Jonathan Lambert sur "Peplum" : "On ne se fout pas de la gueule du public"

Partager l'article
Vous lisez:
Jonathan Lambert sur "Peplum" : "On ne se fout pas de la gueule du public"
Jonathan Lambert dans "Peplum" © M6
puremedias.com a rencontré le comédien et humoriste qui sera ce soir à l'affiche de "Peplum", la nouvelle série comique évènement de M6.

Jonathan Lambert est de retour à la télévision. Après avoir fait pendant plusieurs années les beaux jours de "On n'est pas couché" sur France 2, le comédien et humoriste est de retour dans la série évènement de M6 baptisée "Péplum". Dans cette dernière, il incarnera Maximus, le chef infantile et tyrannique d'un empire romain sur le point de sombrer. Seul Bravus (Pascal Demolon), un ancien esclave affranchi devenu son bras droit pour lui avoir sauvé la vie, tente d'éviter le pire.

À lire aussi
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El Rhazoui dans "L'heure des pros" sur CNews
TV
"Il faut que la police tire à balles réelles" : Enorme dérapage de Zineb El...
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et agace Léa Salamé
Radio
"Radio Nostalgie Socialiste" : Quand Daniel Cohn-Bendit rebaptise France Inter et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...

Produit notamment par Alain Kappauf ("Caméra Café", "Kaamelott") et Thierry Ardisson, cette nouvelle fiction comique sera diffusée en trois soirées de prime time. Elle verra notamment apparaître de nombreux guests comme Franck Dubosc, François Berléand, Kad et Olivier, Bruno Solo ou encore Michèle Laroque. A quelques heures du lancement de "Peplum", puremedias.com a posé quelques questions à Jonathan Lambert.

Propos recueillis par Benjamin Meffre

puremedias.com : Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous joindre à ce projet un peu fou d'une série comique à l'époque de l'empire romain ?
Jonathan Lambert : La sandale et la toge... (rires). Non, pour être honnête, ce qui m'a séduit, ce sont les textes ! J'ai trouvé ça très brillamment écrit, très drôle. Quand je lisais le script, j'avais de vrais rires sonores. C'est assez rare ! Et puis j'avais envie de refaire de la fiction à la télé mais dans quelque chose qui me ressemble. Il y avait donc une sorte de concours de plein de choses qui ont fait que pour moi, c'était génial de faire partie de ce projet. Et puis, quand on est gamin, on est biberonné aux péplums. Dans une vie de comédien, c'est assez génial de jouer dans l'un d'eux.

"C'est assez rare de mettre la barre à ce niveau-là"

Le fait que ça soit une série d'époque a-t-il joué dans votre décision, vous qu'on sait particulièrement attiré par les déguisements ?
Ce n'est pas le truc qui m'a décidé. Je ne vais pas en faire une obligation. Heureusement, je peux m'habiller aussi en jean. Ça m'arrive (rires). Non, plus sérieusement, j'ai senti qu'il y avait une vraie ambition de la chaîne et de la production de dire "Voilà, on va faire un truc qui a de la gueule". C'est-à-dire qu'on va prendre des décors de dingue, des costumes de dingue. On verra ce que ça donne du côté des audiences mais on ne se fout pas de la gueule du public en tous les cas. C'est assez rare de mettre la barre à ce niveau-là.

Dès qu'on parle de série d'époque comique, on pense immédiatement à "Kaamelott", un des succès de M6. Cette série a-t-elle été une source d'inspiration pour vous ?
Honnêtement, non. Déjà, la comparaison est agréable puisque c'est une série qui a fonctionné à la fois auprès de la critique et qui a été un succès d'audience. C'était donc indiscutablement une série de qualité. Je pense que la comparaison, on peut la faire parce que "Kaamelott" était aussi une série ambitieuse avec des décors, des costumes. La filiation entre elle et "Peplum" est plus évidente qu'avec une série policière. Mais "Kaamelott" a une identité et une musique qui lui appartiennent. Nous, on n'est pas exactement dans les mêmes codes. On est dans un univers différent, dans un humour différent. On est sur des enjeux de personnages, sur des problématiques différentes, des psychologies différentes. Après, on peut toujours trouver des points communs.

"J'aimerais déjà connaître l'audience de la première diffusion !"

Avez-vous eu un droit de regard sur le scénario de la série ?
Non. La série a fait l'objet d'un travail très structuré avec un showrunner, un panel d'auteurs, un réalisateur (Philippe Lefebvre, ndlr) très impliqué dans le projet, une prod aguerrie à ce genre de programme et qui a apporté son expérience. J'ai fait totalement confiance et j'aurais même eu peur de dénaturer ce que j'avais lu et ce qui m'avait plu en essayant d'y apporter ma patte.

En général, les séries comiques de M6 sont d'abord des formats courts adaptés ensuite en prime évènementiel... Est-ce que vous allez prendre le chemin inverse ?
Ah ça, je ne sais pas. J'aimerais déjà connaître le résultat d'audience de cette première diffusion. Moi, j'aime bien cette idée de faire des soirées. Je trouve que les épisodes se nourrissent les uns des autres même s'il n'y a pas de suite entre eux.

