Jodie Foster émeut aux Golden Globes en évoquant son homosexualité

Partager l'article
Vous lisez:
Jodie Foster émeut aux Golden Globes en évoquant son homosexualité
Jodie Foster évoque son célibat lors de la cérémonie des Golden Globes. © Youtube
Honorée pour l'ensemble de sa carrière lors des Golden Globes, Jodie Foster s'est fait remarquer par un discours très personnel et émouvant. Elle a rendu hommage à sa mère et a évoqué, pour la première fois en public, son ex-compagne.

Jodie Foster a presque volé la vedette à Adele, Ben Affleck, Claire Danes, Daniel Day-Lewis, Jessica Chastain, Hugh Jackman ou Jennifer Lawrence, qui font tous partie des grands gagnants des Golden Globes 2013, qui ont été remis cette nuit à Los Angeles.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Honorée pour l'ensemble de sa carrière (commencée à l'âge de 3 ans !) par un Cecil B. DeMille Award, Jodie Foster s'est livrée à un discours un peu décousu mais très personnel, qui a provoqué quelques larmes dans l'assistance. En recevant son prix des mains de Robert Downey Jr., la star du "Silence des Agneaux" a commencé par une apostrophe : "J'ai 50 ans, j'ai 50 ans", s'est elle exclamée avant d'ajouter "Croyez-moi, 47 années dans le business du cinéma, c'est très long !"

"Je suis ... célibataire"

Mais la comédienne, visiblement très nerveuse, s'est surtout fait remarquer en évoquant son homosexualité, pour la première fois en public. "Je ne pourrais en aucune façon être ici sans remercier l'un des plus grands amours de ma vie : mon héroïque co-parent, ex-compagne amoureuse et âme soeur, confesseur, partenaire de ski, conseillère, ma chère compagne pendant 20 ans, Cydney Bernard", a-t-elle déclaré en rendant également hommage à leurs deux fils présents dans la salle.

Quelques secondes auparavant, l'actrice avait avoué être célibataire. "Je crois que j'ai un besoin urgent de dire quelque chose que je n'ai jamais été capable de dire en public et qui me rend un peu nerveuse. (...) Alors je vais juste le dire, avec force et fierté, OK ? Et je vais avoir besoin de votre soutien. Je suis... euh... Je suis ... célibataire", a-t-elle ainsi lancé, déclenchant quelques rires dans une salle étonnée par cette confession d'une femme d'ordinaire assez discrète sur sa vie privée.

"J'ai fait mon coming-out à l'âge de pierre"

"Je rigole", a immédiatement rectifié Jodie Foster. "Enfin, je ne rigole pas vraiment, mais presque. Mais merci de votre enthousiasme. (...) Ca aurait pu être un grand discours de coming-out. Mais j'ai fait mon coming-out il y a mille ans, à l'âge de pierre", a-t-elle déclaré. Si l'actrice a senti le besoin de s'exprimer publiquement sur sa vie privée c'est que l'époque a changé. "Aujourd'hui, apparemment, on me dit que toutes les célébrités doivent étaler leur vie privée avec une conférence de presse, un parfum ou une émission de télé-réalité", a-t-elle expliqué en rappelant avoir évolué à une époque où "une jeune femme se confiait à ses amis, sa famille, ses collègues et ensuite, petit à petit, à tous les gens qu'elle connaissait et qu'elle rencontrait (...) L'intimité : un jour, les gens regarderont en arrière et se rendront compte à quel point c'était beau."

"Maman, je t'aime, je t'aime, je t'aime"

Jodie Foster, qui a été la présidente des César en 2011, a également remercié tous ses proches. L'acteur Mel Gibson d'abord, qu'elle a fait tourner dans "Le Complexe du castor", puis sa propre sa mère. "Maman, je sais que tu es quelque part derrière ces yeux bleus. Et qu'il y a énormément de choses que tu ne vas pas comprendre ce soir. Mais voici la seule importante à retenir : je t'aime, je t'aime, je t'aime. Et j'espère que si je te le dis trois fois de suite, ça entrera par magie dans ton âme, te remplira de grâce et de la joie de savoir que (...) tu as été une mère formidable, emmène ça avec toi quand tu seras prête à partir", a-t-elle déclaré, devant une salle émue par ces confidences inattendues.

La star s'est ensuite livrée à un court bilan de sa carrière et a évoqué son avenir. "Je ne reviendrai peut-être jamais sur cette scène, ou sur une autre pour ce genre de prix. (...) Mais je continuerai de raconter des histoires, de faire bouger les gens en les émouvant. C'est le meilleur job du monde. Peut-être que ça ne sera pas sur 3000 écrans le jour de la sortie, mais ce sera mon écriture sur le mur. Jodie Foster était là. Et je le suis toujours. Je veux être vue, être comprise. Merci à tous", a-t-elle dit en quittant la salle sous les applaudissements.

Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias