Kirk Douglas est mort

Partager l'article
Vous lisez:
Kirk Douglas est mort
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Kirk Douglas
Kirk Douglas © Abaca
L'acteur américain était âgé de 103 ans.

La mort d'une des dernières légendes de Hollywood. L'acteur américain Kirk Douglas s'est éteint à l'âge de 103 ans mercredi, comme l'a annoncé sur les réseaux sociaux son fils Michael Douglas. "Si pour le monde entier il était une légende, (...) pour moi et pour mes frères, Joel et Peter, c'était simplement papa, pour Catherine (Zeta-Jones, ndlr), un merveilleux beau-père, pour ses petits-enfants et arrière petits-enfants, un grand-père aimé et pour sa femme Anne, un merveilleux mari", a sobrement écrit l'acteur et producteur, se déclarant fier d'être son fils.

À lire aussi
"On me disait que le handicap n'intéresserait pas les gens" : Artus réagit au carton surprise d''Un p'tit truc en plus' sur France 2
Cinéma
"On me disait que le handicap n'intéresserait pas les gens" : Artus réagit au...
Box-office : "Un p'tit truc en plus" d'Artus dépasse les 50 millions d'euros de recettes et passe un 6e week-end dans le top 10 mondial
Cinéma
Box-office : "Un p'tit truc en plus" d'Artus dépasse les 50 millions d'euros de...
"Un p'tit truc en plus" : Jackpot financier pour Artus si la comédie phénomène dépasse les 9 millions d'entrées
Cinéma
"Un p'tit truc en plus" : Jackpot financier pour Artus si la comédie phénomène...

Des débuts "au plus bas de l'échelle sociale"

Né en 1916 dans l'état de New York, Kirk Douglas est un de ces hommes au parcours typiquement américain. Issu d'une famille pauvre, dont il était le seul garçon aux côtés de six filles, il voit son père tenter de joindre péniblement les deux bouts avec son activité de chiffonnier, "au plus bas de l'échelle sociale, et moi j'étais le fils du chiffonnier", écrivait Kirk Douglas dans son autobiographie "Le fils du chiffonnier", parue en 1988.

C'est à l'université que celui qui s'appelait Issur Danielovitch à l'état civil prend des cours d'art dramatique et se lie d'amitié avec Lauren Bacall, qui lui donnera un coup de pouce pour obtenir son premier rôle sur grand écran, dans "L'Emprise du crime", de Lewis Milestone. Il est alors âgé de seulement 30 ans et est déjà un vétéran de la seconde guerre mondiale, dont il a été démobilisé en 1944 après avoir été blessé.

Mais le film qui le révèle réellement au grand public est "Le Champion", de Mark Robson, sorti en 1949, dans lequel il incarne un boxeur sans scrupules, qui lui vaut sa première nomination aux Oscars. Une statuette qui lui échappe à plusieurs reprises, jusqu'en 1996, année où il reçoit un Oscar récompensant l'ensemble de sa carrière. Acteur engagé, Kirk Douglas n'a pas hésité à engager dans les années 1950, en pleine guerre froide, un scénariste blacklisté en raison de ses supposées sympathies communistes.

Parmi ses autres succès figurent "Les sentiers de la gloire" et "Spartacus", mis en scène par le jeune Stanley Kubrick, à qui Kirk Douglas donne sa chance. Des films produits via la propre société de l'homme à la célèbre fossette, une maison de production fondée en 1955 et nommée Bryna, en hommage à sa mère. Un des réalisateurs fétiche de Kirk Douglas reste Vincente Minnelli, qui lui donne un de ses rôles les plus marquants grâce à "La vie passionnée de Vincent Van Gogh" (1956), un rôle dont il ne ressortira pas indemne.

Un défi à la vie et au temps

L'homme de "Règlement de comptes à O.K. Corral" et de "20.000 lieues sous les mers", a défié tout au long de son siècle d'existence la vie et le temps, lui qui a échappé à un accident d'hélicoptère en 1991 et est parvenu à se remettre d'un accident vasculaire cérébral en 1996. Une épreuve qui lui a inspiré son nouveau rôle de boxeur victime d'un AVC dans "Diamonds" en 1999, où il a retrouvé son amie Lauren Bacall.

Il est victime d'une nouvelle attaque cardiaque en 2001. Toujours bien dans son époque malgré son âge, Kirk Douglas a prêté sa voix dans la série d'animation "Les Simpson" et tenait ces dernières années un blog. Il a également inspiré son petit-fils Cameron, qui a choisi d'embrasser la carrière de comédien.

Kirk Douglas
Kirk Douglas
Mort de Kirk Douglas : Les chaînes bouleversent leur programmation (MAJ)
Le magazine "People" publie par erreur la nécrologie de Kirk Douglas
l'info en continu
"Il pleut à verse" : Cyril Féraud et Judith Chaine contraints d'interrompre brutalement "Musiques en fête" sur France 5
TV
"Il pleut à verse" : Cyril Féraud et Judith Chaine contraints d'interrompre...
"Mon grand-père était dans la Waffen-SS..." : Europe 1 publie puis supprime de ses réseaux un témoignage problématique d'un auditeur de Cyril Hanouna
Politique
"Mon grand-père était dans la Waffen-SS..." : Europe 1 publie puis supprime de ses...
"Les loups-garous de Thiercelieux" : Canal+ dévoile les premières images du jeu imaginé par Panayotis Pascot et Fary
TV
"Les loups-garous de Thiercelieux" : Canal+ dévoile les premières images du jeu...
"Aucun cachet ne me fera changer d'avis" : Alexis, gagnant de "Secret Story" 2024, assure qu'il ne sera jamais candidat à d'autres programmes de télé-réalité
TV
"Aucun cachet ne me fera changer d'avis" : Alexis, gagnant de "Secret Story" 2024,...
Déprogrammation : TF1 casse son antenne le 25 juin pour un débat entre Jordan Bardella, Gabriel Attal et Manuel Bompard
Déprogrammation
Déprogrammation : TF1 casse son antenne le 25 juin pour un débat entre Jordan...
Audiences pré-access : Pascale de la Tour du Pin ne décolle pas sur C8, retour catastrophique pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : Pascale de la Tour du Pin ne décolle pas sur C8, retour...