L'Etat réclame de lourdes économies à l'audiovisuel public

Partager l'article
Vous lisez:
L'Etat réclame de lourdes économies à l'audiovisuel public
Delphine Ernotte, patronne de France Télévisions
Delphine Ernotte, patronne de France Télévisions © Abaca
Selon "Le Monde", France Télévisions doit réaliser pour 2018 près de 50 millions d'euros d'économies.

Les groupes audiovisuels du service public vont devoir se serrer la ceinture. Selon "Le Monde", France Télévisions, Radio France, Arte et France Médias Monde, qui comprend notamment RFI et France 24, devront faire d'importantes économies supplémentaires en 2018. Dans le cadre de la loi de finances 2018, le gouvernement d'Edouard Philippe réclamerait près de 80 millions d'euros d'économies, indique aujourd'hui le quotidien.

À lire aussi
Vivendi fait la paix avec Mediaset
Business
Vivendi fait la paix avec Mediaset
Résultats du premier trimestre 2021 : TF1 retrouve un taux de marge à deux chiffres
Business
Résultats du premier trimestre 2021 : TF1 retrouve un taux de marge à deux chiffres
Arnaud Lagardère renonce à la commandite et au contrôle absolu de son groupe
Business
Arnaud Lagardère renonce à la commandite et au contrôle absolu de son groupe
En cas de rachat, le groupe M6 tient à conserver ses marques, prévient Nicolas de Tavernost
Business
En cas de rachat, le groupe M6 tient à conserver ses marques, prévient Nicolas de...

50 millions d'euros d'économies pour France Télévisions

Cette demande de l'Etat vient perturber les projets d'économies déjà engagés par chacune des entreprises, lors des "contrats d'objectifs et de moyens" (COM) signés avec l'Etat en 2016 ou 2017, pour une durée de cinq ans. Ainsi, selon le quotidien, le gouvernement demande 50 millions d'euros d'économies supplémentaires à France Télévisions, environ 20 millions à Radio France, 5 millions à Arte et quelques millions à France Médias Monde. "Le Monde" précise tout de même que des discussions sont toujours en cours entre chaque partie, et qu'elles pourraient modifier l'impact de ces mesures. Contactés par "Le Monde", ni les entreprises, ni le ministère de la Culture n'ont souhaité faire de commentaire.

Après un premier déjeuner le 14 juin avec la ministre de la Culture, Françoise Nyssen, les quatre patrons de l'audiovisuel, Delphine Ernotte, Mathieu Gallet, Marie-Christine Saragosse et Véronique Cayla ont été reçus séparément par la ministre le 7 septembre dernier. L'ancienne directrice de maison d'édition leur a annoncé la réduction de la dotation publique, qui constitue leur principale ressource. Ce coup de rabot pourrait alors menacer les projets en cours de chacune des infrastructures et bousculer la situation interne des entreprises, où les syndicats ont accepté des efforts en échange de ces projets.

l'info en continu
"Koh-Lanta" : Vincent a déposé sa célèbre expression "I don't want this !"
TV
"Koh-Lanta" : Vincent a déposé sa célèbre expression "I don't want this !"
"HPI" : Record historique en replay pour le lancement de la série de TF1 avec Audrey Fleurot
Audiences
"HPI" : Record historique en replay pour le lancement de la série de TF1 avec...
Jacques Cardoze quitte France Télévisions pour la communication de l'Olympique de Marseille
TV
Jacques Cardoze quitte France Télévisions pour la communication de l'Olympique de...
"Grey's Anatomy" : Un acteur phare quitte la série
Séries
"Grey's Anatomy" : Un acteur phare quitte la série
Pascal Praud récuse l'article du "Monde" : "Je ne suis pas en ligne directe avec l'Elysée"
TV
Pascal Praud récuse l'article du "Monde" : "Je ne suis pas en ligne directe avec...
"L'art du crime" : La saison 4 débarque sur France 2 ce soir
Programme TV
"L'art du crime" : La saison 4 débarque sur France 2 ce soir
Vidéos Puremedias