Justement, est-ce que "Peplum" n'aurait pas dû être un format court puisque la série repose beaucoup sur une logique de sketchs, de comique de situtation. On a un peu du mal à voir le fil rouge parfois...
Je ne pense pas. Ça aurait été compliqué si on avait eu deux mois de diffusion. Là, on a trois soirées de prime et je trouve que ce format a une certaine cohérence. On a un fil rouge qui est le thème abordé : la chute de l'empire romain avec un empereur dépassé et tout ce que cela implique.

Seriez-vous prêt à tourner de nouveaux épisodes si on vous le demandait ?
Ah oui, bien sûr. D'abord, les costumes ne sont pas élimés. Tout ça a été fait sur mesure (rires). Non, plus sérieusement, c'est vraiment génial à faire. C'est un peu comme quand on est gamin et qu'on va à l'anniversaire d'un copain. On "joue aux Romains". C'est très regressif comme exercice.

"'On n'est pas couché' me manque et c'est bien"

Vos performances dans "On n'est pas couché" ne vous manque pas ?
Si, ça me manque et c'est bien. C'est pour ça que j'ai arrêté. C'est pour que ça me manque et que ça reste un bon souvenir.

Vous étiez lassé ?
Non, mais j'avais peur de m'installer dans un confort. J'avais fait plus de 150 personnages : des femmes, des vieux, des martiens, des infirmes... Je me suis dit "Je veux que ça reste un bon souvenir. Je sais que ça le restera parce que ça ne sera pas l'année de trop". Après, on se lasse, on lasse le public et c'est déjà trop tard. Je ne voulais pas arriver à ce moment-là. Et c'était compliqué parce qu'en même temps ça m'apportait de la visibilité et je gagnais bien ma vie. J'avais aussi une totale liberté, je faisais ce que je voulais. Mais pour que ça reste génial, je me suis dit "Arrêtons au moment où ça me plaît encore". Je suis plutôt gâté car tous les trucs que j'ai faits en télé, ce sont des choses que j'aimais faire. Je n'ai jamais fait des trucs en me disant "Je vais montrer ma gueule, je vais me faire un peu de blé". Ca résulte d'ailleurs de choix que j'ai faits.

Quitte parfois à être moins exposé...
Oui, c'est vrai. Je n'étais parfois qu'à la radio ou sur des chaînes plus confidentielles mais je faisais ce dont j'avais envie. Et aujourd'hui, je vais là sur "Peplum" parce que je l'ai voulu. Il y a une filiation entre ce que les gens ont pu voir de moi, mes personnages et cette série. Je n'ai pas l'impression de me trahir donc je suis très heureux.

Quand on regarde votre biographie, vous avez vraiment touché à quasiment tout... !
Moi, j'adore ça. J'espère pouvoir continuer à faire des trucs à la télé, au cinéma, à la radio, sur scène, au théatre, en one man... Je pense aussi à des trucs pour le net... A partir du moment où on reste soi et on fait ce qu'on aime... A aucun moment je n'ai l'impression de faire des trucs différents. C'est mon monde, mon univers. Tout ça, ça me ressemble. Je suis bien là-dedans.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
sebastien cuveele

tous simplement une catastrophe .......... m6 ma chaine preferé m a tout simplement deçu .C est mou et surtout pas drole du tout !!!! resultat je me suis endormi devant . Dommage car le casting y etait .



Robert

J'ai vu et je suis dégoûté, même pas rit, même pas drôle. C'est nul de nul mon cher Jonathan.



agepmi

Paris et la région parisienne c'est environ 12 millions d'habitants.
3 jours à l’Olympia, une salle qui a entre 1 772 à 1 996 places, vous croyez vraiment que c'est difficile de le remplir ? En remplissant la salle au maximum, ça fait 6.000 personnes pour 3 jours !!! (sur 12 millions d'habitants)
A Paris où dans d'autres grandes villes, il y a des petits théâtres de 50 ou 100 personnes.
Pour la province, par exemple la Bourse du Travail à Lyon, cette salle a une capacité de 1950 places. S'il fait un soir dans cette salle, il lui faut à peine 2.000 personnes pour remplir la salle.
Le théâtre tête d'or à Lyon c'est 371 places et c'est une salle très réputée. Toutes les pièces de Paris descendent dans ce théâtre. Allez voir le programme, ce n'est pas des spectacles locaux !
Lyon et sa région c'est combien d'habitants ? 4, 5 millions ?
Quand un artiste fait une tournée, il choisit la taille de la salle par rapport à son public.
On ne lui demande pas de remplir le stade de France !

Donc je confirme ce que j'ai écrit plus haut, il n'est pas difficile de remplir une salle. Arrêtez votre délire !
La, effectivement vous me faites bien rire, mais pas à cause de votre humour !



