L'Arabie Saoudite interdit le cinéma mais envoie un film aux Oscars

Partager l'article
Vous lisez:
L'Arabie Saoudite interdit le cinéma mais envoie un film aux Oscars
Par Benoit Daragon Journaliste
"Wadjda" de la saoudienne Haifaa Al-Mansour.
"Wadjda" de la saoudienne Haifaa Al-Mansour. © DR, Pretty Pictures
Pour la première fois de son histoire, l'Arabie Saoudite, où les salles de cinéma sont interdites, a proposé le film "Wadjda" d'Haifaa Al-Mansour pour représenter le royaume à l'Oscar du meilleur film étranger.

Hier, le CNC a décidé que la France serait représentée dans la course à l'Oscar du meilleur film étranger par le film "Renoir" de Gilles Bourdos dans lequel le célèbre peintre impressionniste est joué par Michel Bouquet. Mais le film français a déjà sur sa route un très sérieux concurrent, "Wadjda" de la saoudienne Haifaa Al-Mansour.

À lire aussi
Une bande-annonce déjantée pour "Babylone", le nouveau film de la Paramount qui fera du bien au cinéma
Cinéma
Une bande-annonce déjantée pour "Babylone", le nouveau film de la Paramount qui...
Jean-Luc Godard est mort
Cinéma
Jean-Luc Godard est mort
Box-office France : Le film déjanté "Everything Everywhere All at Once" s'empare de la première place
Cinéma
Box-office France : Le film déjanté "Everything Everywhere All at Once" s'empare...
"Tad l'explorateur et la table d'émeraude" : Le film de Paramount signe largement le meilleur démarrage de la franchise
Cinéma
"Tad l'explorateur et la table d'émeraude" : Le film de Paramount signe largement...

L'Arabie Saoudite a annoncé qu'elle avait chargé ce film, sorti en France le 6 février dernier, de la représenter pour la cérémonie américaine, qui se tiendra le 2 mars prochain. C'est une première dans l'Histoire de ce pays où les salles de cinéma sont... interdites ! Les cinéphiles sont obligés de traverser la frontière pour aller voir un film en salles, ou regardent des films en cachette sur internet. Le pouvoir saoudien a fait savoir que cette décision a été prise en raison du succès remporté par "Wadjda" à l'international (en France, il a été vu par 460.000 personnes en salles) et par les quelques prix glanés dans des festivals.

Réalisé en cachette

L'autre particularité de ce film, tourné en cachette, est d'être réalisé par une femme, dont les droits sont inexistants dans cette monarchie islamique. Elles n'ont pas le droit de conduire et ne peuvent rien faire sans l'accord de leurs maris. "Wadjda" raconte justement l'histoire d'une petite fille rebelle qui rêve d'avoir un vélo et ne comprend pas bien pourquoi cela lui est interdit. Elle participe à un concours de récitations coraniques pour pouvoir se l'offrir...

Le caractère très politique de ce film en fait l'un des favori pour la statuette 2014 du meilleur film étranger. La liste complète des nominations aux Oscars 2014 sera annoncée fin janvier. Pour rappel, en 2012, "Une séparation" d'Asghar Farhadi emportait la prestigieuse statuette. Une première pour un film iranien.

l'info en continu
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
TV
Hugo Clément répond avec détachement aux attaques de Gaspard Proust
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte bientôt la plateforme
SVOD
Netflix : Ce film ébouriffant truffé d'effets spéciaux extraordinaires quitte...
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
TV
France Médias Monde : Marie-Christine Saragosse candidate à un troisième mandat
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de l'information
Radio
France Bleu : Les journalistes votent la défiance contre la direction de...
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa nomination à "Paris Match"
Presse
"Je laisse les gens fantasmer" : Laurence Ferrari réagit aux critiques sur sa...
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti d'extrême-droite italien
TV
Giorgia Meloni : La première télévision française de la présidente du parti...