Laura Tenoudji ("Télématin") et son époux Christian Estrosi dans le viseur de la justice après deux signalements pour conflits d'intérêts

Partager l'article
Vous lisez:
Laura Tenoudji ("Télématin") et son époux Christian Estrosi dans le viseur de la justice après deux signalements pour conflits d'intérêts
Par Bruna Fernandez Journaliste
Née à l’époque des “Inconnus”, Bruna grandit entre le Brésil et la France. Enfant, elle enrichit son imaginaire devant le grand et le petit écran. Devenue journaliste, elle passe derrière la caméra et travaille pour plusieurs émissions. Un petit monde qu’elle se plaît à décortiquer pour puremedias.
Laura Tenoudji et son époux Christian Estrosi, soupçonnés de conflit d'intérêt
Laura Tenoudji et son époux Christian Estrosi, soupçonnés de conflit d'intérêt © Bruno Bebert / Bestimage
La journaliste et chroniqueuse de "Télématin" a participé à la cérémonie d'ouverture de l'Eurovision junior 2023, un évènement en partie financé par la municipalité de Nice, dirigée par son mari Christian Estrosi.

Il-y-a-t-il eu conflit d'intérêt ? Selon les informations révélées par "Mediapart", la justice a été saisie sur le cas de Laura Tenoudji et son époux Christian Estrosi, maire de Nice. Surnommée "la Première dame de Nice" par la presse locale, la chroniqueuse de "Télématin", connue sous le nom de "Laura du web" dans l'émission, avait été choisie par France Télévisions pour coanimer l'Eurovision Junior 2023, qui a lieu dans la Cité des Anges.

Problème, la municipalité a en en grande partie financé l'évènement, à hauteur de 605.000 euros. Une municipalité gérée par le mari de Laura Tenoudji, Christian Estrosi. D'après l'article de "Mediapart", un premier signalement pour conflit d'intérêt a ainsi été effectué par "un fonctionnaire territorial souhaitant rester anonyme – et revendiquant à ce titre le statut de lanceur d'alerte".

À lire aussi
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe Lagardère
Justice
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe...
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...

"C'est fou de dire cela ou même de le penser"

Plus précisément, il s'agit d'un signalement pour une possible "prise illégale d'intérêts", "transmis à la justice par le biais d'un avocat niçois, au début du mois de décembre", explique le site d'investigation. De son côté, Laura Tenoudji a affirmé à Mediapart qu'elle n'a pas été n'a pas été rémunérée en plus de son salaire mensuel de chroniqueuse, un rôle qu'elle a exceptionnellement laissé de côté pendant une semaine pour accepter l'invitation "d'être ambassadrice de la ville de Nice pour l'Eurovision junior", raconte-t-elle.

"La question du conflit d'intérêts ne se pose donc pas", assure la journaliste. "C'est fou de dire cela ou même de le penser" a également répondu France Télévisions, qui assure que "ses billets et ses frais ont totalement été pris à sa charge".

À LIRE AUSSI : Soupçons d'ingérence étrangère : L'ancien présentateur de BFMTV Rachid M'Barki mis en examen

Ce n'est pourtant pas la première fois que sa participation à un évènement culturel organisé par la mairie met la puce à l'oreille aux élus locaux. Exemple, fin septembre, explique "Mediapart", quand trois élus écologistes de la mairie et de la métropole avaient avaient envoyé un premier signalement à la justice pour dénoncer deux tables rondes du "Nice Climate Summit" qui devaient être animées par la journaliste.

Cet événement avait été en effet coorganisé par la municipalité ainsi que par le journal "La Tribune", dans lequel la chroniqueuse "collabore de manière indépendante". Finalement, la journaliste a "renoncé à ces deux tables rondes pour éviter toute suspicion dès l'instant où l'opposition de [son] mari dénonçait un conflit d'intérêts", a-t-elle assuré à "Mediapart". Elle ajoute qu'elle n'était pas rémunérée pour cette intervention, "rendant davantage service qu'autre chose".

l'info en continu
Canal+ va continuer de diffuser le rugby : Le groupe s'empare des droits du Top 14 et de la Pro D2 jusqu'en 2032
TV
Canal+ va continuer de diffuser le rugby : Le groupe s'empare des droits du Top 14...
Lagardère (Vincent Bolloré) annonce avoir trouvé un protocole d'accord préliminaire pour la vente de "Paris Match" à LVMH (Bernard Arnault)
Business
Lagardère (Vincent Bolloré) annonce avoir trouvé un protocole d'accord...
"Ça me choque terriblement" : Estelle Denis pousse un coup de gueule à propos des porteurs de la flamme olympique
TV
"Ça me choque terriblement" : Estelle Denis pousse un coup de gueule à propos des...
"Le Festival de Cannes brutalise les journalistes" : Augustin Trapenard "heurté par le dispositif" de l'événement
TV
"Le Festival de Cannes brutalise les journalistes" : Augustin Trapenard "heurté...
"Secret Story" 2024 : Qui sont les nominés de la semaine ? Cassandra a-t-elle vraiment été éliminée ?
TV
"Secret Story" 2024 : Qui sont les nominés de la semaine ? Cassandra a-t-elle...
"Est-ce qu'on peut avoir un dialogue ici ?!" : David Pujadas s'agace et recadre Manon Aubry en direct lors du débat pour les européennes sur LCI
TV
"Est-ce qu'on peut avoir un dialogue ici ?!" : David Pujadas s'agace et recadre...