JoeyStarr fustige les chaînes d'informations

Partager l'article
Vous lisez:
JoeyStarr fustige les chaînes d'informations
Joey Starr © Canal+
Invité hier du "Grand Journal" de Canal+, l'acteur-chanteur a regretté le traitement de l'information par certaines chaînes dont iTELE, propriété du groupe Canal.

JoeyStarr cible le traitement de l'information en France. Invité du "Grand Journal" hier soir, l'acteur et rappeur a été interrogé par Maïtena Biraben sur ce qui lui faisait peur dans la société d'aujourd'hui. JoeyStarr a alors regretté la manière de s'informer de certains Français. "Ce qui fait peur, c'est de s'en référer uniquement au traitement journalistique. Parce que tu ouvres ton journal ou que tu regardes la télé, tu penses être au courant de ce qui se passe autour de toi ? Non. Ca, ca fait peur par exemple. S'en tenir à un traitement, à un prisme", a lâché le membre de NTM.

À lire aussi
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

L'animatrice du "Grand Journal" lui a alors demandé comment il faisait, lui, pour s'informer. "Je compare entre les différents organes que je consulte", a expliqué le futur juré de "Nouvelle Star". "Vous lisez quoi ?", a relancé Maïtena Biraben. "Le 'Courrier International', j'écoute RFI", a répondu son invité. Et d'ajouter : "RFI, c'est ce qui tourne le plus dans ma voiture parce que je trouve que tout d'un coup, on a un oeil un peu plus global".

"BFM j'en parle même pas"

JoeyStarr a ensuite ciblé le traitement de l'information par certains chaînes dont iTELE, propriété du groupe Canal+. "En France, de temps en temps, on a l'impression, même si on regarde iTELE ou je sais pas quoi - BFM j'en parle même pas -, que c'est de l'information régionale par moment. On parle de trucs. C'est un peu eux qui décident du traitement et de nous dire : 'Voilà, aujourd'hui il ne s'est passé que ça'. Mais le monde bouge tellement que c'est impossible ! On peut pas traiter cela en dix minutes. Et puis le traitement est toujours aussi très gênant", a-t-il conclu. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 18'40.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Présidence de France Télévisions : Le CSA précise le calendrier et la procédure de nomination
TV
Présidence de France Télévisions : Le CSA précise le calendrier et la procédure de...
Coronavirus : Arte déprogramme sa soirée du 3 mars
TV
Coronavirus : Arte déprogramme sa soirée du 3 mars
Premières séances : "Dark Waters" plus fort que "Judy", Arnaud Ducret et Michaël Youn faibles
Cinéma
Premières séances : "Dark Waters" plus fort que "Judy", Arnaud Ducret et Michaël...
Eric Cantona revient avec "Le Voyageur" le 19 mars sur France 3
Programme TV
Eric Cantona revient avec "Le Voyageur" le 19 mars sur France 3
"Le bureau des légendes" : Canal+ partant pour une saison 6 de sa série avec Mathieu Kassovitz
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ partant pour une saison 6 de sa série avec...
Coronavirus : Laurent Bignolas écarté provisoirement de "Télématin"
TV
Coronavirus : Laurent Bignolas écarté provisoirement de "Télématin"
Vidéos Puremedias