Audiences décembre : TF1 leader en baisse, M6 sombre, France 5, BFMTV, LCI, CNews et franceinfo au plus haut

Partager l'article
Vous lisez:
Audiences décembre : TF1 leader en baisse, M6 sombre, France 5, BFMTV, LCI, CNews et franceinfo au plus haut
Des blindés dans Paris le 8 décembre 2018
Des blindés dans Paris le 8 décembre 2018 © Abaca
Les chaînes historiques ont continué de perdre du terrain au profit des chaînes d'information.

Le père Noël n'est pas passé pour tout le monde. En tout cas, pas pour les chaînes historiques. En décembre, ces dernières ont été gênées par la forte poussée des chaînes info. En cumulé, TF1, France 2, France 3 et M6 perdent 1,8 point d'audience sur un mois et 1,7 point sur un an, selon les chiffres de Médiamétrie. Boostées par l'actualité autour des Gilets jaunes, les chaînes info parviennent à poursuivre la folle progression entamée en novembre. Le quatuor composé de BFMTV, LCI, CNews et franceinfo engrange 1,1 point supplémentaire sur un mois et 3,1 points sur un an !

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

En tête, TF1 recule de 0,2 point et repasse sous la barre des 20% de PDA pour la première fois depuis le mois d'août. La chaîne enregistre la plus forte baisse du média TV sur un an (-1,0 point) et signe son pire mois de décembre historique. La faute à un contexte particulier mais aussi à une programmation de Noël qui s'est révélée beaucoup moins efficace que l'année dernière. Sur les FRDA-50, coeur de cible de la chaîne, TF1 recule fortement, passant de 23,7% en décembre 2017 à 22,4% ce mois-ci.

L'info de TF1 au top, la fin d'après-midi en difficulté sur les 4+

En journée, ses téléfilms de Noël ont faibli sur un an tandis que le puissant bloc midi a légèrement reculé. Comme en novembre, le pré-access a été malmené. Devancé chaque jour par "Affaire conclue" sur France 2, "Mon plus beau Noël" a fait fortement chuter sa case sur un an. Juste après, malgré des scores plus encourageants durant les vacances de Noël, le jeu "C'est déjà Noël" de Jean-Luc Reichmann a également fait baisser sa case par rapport aux performances réalisées par les déclinaisons de "Bienvenue...", qui occupaient précédemment la case, mais également sur un an. En revanche, "Demain nous appartient" affiche une très bonne progression sur un an. Par ailleurs, boosté par l'actualité, le bloc 20h-21h avec le JT, "Le 20h, le mag" et "C'est Canteloup" jusqu'aux vacances de Noël a continué de très bien se comporter et a même progressé.

L'info a été l'un des atouts phare de la chaîne ce mois-ci. La plus forte audience du mois a été réalisée par l'intervention d'Emmanuel Macron le 10 décembre avec 9,7 millions de téléspectateurs (34,1% de PDA). Par ailleurs, deux éditions du "20 Heures week-end" ont dépassé la barre des 7 millions de fidèles ce mois-ci. En prime time, TF1 a connu un grand succès avec la cérémonie de "Miss France" qui est restée très fédératrice avec 7,5 millions de téléspectateurs au compteur (37,8% de PDA) mais également avec les trois soirées de la nouvelle série "Balthazar" qui ont fédéré une moyenne de 6,9 millions de personnes (30% de PDA 4+ et 30% de PDA FRDA-50). La Une a également cartonné avec la rediffusion de "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?", meilleure audience cinéma de l'année avec 8,7 millions de téléspectateurs (34,0% de PDA).

Au global, TF1 affiche un cumul de 16 soirées au-dessus de la barre des 20% de PDA. Outre les programmes pré-cités, la Une a pu compter sur son offre cinéma ("Suicide Squad", "L'Âge de Glace 5", "Débarquement immédiat !") et fiction française ("Un bébé pour Noël", "Coup de foudre sur un air de Noël"). En divertissement la finale de "The Voice Kids" et "La chanson secrète" ont séduit. "Les 12 coups de Noël" et "L'étrange Noël de Jeff Panacloc" ont un peu déçu mais se sont bien comportés. À l'inverse, quatre soirées pointent à moins de 15% de PDA dont les deux dernières soirées des "Chamois", pire flop historique pour un 6x52 minutes sur la Une.

