Le comédien Robert Castel ("Les Saintes Chéries", "Plus belle la vie") est mort

Partager l'article
Vous lisez:
Le comédien Robert Castel ("Les Saintes Chéries", "Plus belle la vie") est mort
Robert Castel et Enrico Macias sur scène en 1977 © INA
Il était âgé de 87 ans.

Le chantre de l'humour pied-noir s'en est allé. Comédien, humoriste et musicien, Robert Castel s'est éteint samedi à Paris à l'âge de 87 ans des suites "d'une longue maladie", selon l'expression consacrée, comme l'a annoncé sa famille à l'Agence France Presse. De son vrai nom Robert Moyal, ce natif d'Alger avait intégré en 1957 le Centre régional d'art dramatique de la ville. C'est là qu'il avait fait la connaissance de Lucette Sahuquet - sa future femme, disparue en 1987 - et de Marthe Villalonga.

À lire aussi
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Box-office US : "Hitman & Bodyguard 2" en tête du classement, "Sans un bruit 2" stable, "Pierre Lapin 2" en chute libre
Cinéma
Box-office US : "Hitman & Bodyguard 2" en tête du classement, "Sans un bruit 2"...
Box-office : Succès pour "Conjuring" devant "Nomadland", "Le discours" en embuscade, "Adieu les cons" 5e
Cinéma
Box-office : Succès pour "Conjuring" devant "Nomadland", "Le discours" en...
Box-office : "Adieu les cons" en tête devant "The Father", petit début pour "Chacun chez soi"
Cinéma
Box-office : "Adieu les cons" en tête devant "The Father", petit début pour...

Le triomphe de "La famille Hernandez"

Tous trois ont ensuite joué dans la pièce "La famille Hernandez", truffée d'expressions pieds-noirs. C'est en Algérie, puis en France, à Paris, où l'homme s'installera définitivement en 1962, que la pièce a été jouée et a reçu un accueil triomphal. De fait, Robert Castel interprètera le rôle de "Robert le bègue" plus de 1.700 fois sur scène pour satisfaire l'appétit du public. Dans les années 1960, il forme un duo d'humoristes avec Lucette Sahuquet et tous deux assurent les premières parties d'artistes tels que Franck Sinatra ou Marlène Dietrich. De ce binôme complice naissent des sketchs tels que "La vedette", "Le chômeur", "Les noms"... A l'occasion, Robert Castel donne également la réplique sur scène à Enrico Macias.

Robert Castel a fait ses premiers pas sur le grand écran à l'âge de 24 ans dans "Les amants de demain", réalisé par Marcel Blistène. Il a ensuite enchaîné les seconds rôles dans des films restés célèbres tels que "Le Grand blond avec une chaussure noire", d'Yves Robert, sorti en 1972 ; "Le permis de conduire", de Jean Girault, un an plus tard et, plus proche de nous, dans "Trois zéros" (2001) ou "Iznogoud" (2004).

"Il nous a offert les plus grands éclats de rire dans les années 1970"

A la télévision, le comédien a évolué le temps de quelques épisodes dans des séries comme "Les Saintes Chéries" dans les années 1970, "Plus belle la vie" sur France 3 et même "Sous le soleil" sur TF1. A la radio, l'humoriste était un des pensionnaires des "Grosses Têtes" sur RTL. Le présentateur télé Jean-Pierre Foucault a rendu hommage à l'artiste ce week-end sur Twitter avec ces mots : "Robert Castel nous a quittés.. avec Lucette Sahuquet, il nous a offert les plus grands éclats de rire dans les années 70 ! Merci !".

Ces dernières années, il était remonté sur scène en 2007 pour le projet musical "El Gusto", avec un orchestre composé de musiciens juifs pieds-noirs et arabes algériens mettant à l'honneur le chaâbi, genre musical dont le père de Robert Castel était un des maîtres. Le comédien aujourd'hui disparu avait également proposé son dernier one-man show en 2013, "Nostalgérie". Un ultime clin d'oeil à son pays.

l'info en continu
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Cinéma
Yann Moix : "Je suis en préparation de 'Podium 2'"
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
Radio
Europe 1 : Fin de la grève, un "rassemblement public" envisagé
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Presse
"Kaamelott" : Première bande-annonce pour le film d'Alexandre Astier
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Presse
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un danger pour la liberté"
TV
Jack Lang sur le rapprochement entre CNews et Europe 1 : "La concentration est un...
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"
Presse
Jérôme Fenoglio réélu directeur du "Monde"