L'intermittente de "TPMP" lance une pétition pour dénoncer son éviction du groupe Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
L'intermittente de "TPMP" lance une pétition pour dénoncer son éviction du groupe Canal+
Sophie Tissier dénonce son exclusion du groupe Canal+ après son happening dans "Touche pas à mon poste".
Sophie Tissier dénonce son exclusion du groupe Canal+ après son happening dans "Touche pas à mon poste". © DR
Quatre mois après avoir interrompu en direct "Touche pas à mon poste" sur D8 pour dénoncer la baisse de son salaire, l'intermittente du spectacle Sophie Tissier dénonce dans une pétition son éviction du groupe Canal+.

Sophie Tissier ne désarme pas. Cette intermittente du spectacle s'est faite connaître du grand public le 30 mai dernier pour avoir interrompu en direct l'émission qui l'employait à l'époque, "Touche Pas à mon poste". Lors de son intervention, la jeune femme avait voulu dénoncer une baisse des salaires des intermittents de la chaîne imposée par le groupe Canal+, maison mère de D8. "On nous prend à la gorge, j'ai envie de continuer à travailler avec vous, mais j'ai juste envie de gagner ma vie" avait-elle expliqué à l'époque à un Cyril Hanouna plutôt compatissant.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Quelques jours après ce coup d'éclat, Sophie Tissier avait révélé au site "Arrêt sur Images" avoir été convoquée par la direction de D8. Cette dernière lui aurait alors fait comprendre que "ce genre de comportement n'était pas vraiment acceptable" mais que son dossier allait être réétudié. A l'époque, l'intermittente du spectacle ne devait pas, selon ses dires, quitter la chaîne et pouvait espérer une éventuelle revalorisation de son salaire. Par précaution, la direction de D8 lui avait quand même interdit l'accès aux plateaux de "Touche pas à mon poste" pour les émissions en direct.

"Deux ans et demi de bons et loyaux services"

Trois mois plus tard, Sophie Tissier affirme que sa situation est radicalement différente de ce qu'on lui avait annoncé. L'intermittente vient ainsi de publier sur internet une pétition intitulée "Touche Pas A Mon Intermittente !". Dans cette dernière, la jeune femme explique avoir finalement été "rayée définitivement des plannings de D8 et Canal Plus, après deux ans et demi de bons et loyaux services". Adressée à la ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, mais aussi aux PDG de Canal+ et D8, Bertrand Méheut et Ara Aprikian, cette pétition réclame notamment sa réintégration dans les plannings des deux chaînes. Ce matin, la requête de l'intermittente avait déjà recueilli près de 3.000 signatures de soutien.

Contactée par puremedias.com, D8 s'est refusé à commenter la situation de Sophie Tissier. La chaîne s'est contentée de rappeler que suite à l'acquisition des chaînes Bolloré par Canal+, "le groupe a procédé à une harmonisation des conventions collectives des deux entreprises". La chaîne fait savoir que "cet alignement s'est traduit par des ajustements principalement à la hausse, mais aussi, dans quelques cas limités, à la baisse, de certaines prestations selon les métiers concernés". "Dans tous les cas, affirme D8, les minimas prévus se situent significativement au-dessus des standards du marché, et sont complétés par de nombreux avantages sociaux spécifiques au Groupe Canal+".

Sur le même thème
l'info en continu
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à l'heure
TV
"C que du kif" : Un bug technique empêche Cyril Hanouna de prendre l'antenne à...
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
SVOD
Salto : La plateforme s'offre la série québécoise "C'est comme ça que je t'aime"
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Quel lecteur de Puremedias êtes-vous ?
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour la finale"
Interview
Alexia Laroche-Joubert ("Koh-Lanta") : "Un surcoût sanitaire de 60.000 euros pour...
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
TV
Tony Vairelles veut lancer une "Star Academy" du football à la télévision
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur TF1
TV
"La Chanson de l'Année" : Nouveau lieu et retour au direct pour Nikos Aliagas sur...
Vidéos Puremedias