Bilan mitigé pour la première partie de soirée de France 2

À l'instar de sa principale concurrente privée, France 2 perd du terrain. La chaîne publique recule sur un mois, comme sur un an et signe son deuxième pire mois de décembre historique et sa plus faible performance mensuelle depuis juin. Si elle a pu compter sur la bonne forme de son offre en journée - au cours de laquelle "Affaire conclue" ou encore "Tout le monde a son mot à dire" ont battu des records d'audience -, elle a aussi pu se reposer sur la bonne forme de son access et la progression de son offre d'information quotidienne. À la faveur de l'actualité, les journaux se sont très bien comportés et la meilleure audience du mois - et de l'année - de la chaîne a été réalisée par la déclaration d'Emmanuel Macron le 10 décembre avec 8,3 millions de téléspectateurs (29,2% de PDA). Enfin, à 20h40, le feuilleton quotidien "Un si grand soleil" a progressé.

En première partie de soirée, 7 soirées sont parvenues à passer la barre des 15% de PDA. La dernière de Frédéric Lopez à la tête de "Rendez-vous en terre inconnue" a cartonné, fédérant 6,4 millions de personnes (26,9% du public) et réalisant la meilleure audience d'un programme de flux sur France 2 cette année. La fiction française a également performé avec le succès des trois dernières soirées de la série "Les Rivières Pourpres". "Mystère à la Sorbonne" a bien fonctionné tandis que "Mystère à l'Elysée" a déçu. En revanche, les offres cinéma et magazine n'ont pas brillé. Côté divertissements, "Prodiges" a fortement baissé tandis que "Les années bonheur" ont réalisé un score faiblard. Au final, France 2 affiche 3 soirées sous la barre des 10% dont le Téléthon et la catastrophe "Au coeur des éléments".

France 3 repasse devant M6

France 3 recule mais récupère la troisième place. En décembre, la Trois a affiché une part d'audience moyenne de 8,9% de PDA, au plus bas cette année. La chaîne recule sur un mois comme sur un an. En journée, le bloc jeux a un peu reculé l'après-midi tandis que l'offre d'information quotidienne d'avant-soirée est en léger retrait par rapport à novembre. À 20h, "Plus belle la vie", en baisse depuis la rentrée, a continué de s'affaiblir. En prime, France 3 a profité du succès de ses fictions françaises ("Mongeville", "Meurtres à Dignes-les-Bains", "Alexandra Ehle") qui lui ont offert 6 soirées à plus de 15% de PDA. En revanche, 9 soirées sont à moins de 8% de PDA. Le Téléthon, "Thalassa" et les soirées consacrées à la musique classique ("Mozart", "Maria Callas") ont réalisé des contre-performances. La série-documentaire "La malédiction de la Vologne", la soirée spéciale Gilets jaunes et la nouveauté "L'aventure continue avec Céline Cousteau" ont très fortement déçu.

Reléguée en quatrième position, M6 essuie le plus lourd recul du média TV sur un mois. La Six retombe à son très faible niveau de décembre 2017 et réalise sa moins bonne performance mensuelle de l'année hors été. Sur les FRDA-50, la chaîne de Nicolas de Tavernost recule de 0,1 point sur un an et s'affiche à 14,1% de PDA. De mauvaises performances en partie causées par la désertion des samedis de la chaîne, par la faiblesse de ses matinées et après-midis et par de nombreuses déceptions en première partie de soirée. Si l'offre d'information quotidienne ("Le 12.45" et "Le 19.45") et "Scènes de ménages" se portent bien, la nouveauté "Le meilleur repas de Noël" a fait flancher l'access de la Six en fin de mois, au point que celle-ci a été devancée par France 5 et "C à vous".

En première partie de soirée, M6 a souffert en l'absence de "L'amour est dans le pré". Sur le mois, elle n'affiche qu'une soirée à plus de 15% de PDA ("Astérix - Le Domaine des Dieux"). Les succès ("La France a un Incroyable Talent", "Mary Poppins" et le prime "Scènes de ménages) sont rares tandis que les déceptions sont nombreuses. La Six affiche quinze soirées à moins de 10% de PDA. "Quantico" a été déprogrammée après ses faibles audiences. La stratégie consistant à proposer du flux le samedi soir en prime a viré à la catastrophe avec le gros flop d'"Une ambition intime" et une rediffusion de "Cauchemar en cuisine" sous les 5% de PDA. Le dessin-animé "La Reine des Neiges : Magie des aurores boréales" a également atteint ce seuil dramatique. Le film d'animation "Le Petit Prince" s'en est, lui, approché. Au rayon des nouveautés, "Cap Horn" a bu la tasse tandis que "Papa ou maman - La série" a été une vraie déception.

France 5 et BFMTV égalent leur meilleur mois historique

Si la Six quitte 2018 dans un état préoccupant, France 5 s'affiche au plus haut depuis juin 2012 et égale son meilleur mois historique avec 3,8% de PDA. La chaîne publique a bénéficié de la forte actualité qui a boosté son avant-soirée, dont la solidité n'était pourtant plus à démontrer. En décembre, "C dans l'air" et "C à vous" ont hyper-performé. La première a réalisé son meilleur mois de l'année avec jusqu'à plus de 17% de PDA le 5 décembre dernier tandis que la seconde a réalisé son meilleur mois historique, grimpant jusqu'à 8,4% du public le 7 décembre dernier et avec cinq émissions qui ont dépassé le cap des 8% de PDA. Le week-end, toujours en access, "C l'hebdo" et "C politique" ont réalisé leur meilleur performance historique. France 5 a aussi bénéficié de la force de son offre de documentaires et de magazines en première partie de soirée. Le 8 décembre, "Echappées belles" est ainsi grimpé à plus de 1,3 million de téléspectateurs (6,0% de PDA).

Boostée par l'actualité autour des Gilets jaunes, BFMTV se classe sixième chaîne de France en décembre. Avec 3,7% de PDA, la chaîne info du canal 15 égale son meilleur mois historique avec avril 2017. Pas moins de 4 journées pointent à plus de 5% de PDA. Le pic a été atteint le 8 décembre dernier, lors de "l'acte IV" du mouvement, marqué par le déploiement des blindés à Paris. Ce jour-là, BFMTV s'est classée deuxième chaîne de France avec 10,9% de PDA. La chaîne info du groupe NextRadioTV a aussi connu un franc succès le 5 décembre avec son émission spéciale "Sortir de la crise", consacrée aux Gilets jaunes, et suivie par 1,1 million de personnes (6,2% de PDA).

TMC devance C8, Arte au top

Derrière BFMTV, TMC garde l'avantage sur C8. La chaîne TNT premium du groupe TF1 réalise sa moins bonne performance du dernier trimestre tandis que C8 est en léger recul. Sur les FRDA-50, TMC pointe à 4,3% en baisse de 0,2 point sur un an. De son côté, C8 affiche le même recul avec 3,3% sur la cible contre 3,5% il y a un an. En décembre, la Dix a pu compter sur la très bonne santé de "Quotidien" en access, qui a réalisé sa meilleure audience de l'année le 17 décembre. Elle a aussi été boostée par le handball féminin le 14 décembre, par son offre cinéma (la franchise "Jurassic Park", "Tais-toi !", "Sissi") jeu ("Burger Quiz") et magazine ("Martin Weil et les nouveaux gourous") en première partie de soirée. C8 a connu, elle, un excellent jour de Noël grâce à ses bêtisiers. Elle s'est hissée au million de téléspectateurs avec le divertissement "Baba en Laponie" et a connu de bonnes performances en prime notamment avec son offre sportive (un match du Top 14) et ses soirées magazines ("Enquête sous haute tension", "La planète est-elle (vraiment) foutue ?").

