L'année médias 2018 vue par... Catherine Matausch

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2018 vue par... Catherine Matausch
Catherine Matausch
Catherine Matausch © DELPHINE GHOSAROSSIAN / FTV 2018
En ce début 2019, l'année médias 2018 joue les prolongations. Les personnalités du PAF retracent l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la sixième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour de Catherine Matausch, présentatrice des éditions nationales du 12/13 et du 19/20 le week-end sur France 3.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

La personnalité médiatique de l'année ?
Le 23 mars 2018, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame donne sa vie pour sauver une otage, alors que deux otages viennent d'être tués. Et puis, Didier Deschamps, un patron proche de ses joueurs qui a su donner l'envie de gagner la Coupe du monde.

La personnalité politique de l'année ?
Une femme engagée, infatigable pour lutter contre les violences faites aux femmes, capable d'être au gouvernement et de jouer au théâtre "Les monologues du vagin". Marlène Schiappa, la secrétaire d'Etat chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes.

Le coup médias de l'année ?
En direct sur France Inter dans la matinale de Nicolas Demorand et Léa Salamé, Nicolas Hulot annonce sa démission du gouvernement. Un moment suspendu quasi irréel. L'ambiance de l'interview est électrique. On perçoit alors toute la solitude de l'homme lorsqu'il dit "On a basculé dans la tragédie climatique", "Je ne veux plus me mentir".

Le mensonge médiatique de l'année ?
L'affaire Benalla qui semble ne jamais s'arrêter.

L'émission TV de l'année ?
Pour ma mère devenue addict, "Affaire conclue" sur France 2. Une émission qui éclaire ses fins d'après-midi.

L'émission radio de l'année ?
La matinale de RTL. Définitivement, j'aime le ton, la curiosité, la ténacité, la chaleur maîtrisée d'un Yves Calvi qui ne donne pas son avis à tout bout de champ.

La série de l'année ?
L'excellente série adaptée du premier roman de Nicolas Mathieu, Prix Goncourt 2018, "Aux animaux la guerre", avec Olivia Bonamy et Roschdy Zem sur France 3, qui trouve un écho avec l'actualité sociale. Une usine ferme. Une caricature un peu crue de la société mais proche du réel dans certaines villes de province. Sur Arte aussi, la passionnante série sur la famille, la religion, le doute : "Au nom du père", du créateur danois de "Borgen".

Le dérapage médias de l'année ?
Le viol conjugal minimisé en prime time à la télévision. À la question : "Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l'amour la nuit quand elle dort", les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste", excepté Gilles Verdez, se lâchent sous les ricanements de Cyril Hanouna.

Le flop TV/radio de l'année ?
Durer à la télé ou à la radio est compliqué, alors chut, je ne dirai rien. Par respect !

Le/la journaliste de l'année ?
En particulier pour 2018, j'ai envie de mettre à l'honneur les journalistes de terrain qui ont essuyé des insultes, voire plus, en couvrant le mouvement des gilets jaunes. Ça n'était pas arrivé depuis longtemps à une aussi grande échelle partout sur le territoire. La liberté d'informer reste un combat de tous les jours même en France.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Anne-Elisabeth Lemoine. J'aime cette fille simple, cash, bienveillante qui n'est pas autocentrée, comme beaucoup dans le milieu. Toujours très agréable à suivre, cette équipe de "C à vous" sur France 5. Anne-Elisabeth vient d'une famille nombreuse, ça se voit tout de suite. Elle partage.

La personnalité médiatique qui marquera 2019 ?
L'ado suédoise avec ses couettes, Greta Thunberg, qui a fait la leçon aux dirigeants de la planète lors de la COP24, refera parler d'elle. Elle a compris l'urgence qu'il y a à lutter contre le réchauffement climatique. Ses convictions, son aplomb l'emmèneront loin... en 2078, elle aura 75 ans.

Catherine Matausch
Catherine Matausch
Les coulisses du "12/13" de Catherine Matausch mis en ligne par erreur
France 3 : Le "12/13" coupé sauvagement
Hommage ému de Catherine Matausch à une collègue disparue
Voir toute l'actualité sur Catherine Matausch
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Gaillac1

Les réponses sont intéressantes pour une fois. Par contre, celle sur Marlène Shiapra, ça passe pas. Le degré zéro de la politique.



Saguilar

plazza la plaie



Problème Technique

Que sous-entendez vous ?



marc paget

trop facile, faut citer ses sources mon ami -)



Problème Technique

J'appelle ça la France, mademoiselle, et pas n'importe laquelle : la France du Général de Gaulle.



elcox

Merci Madame la secrétaire d'État à l'égalité hommes femmes de ne vous occuper que des femmes.



walter

Ah pardon, j'avais pas capté que t'étais un troll, désolé.
Bonne fin d'année.



Problème Technique

Étrange... Je ne vois pas l’intérêt de ressembler à un homme.



walter

Quel est le rapport ? Tu connais combien de personnes qui apprécient Schiappa en ce moment à part Spontex ?
Une réponse consensuelle, c'est une réponse lâchée pour faire plaisir au plus grand nombre et ne fâcher personne. Pour moi, si Matausch s'était vraiment voulue consensuelle, elle répondait par exemple Nicolas Hulot qui s'est barré du gouvernement et que tout le monde a trouvé authentique et courageux mais Marlène Schiappa... à mon avis, ils vont pas être nombreux ceux qui vont être en accord avec ce choix.



Problème Technique

On en reparlera quand il faudra porter quelque chose de lourd.



walter

Consensuelle ? je ne peux pas blairer Marlène Schiappa mais la réponse de Matausch me parait tout sauf consensuelle par les temps qui courent. J'irais même jusqu'à dire que je la trouve "courageuse"



Spontex - granddebat.fr

Si cela est vrai, je suis en total désaccord avec Marlène Schiappa sur ce point là.



Panpan

C'est dommage, les réponses sont plutôt intéressantes dans l'ensemble mais à l'évocation de Schiappa, la crédibilité prend cher.



Spontex - granddebat.fr

Marlène Schiappa !!

Problème Technique

Détail d'une photo du siège de France Télévisions prise par un gilet jaune lors d'un rassemblement au pied du bâtiment qui visait à dénoncer le traitement partial de l'information dans le service public.
Sans commentaire.
https://uploads.disquscdn.c...



poupinae

Nettement plus intéressantes que les réponses de Stéphane Plazza.



bigtv

" Pour ma mère devenue addict, "Affaire conclue" sur France 2. Une émission qui éclaire ses fins d'après-midi."
En voila une bonne réponse mais il est temps que ca s’arrête ce truc de questions réponses..



Problème Technique

Le mensonge médiatique de l'année ?
Le JT de Catherine Matausch. https://uploads.disquscdn.c...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Ligue 1 : Canal+ rachète le lot de beIN Sports et diffusera finalement la compétition jusqu'en 2024
Sport
Ligue 1 : Canal+ rachète le lot de beIN Sports et diffusera finalement la...
"Platane" : La saison "Tree" arrive aujourd'hui sur Canal+
Programme TV
"Platane" : La saison "Tree" arrive aujourd'hui sur Canal+
"Rex" : Le chien policier bientôt sur France 3... en prime-time !
Séries
"Rex" : Le chien policier bientôt sur France 3... en prime-time !
L'année médias 2019 vue par... Julie de Bona
Interview
L'année médias 2019 vue par... Julie de Bona
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
TV
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
TV
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
Vidéos Puremedias