Jérémy (Dilemme) : "La production a voulu que JC gagne et JC a gagné"

Partager l'article
Vous lisez:
Jérémy (Dilemme) : "La production a voulu que JC gagne et JC a gagné"
Jérémy, candidat à "Dilemme" sur W9 (2010)
Jérémy, candidat à "Dilemme" sur W9 (2010) © Gouhier-Guibbaud - Abacapress.com
Même s'il était en retrait pendant une bonne partie de l'aventure, Jérémy a quand même terminé le jeu en troisième position. Rencontre avec le candidat de Dilemme, qui n'a pas gagné les 100.000 euros, mais a toutefois rencontré la belle Anaïs.

Si dans Dilemme, le couple agaçant Jason/Caroline faisait un peu trop parler de lui, deux autres participants vivaient tranquillement leur histoire. Jérémy, qui avait dû sacrifier sa compagne Anaïs en demi-finale, revient sur l’aventure qui vient de se terminer. Tout en restant content pour le vainqueur, Jean-Charles, Jérémy n’en est pas moi convaincu que la production a joué un rôle important lors de la finale.

« Pour nous, 10..000 euros c’est énorme »



Ozap : Comment vas-tu, depuis ta sortie du cube des dilemmes ?
Jérémy : Je vais super bien. Je suis vraiment soulagé, parce que c’était deux mois super longs. Et ce n’est jamais évident de rester deux mois enfermés avec les mêmes personnes, même si je les apprécie énormément. Et je suis vraiment soulagé de revoir mes potes et ma famille. Voir des gens bouger à l’extérieur et retrouver une vie active, parce que c’était assez passif parfois dans le cube.

Qu’as-tu pensé de tes dilemmes ?
J’ai eu, pour ma part, un très gros dilemme, qui était de refuser un tour du monde d’une valeur de 15..000 euros, donc c’est une somme pas négligeable. En plus, c’est mon rêve, donc ce n’était pas facile. Mais je l’ai fait pour mon groupe et il n’y avait aucun souci pour ça. Je ne regrette pas du tout d‘avoir fait ce choix. Il y avait aussi le dernier dilemme, de prendre 10..000 euros ou pas. J’ai pris les 10..000 euros, parce que je savais que je n’allais pas gagner le jeu, j’en étais persuadé. Et donc c’était pour partager avec les gens qui n’allaient pas gagner, comme ça tout le monde aura un peu d’argent. Certes, ça n’est pas 100..000 euros, mais on a la valeur de l’argent, et pour nous, 10..000 euros, c’est énorme, donc on va se les partager.

« Je ne voulais pas être affilié à certaines choses qui se passaient dans le cube »

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1, France 2 2e, France 3 sous le million
Audiences
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1,...
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi
Séries
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi



Pourquoi étais-tu persuadé de ne pas gagner ?
Je savais que j’étais un peu en retrait, parce que je m’étais moi-même mis en retrait tout seul. Je ne voulais pas être affilié à certaines choses qui se passaient dans le cube. Et je sentais que JC était énormément mis en valeur la dernière semaine. Mais il n’y a aucun souci, je ne suis absolument pas rancunier sur ça. Et Kevin a fait un parcours droit et propre depuis le début, donc je savais qu’il méritait d’être en finale, enfin, dans la vraie finale avec JC. Donc je savais que je n’avais pas ma place entre les deux. Et la troisième place me va très bien.

Est-ce que tu penses qu’Anaïs et toi avez été mis en retrait par rapport à Caroline et Jason ?
Oui, peut-être qu’on n’était pas assez sulfureux, donc peut-être pas intéressants. Mais je préférais très bien m’entendre avec Anaïs et être moins vu que de m’embrouiller toute la journée avec elle et être vu plus souvent. Donc je me suis amusé dans le cube, j’ai rencontré des gens très très bien, dont Anaïs, avec qui, je l’espère, c’est le début d’une grand love story.

