La Suisse présente ses excuses à Oprah Winfrey

Partager l'article
Vous lisez:
La Suisse présente ses excuses à Oprah Winfrey
La Suisse a présenté ses excuses à Oprah Winfrey
La Suisse a présenté ses excuses à Oprah Winfrey © Abaca
Après les accusations de racisme proférées par Oprah Winfrey à l'encontre d'une vendeuse suisse, les autorités du pays ont présenté leurs excuses à la star américaine.

L'incident tournerait presque à l'affaire d'Etat. La BBC rapporte que la star de la télévision américaine, Oprah Winfrey, aurait été victime de propos racistes lors d'un récent voyage en Suisse.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...

Dans un entretien accordé à la chaîne britannique, la milliardaire raconte ainsi s'être rendue le mois dernier au mariage de la chanteuse Tina Turner, à Zurich. A cette occasion, Oprah Winfrey se serait accordée une petite séance de shopping dans plusieurs magasins de luxe de la cité suisse. Dans une boutique de la chaîne "Trois Pommes", une vendeuse aurait, selon elle, refusé de la servir, affirmant que les sacs à main que la star convoitait étaient "trop chers" pour elle. Oprah Winfrey, dont la fortune est estimée à 2,8 milliards de dollars, aurait alors quitté le magasin, sans provoquer de scandale. Un incident qui témoigne, selon elle, de la persistance du racisme aujourd'hui.

"Ma vendeuse a voulu être trop gentille"

Contactée par l'AFP, la direction de la chaîne de magasins a de son côté invoqué une incompréhension entre la vendeuse et la présentatrice américaine. "Ma vendeuse a voulu être trop gentille" a ainsi affirmé Trudie Götz, la propriétaire de l'enseigne. "Elle lui a expliqué qu'il s'agissait d'un sac à 35.000 francs suisses et qu'elle pouvait lui montrer des versions moins chères en autruche, en pur cuir et en velours" a-t-elle également expliqué. La patronne des "Trois Pommes" a par ailleurs indiqué à cette occasion qu'elle ne prévoyait pas de sanctions disciplinaires particulières contre son employée. "C'est une vendeuse très qualifiée. Elle travaille aussi dans la boutique de Saint-Moritz et a l'habitude de traiter avec des clients prestigieux" a-t-elle raconté.

Malgré ces deux versions différentes, les autorités suisses ont visiblement décidé de mettre un terme au plus vite à cet incident embarrassant. Une porte-parole de l'office du tourisme suisse, Daniela Baer, a ainsi présenté ses excuses à celle qui s'apprête à être décorée par Barack Obama de la Médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile américaine. "Nous sommes vraiment désolé pour ce qui est arrivé" a-t-elle ainsi fait savoir avant de condamner sur Twitter l'attitude de la vendeuse qui s'est, selon elle, "très mal comportée".

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias