L'année médias 2019 vue par... Anne Nivat

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2019 vue par... Anne Nivat
Anne Nivat
Anne Nivat © Yann Audic
Durant tout le mois de décembre, les personnalités du PAF vont retracer l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la septième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour de la journaliste Anne Nivat, qui présente "Dans quelle France on vit" sur RMC Story.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

La personnalité médiatique de l'année ?
La jeune Greta Thunberg, encensée de toutes parts par les médias internationaux, dont le combat écologique semble autant agacer que forcer le respect, ce paradoxe illustrant notre hypocrisie face à cette thématique.
Mais aussi Safaa Al-Sarayn, artiste, blogueur et militant de 26 ans, martyr de la jeunesse irakienne tué pendant une manifestation fin octobre à Bagdad. Ces manifestations passent inaperçues chez nous mais elles sont capitales : plus de 340 morts depuis le 1er octobre et les troubles ne cessent pas. La jeunesse est en révolte contre le pouvoir corrompu après ces années de guerre.

La personnalité politique de l'année ?
Gérald Darmanin, peut-être pas le ministre le plus spectaculaire médiatiquement, mais certainement un des plus concis, clairs et simples dans ses explications face aux médias. Or, qu'attend-on des politiques si ce n'est, justement, entre autres, ces qualités ?

Le coup médias de l'année ?
L'utilisation permanente et sans limite par le président de la démocratie occidentale la plus puissante au monde de son fil Twitter. Jour et nuit. Sur tous les sujets. Quelle preuve plus éclatante de l'inutilité (selon lui) du corps intermédiaire médiatique !!!

Le mensonge médiatique de l'année ?
La gigantesque et inexcusable bourde d'un vendredi soir d'octobre, qui a mené tous les téléspectateurs à croire (voire espérer) que Xavier Dupont de Ligonnès avait été démasqué et que, très bientôt, on pourrait scruter en direct son nouveau visage.

L'émission TV de l'année ?
Incontestablement l'interview politique de 8h35 sur BFMTV menée par mon mari Jean-Jacques Bourdin. Depuis que ce segment télé existe - n'oublions pas qu'il a contribué à créer l'identité de la chaine dès ses débuts -, il a été mille fois copié et jamais égalé (les chiffres d'audience parlent !). Sa longévité médiatique est le fruit d'un travail acharné au quotidien.

L'émission radio de l'année ?
"Trois minutes de philosophie pour redevenir humain" sur France Culture chaque jour et en podcast. Une merveille de par son format (hyper court), son ton (on ne se lasse pas de Fabrice Midal) et l'utilité profonde de chaque thème abordé. J'aimerais presque que ce soit plus long.

La série de l'année ?
La saison 3 de "The Crown", qui nous transporte dans un univers hyper bien reconstitué, avec des acteurs excellents et une réalisation sans erreur.

Le dérapage médias de l'année ?
Les conséquences multiples de la dénonciation de la Ligue du LOL avec la mise à pied de certains de ses membres qui officiaient dans des médias très en vue.

Le flop TV/radio de l'année ?
L'incapacité de l'animateur Thierry Ardisson à rester à l'antenne de C8 sous prétexte que "la chaîne n'a plus les moyens de s'offrir Ardisson".

Le/la journaliste de l'année ?
Anne-Elisabeth Lemoine, qui a tout pour elle et a tout réussi cette année, notamment à rester la seule femme en tête des audiences à l'heure où elle officie en direct, tout en nous offrant un moment toujours savoureux et naturel, ce qui n'est pas évident en studio au quotidien.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Daphné Bürki, une autre femme de télé que j'admire, pourvue, elle aussi, de charisme et d'énergie à revendre, qui a réussi à rendre attrayant le segment de l'après-midi où est diffusé sur France 2 son émission "Je t'aime, etc" sur des sujets pas toujours faciles à traiter, mais ô combien essentiels.

La personnalité médiatique qui marquera 2020 ?
Aucune idée. J'espère être surprise...

Anne Nivat
Anne Nivat
"Dans quelle France on vit" : Anne Nivat débarque ce soir sur RMC Story
Anne Nivat accuse Thierry Ardisson de vouloir "faire du buzz"
"Salut les Terriens" : Anne Nivat agacée d'être présentée comme "femme de Jean-Jacques Bourdin"
Voir toute l'actualité sur Anne Nivat
Sur le même thème
l'info en continu
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
Cinéma
Mort d'Ennio Morricone : France 3 bouleverse sa programmation
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
TV
"Tous en cuisine", Julien Courbet, "Lego Masters"... : M6 dévoile sa rentrée
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
TV
LCI : Christophe Beaugrand à la tête de la matinale cet été
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences
Audiences : Bon lancement pour "Familles nombreuses" sur TF1
Audiences access 20h : L'information de TF1 et France 2 en grande forme, "Un si grand soleil" en baisse
Audiences
Audiences access 20h : L'information de TF1 et France 2 en grande forme, "Un si...
Audiences access 19h : "DNA" leader, le remaniement perturbe Nagui mais booste Carole Gaessler, Stéphane Plaza faible
Audiences
Audiences access 19h : "DNA" leader, le remaniement perturbe Nagui mais booste...
Vidéos Puremedias