« Même si on s’entend bien, on n’avait plus rien à se dire »



Qu’est-ce qui te manquait le plus dans le cube ?
C’est forcément mes potes et mes proches, ma famille. Voir tout le temps les mêmes personnes est compliqué. Même si on s’entend bien, on n’a plus rien à se dire comme on se connaît par cœur. C’est vraiment compliqué. Et en termes de matériel, des trucs basiques comme regarder la télévision et avoir son téléphone. Ça peut paraître bête, mais deux mois sans multimédia, alors qu’on est de la génération Playstation and co, c’est difficile à gérer.

Anaïs me parlait la semaine dernière de votre choix d’abstinence, ça n’était pas trop difficile à vivre ?
Sincèrement, si, parce qu’on est des êtres humains. Anaïs est une fille très jolie donc forcément, ce n’est pas facile à vivre ! Mais on l’a décidé tous les deux, parce que je la respecte énormément. Et je pense que ce n’est pas le lieu pour des actes comme ça. Se rencontrer, se draguer et se séduire ça va, mais plus, je pense que ce n’est pas adapté.

Comment vois-tu l’évolution de ton couple avec Anaïs ?
C’est compliqué, parce que je viens de sortir et que j’ai encore la tête dans le jeu. Maintenant, j’espère sincèrement que ça va être une longue histoire qui va bien se passer. Quoi qu’il en soit, Anaïs est une fille superbe. Je ne souhaite qu’une chose, que notre relation dure et aille de mieux en mieux. J’ai conscience que les couples de télé-réalité ne durent pas. Mais pourquoi ne pas être le premier couple à devenir un vrai couple sur le long terme ? Il faut savoir que, quand on rencontre une fille dans un cube, avec qui on est H24, c’est une relation tellement différente d’une vraie rencontre à l’extérieur. On est tous les jours ensemble, on voit nos défauts directement. On se douche ensemble, tous les moments intimes, on les découvre dès le début. Donc on apprend à se connaître et à vivre avec les défauts de l’autre. Sincèrement, je pense que c’est une grande force pour un couple et que notre relation va durer. C’est une fille jolie, donc elle va avoir beaucoup de convoitises masculines, donc il faudra vivre avec. Mais j’ai confiance en elle et j’espère que tout va se passer au mieux.

« Ophélie en laisse ? J’ai trouvé ça un peu ridicule et déplacé »



Est ce qu’il y a des dilemmes que tu n’aurais pas acceptés ?
Oui. Un dilemme que je n’aurais pas aimé avoir, c’est celui d’Ophélie, quand elle était attachée et qu’elle devait faire le chien. J’ai trouvé ça un peu ridicule et déplacé. Je pense que ce dilemme, je ne l’aurais pas accepté. Maintenant, en termes de trash, rien du tout. J’ai appris qu’il y avait eu des problèmes avec le CSA et je comprends qu’on ait pu choquer l’opinion publique avec ce dilemme.

Beaucoup de tes camarades m’ont dit qu’ils s’ennuyaient, car les dilemmes étaient trop « soft »...
Très sincèrement, la semaine, on la faisait en claquant des doigts. On savait que les dilemmes allaient être ridicules, mais on savait que le prime allait être un peu plus compliqué. Donc on vivait la semaine à la cool et on stressait seulement le jeudi soir.

Ce n’était pas une erreur de sacrifier Anaïs la semaine dernière ?
J’ai plusieurs regrets dans le cube. Le premier, j’ai dit une phrase bête, « il y a 150..000 habitants à Paris ». Je sais très bien qu’il n’y en a pas 150..000 et qu’il y en a en réalité 2 millions. Je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, c’est stupide et je sais que ça va me suivre un bout de temps. Autre chose, j’ai eu des propos déplacés sur les Restos du Cœur. Et mon troisième regret est d’avoir laissé partir Anaïs. Je pense qu’elle aurait eu plus de chance que moi de gagner le jeu. J’ai terminé troisième et elle aurait peut-être gagné.