Avec 2,6% de PDA, Arte égale son meilleur mois de l'année et progresse par rapport à novembre. La chaîne franco-allemande a connu de nombreux succès en première partie de soirée, atteignant le million de téléspectateurs à huit reprises, tandis que "28 minutes" s'est affiché à un haut niveau en avant-soirée. W9 suit avec 2,5% de PDA sur les quatre ans et plus. La chaîne du groupe M6 demeure deuxième chaîne TNT sur les FRDA-50 avec 3,6% de part d'audience sur la cible. Créditée de 1,9% de PDA en 4+, TFX demeure stable sur la principale cible commerciale avec 3,2% de PDA.

TF1 Séries Films rattrapée par LCI, CNews égale Canal+

Les nouvelles sont moins bonnes pour TF1 Séries Films qui tombe à 1,5% de PDA et réalise son plus pire mois depuis mars 2016. Sur la cible commerciale, la chaîne affiche toutefois un bon niveau (2,5% de PDA), en hausse de 0,2 point sur un an, et a égalité avec 6ter, la dernière-née du groupe M6. Au même niveau que TF1 Séries Films, LCI affiche la plus forte progression du média TV sur un mois et réalise son meilleur mois historique pour le troisième mois consécutif. Sur un an, la chaîne info du groupe TF1 enregistre une très forte progression de 0,9 point. Comme BFMTV, la chaîne info du canal 26 a bénéficié de l'actualité autour du mouvement des Gilets jaunes. Le 8 décembre, elle a même pointé à 3,5% de PDA, son record journalier historique, tandis que plusieurs de ses tranches ont battu des records historiques ce mois-ci. En avant-soirée, David Pujadas est apparu en grande forme, se classant à plusieurs reprises première chaîne info sur sa tranche.

Avec 1,2% de PDA, CNews égale sa meilleure performance mensuelle historique de juillet 2016 (époque iTELE, ndlr). Si LCI creuse l'écart avec la chaîne info du groupe Canal+, cette dernière s'est classée deuxième chaîne info le 8 décembre et le 15 décembre, lors des pics d'intérêts pour le mouvement. CNews a même atteint un niveau journalier record (hors période iTELE), le 8 décembre, avec 4,1% de PDA. Par ailleurs, la chaîne info du canal 15 a continué d'être boostée par ses puissantes matinées et demeure deuxième chaîne info sur le public de moins de cinquante ans. Enfin, franceinfo signe son record historique mensuel pour le troisième mois consécutif en montant à 0,7% de PDA. La chaîne info du canal 27 a elle aussi enregistré une performance record le 8 décembre avec 1,8% de part d'audience.

Les audiences du mois de décembre 2018

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
karima

France 2 c'est l'ennui à mourir, M6 ce n'est plus l'originalité qui prime on va voir aillleurs



La Sardine

C'est vrai, la stratégie foot/info n'a pas fonctionné, j'avais oublié ce point essentiel.



#flopinfo:2pointsfermezlebide

Juin c’etait particulier puisqu’il y avait la coupe du monde. Le dispositif de la chaîne était trop ample alors que la structure du public de LCI est âgée et pas particulièrement fan de football.



La Sardine

Et en même temps les audiences ça va ça vient. En juin dernier les audiences de LCI étaient très préoccupantes. Ceci dit la dynamique actuelle est bonne. Elle parvient a être leader sur certaines plages horaires avec des programmes originaux. Canal 26, n'oublions pas !



La Sardine

Les dessins-animés iront se répartir sur les chaînes restantes. C'est tout ce qu'on sait.

BBC3 l'équivalent de France 4 est passé sur le web et son audience est devenue ultra confidentielle.

On en saura plus cette année !



La Sardine

Je suis assez d'accord : ils essayent des choses, c'est une rédaction et non uniquement des lecteurs de dépêches AFP.



