L'arrêt de TPS Star irrite l'Autorité de la concurrence

Partager l'article
Vous lisez:
L'arrêt de TPS Star irrite l'Autorité de la concurrence
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

TPS Star.
TPS Star. © DR
Le ton monte entre Canal + et l'Autorité de la concurrence qui ne voit pas d'un très bon oeil l'arrêt programmé de TPS Star le 4 avril prochain.

La fermeture de la chaîne TPS Star le 4 avril prochain n'est pas du goût de l'Autorité de la concurrence. A en croire le quotidien économique Les Echos ce matin, les Sages ont adressé à Canal + par courrier leurs "plus expresses réserves" à ce sujet. En cause, les engagements prix par le groupe au moment du rachat de TPS en 2007. La chaîne premium TPS Star (0,1% de PDA nationale selon Médiamétrie) faisait partie du lot et son maintien sur le marché était l'un des 59 engagements souscrits par Canal+ devant le régulateur. Or, la chaîne devait respecter ces engagements pendant une durée de 5 ans, c'est-à-dire jusqu'en janvier 2012.

À lire aussi
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Business
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de l'interventionnisme de Vincent Bolloré sur les "contenus"
Business
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de...
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Business
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de Prisma Media ("Capital", "Management")
Business
Emmanuel Kessler quitte (déjà) ses fonctions à la direction du pôle économique de...

Vigilance de la concurrence

Ce n'est pas la première fois que l'Autorité de la concurrence tape sur les doigts du groupe privé. Fin 2011, mécontente des manquements de Canal+ à ses engagements, l'Autorité de la concurrence a décidé d'annuler son autorisation à la fusion Canalsat/TPS. Le groupe de Bertrand Méheut a dû notifier de nouveau l'opération et s'apprête à négocier de nouveaux engagements avec le gendarme de la concurrence.

"Dans son courrier, l'Autorité exprimerait des réserves en soulignant que Canal + impose une décision majeure alors même que le rachat de TPS Star doit être à nouveau autorisé" note Les Echos. Le CSA pourrait par ailleurs s'en mêler très vite. C'est à lui que revient la décision d'autoriser ou de refuser la restitution de la fréquence sur la TNT payante de TPS Star. Le patron de M6, Nicolas de Tavernost, à qui on a contraint le maintien de Paris Première sur la TNT payante, observera probablement cette décision avec beaucoup d'attention.

l'info en continu
"Il y a une envie de se faire 'TPMP' et Cyril Hanouna" : Valérie Benaïm défend l'animateur star de C8 et son nouveau programme du week-end
TV
"Il y a une envie de se faire 'TPMP' et Cyril Hanouna" : Valérie Benaïm défend...
"Voix de stars" : Julia Vignali animatrice d'une compétition inédite de sosies vocaux sur France 2, Jarry et Liane Foly dans le jury
TV
"Voix de stars" : Julia Vignali animatrice d'une compétition inédite de sosies...
Audiences replay : Le lancement de "Koh-Lanta" 2024 signe le deuxième score historique pour un programme de flux
Audiences
Audiences replay : Le lancement de "Koh-Lanta" 2024 signe le deuxième score...
"Je trouve ça complètement fou" : Émilien ("Les 12 Coups de midi") atteint le cap symbolique des 150 participations, Jean-Luc Reichmann impressionné
TV
"Je trouve ça complètement fou" : Émilien ("Les 12 Coups de midi") atteint le cap...
Audiences Netflix : 3 jours après sa sortie, un film déconseillé aux moins de 16 ans se hisse au sommet du classement mondial et cumule 12 millions de vues
SVOD
Audiences Netflix : 3 jours après sa sortie, un film déconseillé aux moins de 16...
"On va en discuter" : Cyril Hanouna propose à Laurent Ruquier de rejoindre C8 pour animer une émission dans la veine d''On n'demande qu'à en rire'
TV
"On va en discuter" : Cyril Hanouna propose à Laurent Ruquier de rejoindre C8 pour...