Fredericus

Si justement, on se fout de la gueule du public avec un "humour" aseptisé, plat, convenu (formaté pour le public tel que se le représente trop de producteurs en France). Résultat : ce n'est pas drôle, alors même qu'il y a toute une batterie de scénariste dessus. C'est un pur produit que livre Ardisson, sans le talent (ni les couilles) d'Astier, et certainement sans âme. Les héritiers de Kaamelott, c'est sur youtube (tapez "Confessions d'Histoire")...



totok

C'est vrai que faire 3 jours complet à l'Olympia, c'est facile...
Et remplir les salles en province comme il le fait, ça aussi c'est facile....J'attends ton spectacle pour voir....



mustard

C'était nul de chez nul. Ils en ont trop fait en voulant se comparer à Kaamelot et finalement c'est la très très grosse déception, je ne regarderai pas la suite, j'ai perdu mon temps hier soir.
Bon, cela dit n'aimant pas J. Lambert, ça ne me surprend donc pas, ce gars n'est pas drôle et en plus joue très très mal. Je pense que l'audience sera obnne vu la méga promo faite mais l'effet curiosité retombera très vite.
Bref, pour la suite, passez votre chemin. M6 cumule vraiment les bides en ce moment.



chrisarmona

vous n'avez plus qu'à vous y mettre parce que, perso, vous m'avez bien fait rire ;)



agepmi

Il leur faut Kev Adams pour sauver ce machin !



agepmi

Il n'est pas difficile de remplir une petite salle, une salle de 500 ou 1.000 personnes, surtout sur Paris

Il ne faut pas déconner non plus.



Provençale le Gaulois

Ohhhh mon dieu !!! Que c'était nul !!! Une horreur ! Un pur supplice ! Je m'attendait franchement a une relève dans le genre de kaamelott (en gros une série qui fait rire) et c'est un humour mou et lourd au possible ! (Le mec se balade avec une sandale d'Hercule et essaie de broyer une pomme... Sa a fait rire quelqu'un ?) Je vous en supplie ne passez plus cette chose a la TV les acteurs sont nuls et rien n'est drole...

Alexandre Astier viens nous en aide !!!!



nic

Hyper méga decu, cetait pas drole , juste souri voir ricaner légèrement par moment, heureusement quil y avait la superbe fille du bras droit pour donner envie de rester devant la série !



nic

ben ca existe plus depuis des lustres de toute facon.......



rene1953

c'est mou... il n'y avait passez de sirop, alors il a été dilué. dommage, le sirop semblait pas trop mauvais. inutile de faire une suite, on est déjà lassés



chrisarmona

Pour l'instant, j'ai souri mais je n'ai pas ri. Dommage, ça ne manque pas d'humour, mais de pep's ... Kaamelot reste indétrônable !



jeanmeyrand

Je confirme, c'est nul...



Sir Tainly

Les anachronismes, les discours politiques bizarres, les chevaliers déjantés, il n'y avait pas d'absurde mais beaucoup de points communs quand même.



bobbyewing

Ah bon? Kaamelott était de l'absurde? Comme les Monty Python? Astier a dû s'inspirer de choses mais pas d'eux.



bobbyewing

Ils voulaient faire Kaamelott chez les Romains, ils n'ont pu faire que Nos chers voisins à Rome.
Pas drôle voire triste.



jeanmeyrand

J'en connais un qui doit tirer une des c'est tronche ce soir...! Si Peplum fonctionne, adieu kaamelott.



antoine-durant2

Mais pourquoi y programmer en prime-time ?? Je pense que ce serait plus adapté entre 20h et 20h40, comme Scènes de ménages...



mmalicorne

Oui j espère aussi. Les 4 1er saisons de Kaamelott sont à se pisser dessus.



Sir Tainly

Kaamelott s'inspirait de Sacré Graal des Monty Python, peut-être que celle-là s'inspire de La vie de Brian des mêmes Monty Pynthon... Ce n'est pas gênant si c'est assumé. Avoir une thématique commune ne relève pas nécessairement du plagiat.



totok

vu que les salles ou il joue sont très très largement remplie, il semble que non, il ne doit pas être le seul à croire qu'il est drôle....L'humour c'est subjectif et on ne peut pas plaire à tout le monde !



sod

Bon, puisqu'il y a déjà sur ce site une news sur du plagiat, on ne va pas dire que ça ressemble VACHEMENT à "Plebs", une série anglaise comique sur l'époque romaine, mais...



marie-senet2

Pas ri une fois mais la bande-annonce est peut-être pas top..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million d'euros à C8
Justice
Sanction contre Cyril Hanouna : Le CSA finalement condamné à verser 1,1 million...
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la polémique
Cinéma
Premières séances : "J'accuse" de Roman Polanski démarre fort malgré la...
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
Programme TV
Estelle Lefébure part en "Rendez-vous en terre inconnue" le 3 décembre sur France 2
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le 3 décembre sur TF1
Programme TV
"Los Angeles: Bad Girls" : Le spin-off de "Bad Boys" avec Jessica Alba débarque le...
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était étudiante
TV
Très émue, Monia Kashmire révèle avoir "pensé au suicide" lorsqu'elle était...
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
TV
Mort de Raymond Poulidor : Les chaînes bouleversent leur programmation
Vidéos Puremedias