Parrow.Dick

je m'attendais plutôt à l'audience de la matinale, puisque je demandais celle du "prime time des chaînes info"...



blt

elle est vue sur son site et autres supports (les autres aussi !)
mais comme il y a le réseau régional ,démultiplication
plus les correspondants de France 24



blt

et les programmes des restantes France 2.3.5 changeront ?
sinon France 4 ne sera plus sur la TNT mais sur le site france tv
avec leur chaîne slash qui reprend des émissions et Culture Prime



Starlight

Pas sûr. Certaines chaînes du groupe TF1 ne sont pas forcément très bien orientées même si le nombre de chaînes sera forcément un avantage.



Starlight

Ça sera pour mi-2020 aux dernières nouvelles (sans doute après les JO de Tokyo).



Emrata.

Oui l’offre globale est un succès. La radio et le site cartonnent. Le site a plein de tres bonnes idées sur la forme aussi.



La Sardine

Je suis consommateur de franceinfo: que ce soit en radio, internet et télé. La redevance ne constitue pas forcément un problème vu le service.

Ceci dit je suis favorable à la révision complète du prélèvement de la redevance qui est très injuste.



Problème Technique

Si cela vous fait plaisir qu'on vous ponctionne du pognon pour un résultat quasi nul, c'est votre stricte liberté.



La Sardine

J'espère jamais.



La Sardine

Sans France 4 fin 2019, ftv perdra 1.5% PDM qui iront se répartir sur l'ensemble du PAF.



La Sardine

En 2001 il y avait un projet "France 1" de chaine d'information continue. Hélas abandonné ! 15 ans plus tard, D. Ernotte a - à mon sens - eut le courage de lancer ce projet de télévision qui avait au moins 15 ans de retard.

Le problème de l'audience est secondaire, ce qui compte c'est le projet global : radio, télévision, internet. De ce point de vue c'est un succès.

Il y a fort a parier que le Canal 14 en 2020 soit attribué à franceinfo: dont l'audience risque mécaniquement d'augmenter. Affaire à suivre.



Mel's

On connais la musique, TF1 toujours premier et bla bla bla...

Le Groupe NRJ doit vraiment se ressaisir pour remonter.Ça ne peut plus continuer de stagner comme ça. Il faut redonner des couleur à ces chaînes !!



LeMoi

Le groupe Canal progresse !!!



Problème Technique

J'hésite.
https://uploads.disquscdn.c...



wistiti

Et ? il est bien devant non ? Pour une médaille Olympique c'est parfois bien plus serré et pourtant il y a bien un vainqueur.



manubr11

il faut être honnête, on ne peut pas faire de vrai analyse du tableau qui est faussé par l'info , les chaines infos font 3.1 de plus que l'an passé ! c'est juste énorme (quand on pense que les acteurs de leur feuilleton les détestent ... en fait ils les ont fait monter en flèche)
De même , l'an prochain (s'il n'y a pas de feuilleton équivalent) il ne faudra pas voir la chute des chaines infos et la montée des autres.
Après on peut dire que "entre elles" la plus grosse progression revient à LCI qui fait 2 fois et demi son audience de décembre 2017 ! A voir si celles et ceux qui ont découvert LCI sur ces évènements resteront sur ce choix de chaine info ?
ensuite c'est TF1 qui fait le plus les frais (-5% de son audience) , seule F5 et l'équipe progressent mais France 5 a une partie "info" importante du coup ...



wistiti

Je serais peut etre mort.



wistiti

LCI c'est un truc a vendre comme CNews et FranceInfo.



Problème Technique

Tout à fait effectivement.



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric Zemmour sur CNews
TV
"Face à l'info" : 23 émissions, 30 intervenants, 0 femme pour débattre avec Eric...
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite judiciaire contre Sleeping Giants
TV
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite...
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
TV
Mort de Marie Trintignant : M6 dévoile les images de l'audition de Bertrand Cantat
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Séries
"Dix pour cent" (France 2) : Tony Parker rejoint la liste des guests de la saison 4
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Internet
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
TV
Un membre du RN publie des coordonnées de journalistes de "Quotidien"
Vidéos Puremedias