aurez deux jeux quotidiens comme Nagui sur France 2. C'est la consécration ?
Nagui a quatre rendez-vous quotidiens par jour ! Il a un rendez-vous le matin sur France Inter, un autre à midi à la télé et deux le soir avec ses deux numéros de "N'oubliez-pas les paroles". A cela, il faut ajouter les "Taratata" et ses autres prime time. Moi, ça va à côté. Moi, j'ai mes "Léo Mattéï" et mon spectacle au théâtre "Nuit d'ivresse", qui part en tournée à partir de janvier en France, en Suisse et en Belgique. Il y aura une cinquantaine de dates de janvier à mai. Durant cette période, je serai hyper-heureux de monter chaque semaine du jeudi au dimanche sur scène. Chaque début de semaine, je serai sur les plateaux de tournage. J'adore ça !

On le sait, un jeu, c'est difficile à installer. Il n'y aura que 20 numéros de "C'est déjà Noël", n'est-ce pas un peu mission impossible ?
Non, c'est une excitation énorme au contraire ! C'est un one shot. C'est ça la compèt' aussi. On est mèche courte mais l'enjeu est génial : c'est de jouer le père Noël. J'offre des cadeaux tous les soirs et il va y avoir une cagnotte à plus de 200.000 euros pour un téléspectateur fin décembre. Vous imaginez ? Jouer le père Noël, c'est un régal !

Ce jeu n'a donc pas vocation à être diffusé après Noël ?
Oui.

Ils ont dit
"'Léo Mattéï' reviendra en début d'année sur TF1"
Jean-Luc Reichmann

Les primes des "12 coups" vont-ils revenir à l'antenne ?
On a un prime des "12 coups" qui va arriver à Noël oui. C'est un rendez-vous fixe, comme "Le combat des maîtres" l'été. On va avoir de très beaux invités cette année. Je suis hyper-heureux.

Faire plus de divertissement sur TF1 en prime time, ça vous ferait plaisir ?
Pour l'instant, j'ai un emploi du temps chargé. Je suis au taquet !

Un mot sur "Léo Mattéï, Brigade des mineurs". Vous reviendrez pour 6 nouveaux épisodes. Ca sera diffusé quand ?
Début d'année, premier trimestre apriori sur TF1. On aura des guests formidables. Bruno Wolkowitch, qui n'était pas venu sur TF1 depuis longtemps et qui est un comédien extraordinaire. Véronique Jannot a aussi accepté de venir sur TF1 et elle est extraordinaire. Les "Kids United" sont extraordinaires. Il y aura aussi Michel Sarran, qui n'avait jamais joué. Il a accepté car c'est un copain toulousain. Il est fantastique ! Après les avoir vus, TF1 m'a dit que les épisodes "Mattéï" qui arrivent étaient "bluffants". Il n'y a pas de plus beaux remerciements.

Ils ont dit
"La radio : c'est tous les jours ou ça n'est pas"
Jean-Luc Reichmann

Vous avez d'autres projets de fiction en préparation ?
Moi, j'adore jouer. Il y a un vecteur, si vous regardez ma carrière, c'est le jeu. Je joue la comédie sur scène dans "Nuit d'ivresse", je joue dans des téléfilms, je joue à des jeux avec des gens. Finalement, continuons à jouer, continuons à nous amuser, car la vie est un jeu. C'est un manège enchanté. Autant essayer tous les manèges pour voir ce qui vous procure le plus d'émotion. Les émotions, ça ne se truque pas. Avec toutes ces années, je crois que ça voit.

Vous n'en avez donc pas marre de faire des jeux ?
Non. Je n'en ai pas marre de m'amuser. J'adore jouer.

Vous n'avez donc pas d'autres projets de fiction en-dehors de "Léo Mattéï" ?
J'ai évidemment des envies d'unitaires, de comédie etc... Mais pour l'instant, le planning est déjà bien rempli.

Refaire de la radio, ça vous tenterait ?
Oui, bien sûr. Mais c'est très chronophage la radio et pour l'instant, mon programme est déjà bien chargé comme je vous l'ai dit. La radio : c'est tous les jours ou ça n'est pas. Ce sont des rendez-vous de proximité. C'est comme la télévision. Il faut que les téléspectateurs se reconnaissent partout en France. Il ne fait pas faire de la radio ou de la télé pour un microcosme parisien. On fait de la télé pour ceux qui la regardent, de la radio pour ceux qui l'écoutent. Mais la radio est un des supports les plus magiques parce que cela laisse place à l'imaginaire.

puremedias.com vous propose de découvrir la bande-annonce de "C'est déjà Noël" ci-dessous :

"C'est déjà Noël" sur TF1 © TF1
Jean-Luc Reichmann
Jean-Luc Reichmann
"Les 12 coups de midi" : Après son élimination, Eric ému aux larmes pour son retour en plateau
"Les 12 coups de midi" : A quoi ressemble la version déconfinée du jeu de Jean-Luc Reichmann ?
"Les 12 coups de midi" : Le maître de midi Eric de retour en plateau grâce à "une dérogation spéciale"
Le confinement vu par... Jean-Luc Reichmann
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Reichmann
Autour de Jean-Luc Reichmann
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Courbet arrive avec "Ca peut vous arriver" le matin sur M6 début novembre
TV
Julien Courbet arrive avec "Ca peut vous arriver" le matin sur M6 début novembre
Audiences septembre : TF1 petit leader, F2 et F3 très en forme, C8 battue par TMC, W9, Arte et BFMTV, CNews au top
Audiences
Audiences septembre : TF1 petit leader, F2 et F3 très en forme, C8 battue par TMC,...
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews et franceinfo: cette nuit
TV
Présidentielle US : Le débat entre Donald Trump et Joe Biden sur BFMTV, LCI, CNews...
Audiences : Mauvais bilan pour la saison 10 de "Clem" sur TF1
Audiences
Audiences : Mauvais bilan pour la saison 10 de "Clem" sur TF1
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la santé" et "Bienvenue chez nous"
Audiences
Audiences : "Télématin" au plus haut, records pour "Slam", "Le magazine de la...
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins et "Les Marseillais" au top
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Quotidien", Gilles Bouleau, Xavier de Moulins...
Vidéos Puremedias