« JC était favorisé tout le temps »



As-tu senti que Jean-Charles était favorisé, particulièrement pendant la dernière semaine ?
Je ne sais pas si vous avez écouté, mais on l’a ressassé encore et encore dans le cube, que JC était favorisé tout le temps. Ce n’est pas de sa faute, donc lui n’y peut rien, il vivait les dilemmes qu’on lui proposait. Il nous disait qu’il était désolé et qu’il n’avait rien fait pour. Mais c’est vrai que c’est le petit regret que j’ai. Pour moi, JC était mis en valeur. Et aussi, lors de la finale, la vidéo qui le présentait comme l’homme parfait. JC est un homme incroyable, mais comme tous les humains, il a quelques défauts. Mais maintenant, il a gagné 100..000 euros et il les mérite. Et je ne suis pas du tout jaloux de sa victoire, ni rancunier.

Mais tu es conscient que la production joue un énorme rôle dans la désignation du vainqueur.
Mais dès le casting, j’ai dit, « c’est vous la prod qui désignerez le vainqueur. Je sais très bien que vous êtes les boss, c’est votre émission. Et heureusement que vous avez le contrôle sur votre émission ». Ils ont voulu que JC gagne et JC a gagné.

« J’ai eu la chance d’avoir des conseils de Cyril de "Secret Story" »



Tu étais rodé en tout ce qui est télé-réalité, vu que Cyril de Secret Story est un très bon ami à toi...
Oui j’ai eu la chance d’avoir des conseils de Cyril qui a fait Secret Story et ça m’a aidé. Maintenant on est dans la génération télé-réalité, on a grandi avec Loft Story. Donc, d’année en année, on est de plus en plus apte à ne pas faire de bêtises et à faire attention à ce qu’on dit.

Tu n’as pas trop peur de l’image télé-réalité ?
Alors je viens de recevoir un texto super méchant il y a cinq minutes, comme quoi le G5 était ridicule et que je ne servais à rien. Je pense que c’est le côté négatif de la télé-réalité. Je vais avoir une image qui va me suivre. En rentrant dans le jeu, j’ai accepté que j’allais peut-être dire des bêtises. J’ai dit des bonnes choses, mais ce n’est pas diffusé. Par exemple pour l’activité météo, je n’ai pas fait d’erreur, mais ils ne l’ont pas montré. En fait, ce qui passe vraiment, c’est le côté plus négatif, qui fera rire les gens. Je ne peux pas en vouloir à la production. Je savais déjà qu’on pouvait me rendre ridicule et niais, alors que ce n’est pas ce que je suis dans la vie. Et de toute façon, je le sais, mes amis le savent et ma famille le sait aussi, donc ça me va.

Comment as tu été repéré pour participer à Dilemme ?
Je fais du break dance et j’ai une vidéo qui était sur Dailymotion depuis 3-4 mois. La production à vu cette vidéo où je dansais dans Paris. Et ils m’ont contacté pour savoir si j’étais chaud pour faire le casting d’une nouvelle télé-réalité. J’y suis allé les mais dans les poches et finalement, ça a marché. Ni Cyril, ni personne ne m’a pistonné.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Patrick Drahi s'offre Sotheby's, la célèbre maison de vente aux enchères
Business
Patrick Drahi s'offre Sotheby's, la célèbre maison de vente aux enchères
"La Stagiaire" : Michèle Bernier fait appel aux stars des feuilletons quotidiens pour la saison 5
Séries
"La Stagiaire" : Michèle Bernier fait appel aux stars des feuilletons quotidiens...
Xavier Niel veut entrer au capital de "Nice Matin", la direction du journal n'en veut pas
Presse
Xavier Niel veut entrer au capital de "Nice Matin", la direction du journal n'en...
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
"Miss France" : Polémique après l'attribution d'une subvention par la mairie de Marseille
TV
"Miss France" : Polémique après l'attribution d'une subvention par la mairie de...
Jean-Pierre Elkabbach décroche une nouvelle émission sur CNews
TV
Jean-Pierre Elkabbach décroche une nouvelle émission sur CNews
Vidéos Puremedias