La bonne collaboration de l'équipe Sarkozy avec Etienne Mougeotte, patron du Figaro

Partager l'article
Vous lisez:
La bonne collaboration de l'équipe Sarkozy avec Etienne Mougeotte, patron du Figaro
Etienne Mougeotte
Etienne Mougeotte © Abaca
Au travers de l'analyse de certains "enregistrements Buisson", "M, le magazine du Monde" révèle aujourd'hui les bonnes relations entretenues par l'équipe de Nicolas Sarkozy avec l'ancien patron du "Figaro", Etienne Mougeotte, lors du précédent quinquennat.

M, le magazine du Monde apporte aujourd'hui une lumière crue sur la fabrication de l'information par le politique. Dans son édition du week-end, le supplément du quotidien a en effet décidé de raconter dans le détail une réunion du président Nicolas Sarkozy avec plusieurs de ses conseillers avant une allocution présidentielle, le 27 février 2011. Le magazine a pour cela puisé dans les fameux "enregistrements Buisson" qui ont fait scandale en tombant aux mains de la presse en mars dernier.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
"Les mariés de l'an deux", "Fanfan", "Oscar" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Les mariés de l'an deux", "Fanfan", "Oscar" : Les films de F3 et de F2...

David Pujadas et Laurence Ferrari, "grotesques"

Pour bien comprendre la situation, il faut se replacer dans le contexte. L'allocution en question doit permettre à Nicolas Sarkozy de réagir publiquement aux Printemps arabes mais aussi à annoncer les départs de Michèle Alliot-Marie et de Brice Hortefeux du gouvernement Fillon. Comme le raconte M, Nicolas Sarkozy voulait au départ faire un simple communiqué pour annoncer le remaniement puis accorder le lendemain une interview à l'Elysée à David Pujadas et Laurence Ferrari, présentatrice du JT de TF1 à l'époque. Un plan médias dont l'ont finalement dissuadé ses communicants jugeant "grotesques" les deux journalistes en question au vu des évènements internationaux qu'ils sont censés évoqués. David Pujadas et Laurence Ferrari ne seraient ainsi "pas à la hauteur de l'événement" et "tireront vers le bas" l'entretien en posant des questions politiciennes.

"Ca lui fera plaisir"

Notre consoeur Emeline Cazi décrit aussi les ficelles utilisées par les politiques pour mettre en avant les thèmes qu'ils souhaitent imposer dans le débat public grâce à la complicité des médias. Ainsi, selon le magazine, Patrick Buisson espère faire monter le thème de l'immigration "à coups de sondages glissés opportunément aux 'médiateux'", surnom donné aux journalistes.

On découvre ainsi dans le détail la bonne collaboration mise en place par l'équipe Sarkozy avec Etienne Mougeotte. L'ancien vice-président de TF1, à l'époque directeur des rédactions du "Figaro" (2007-2012), est ainsi appelé à un moment par Patrick Buisson pour lui "donner des choses en exclusivité". "M" raconte qu'aurapavant, Nicolas Sarkozy avait demandé à ce qu'on fournisse à l'avance le texte de son allocution à Jean-Pierre Raffarin, Jean-François Copé mais aussi à... Etienne Mougeotte. "Ça lui fera plaisir", affirme le chef de l'Etat dans les enregistrements.

"Le patron du Figaro semble avoir compris"

L'enquête de M se termine par une mise en cause d'Etienne Mougeotte, accusé d'avoir suivi à la lettre, dans son éditorial publié au lendemain de l'allocution, les consignes passées par l'Elysée. "Au téléphone avec Etienne Mougeotte, Patrick Buisson avait lourdement insisté : 'On remplace les ministres parce qu'il y a une situation dans les pays du monde arabe extraordinairement troublée, on ne les remplace pas parce que, comme Michèle Alliot-Marie, ils ont été l'objet d'attaques de la part de la gauche.' Le patron du Figaro semble avoir compris", écrit M.

Le "nouveau et puissant flux d'immigration" qui "menace" l'Europe annonce des "jours difficiles", se retrouvent en effet en Une du quotidien conservateur le lendemain. "On pourrait en rajouter, mais le titre de son édito – 'Les 40es rugissants' – et la métaphore sur la tempête, filée d'un bout à l'autre, prouvent que le message est bien passé", dénonce ainsi notre consoeur de M.

Sur le même thème
l'info en continu
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...
LCI : "Audrey & Co" s'arrêtera à la fin de la saison
TV
LCI : "Audrey & Co" s'arrêtera à la fin de la saison
"N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 18 candidats du tournoi des maestros sur France 2
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les 18 candidats du tournoi des maestros...
Moussa ("Koh-Lanta) : "J'aurais aimé faire une alliance avec les héros"
Interview
Moussa ("Koh-Lanta) : "J'aurais aimé faire une alliance avec les héros"
Audiences access 20h : "Quotidien" et "C à vous, la suite" en baisse, "28 minutes" et "C'est Canteloup" en forme
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" et "C à vous, la suite" en baisse, "28 minutes"...
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" leader stable, record pour Camille Combal, Cyril Lignac au plus bas
Audiences
Audiences access 19h : "N'oubliez pas les paroles" leader stable, record pour...
Vidéos Puremedias