La presse française s'allie contre les GAFA

Partager l'article
Vous lisez:
La presse française s'allie contre les GAFA
La presse s'unit contre les GAFA.
La presse s'unit contre les GAFA. © Abaca
Plusieurs organisations professionnelles de la presse écrite ont créé hier l'Alliance de la presse d'information générale.

L'union fait la force. La semaine dernière, à Strasbourg, le parlement européen a donné son feu vert à la création d'un droit voisin, qui obligerait les géants du web à payer la presse en contrepartie de l'exploitation de ses contenus. Avec le vote de cette nouvelle régulation européenne des GAFA, la presse écrite française a décidé de créer hier l'Alliance de la presse d'information générale (Apig) pour parler d'une seule voix et défendre au mieux ses intérêts.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Une union comportant 10.000 journalistes

Ainsi, les grands quotidiens nationaux s'unissent avec les journaux régionaux, départementaux et locaux dans cette alliance face aux mastodontes du numérique. En tout, cela représente 305 journaux publiés par 175 entreprises, pour un total de 27.000 salariés dont 10.000 journalistes. L'Apig a été fondée à Paris hier par le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), l'Union de la presse en région et le Syndicat de la presse hebdomadaire régionale. Ces organisations fondatrices ont accueilli trois membres associés, l'AFP et deux associations représentant les magazines d'information et les quotidiens gratuits.

"Nous avons considéré que ce qui nous rassemble est plus fort que ce qui nous oppose et s'il y a toujours des différences, nous n'avons plus de divergences", a déclaré hier lors d'une conférence de presse Jean-Michel Baylet, PDG du groupe La Dépêche, qui a pris la tête de l'Apig pour deux ans, dans le cadre d'une présidence tournante. Marc Feuillée, président du SPQN, a été nommé vice-président de l'Alliance et tous les patrons de la presse d'information sont administrateurs de l'Apig.

Instaurer un "équilibre économique"

L'ancien ministre sous la présidence de François Hollande a souligné l'importance de la presse écrite de se mobiliser pour instaurer un "équilibre économique" avec les entreprises web telles que Facebook, Google et Twitter, qui "pillent les contenus et les recettes publicitaires". Jean-Michel Baylet souhaite établir un "plan de filière" qui sera présenté au gouvernement prochainement, sans détailler les propositions qu'il pourrait inclure.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à partir du 22 juin
Programme TV
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à...
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le 23 juin sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le...
Droits télé : La Ligue de rugby et Canal+ trouvent un accord financier après l'arrêt des championnats
Sport
Droits télé : La Ligue de rugby et Canal+ trouvent un accord financier après...
Le Monde : 30 millions d'euros de manque à gagner en 2020
Presse
Le Monde : 30 millions d'euros de manque à gagner en 2020
"SWAT" : La série veut mieux représenter les relations entre la police et la communauté noire
Séries
"SWAT" : La série veut mieux représenter les relations entre la police et la...
Vidéos Puremedias