Le CSA pourrait finalement nommer le prochain président de France Télévisions

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA pourrait finalement nommer le prochain président de France Télévisions
Roch-Olivier Maistre, président du CSA
Roch-Olivier Maistre, président du CSA © Abaca
Le gouvernement avait pourtant exprimé le souhait de changer le mode de nomination des patrons de l'audiovisuel public.

Le CSA aura-t-il toujours le pouvoir de nomination ? Lors d'une rencontre avec l'association des journalistes médias, Roch-Olivier Maistre, le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, a admis que son institution pourrait bien être en charge de la nomination du prochain président de France Télévisions. Le mandat de l'actuelle présidente, Delphine Ernotte se terminant en août 2020, le prochain processus de nomination sera à boucler dès avril ou mai 2020 afin de respecter la traditionnelle période de tuilage de trois à quatre mois prévue par la loi.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

Cette éventualité serait en contradiction avec la volonté affichée par le gouvernement depuis plusieurs années de changer les modes de nomination des présidents de l'audiovisuel public. Dès la campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait ainsi déjà annoncé la couleur. Evoquant les entreprises de l'audiovisuel public dans son programme, le futur chef de l'Etat promettait que "leurs conseils d'administration seront plus indépendants et plus ouverts dans sa composition. Ils seront chargés de designer les dirigeants, après appel public à candidatures".

Retard pris par le gouvernement

Dans ce dossier, le gouvernement pourrait en réalité payer le retard qu'il a lui même pris. Promise depuis le début du quinquennat, la loi sur l'audiovisuel censée mettre en place le nouveau mode de nominations n'a cessé d'être repoussée. D'après les dernières déclarations d'Edouard Philippe et du ministre de la Culture, Franck Riester, elle devrait être finalement présentée en Conseil des ministres en octobre 2019, pour un examen devant le Parlement au début de l'année 2020. Le temps que la procédure parlementaire arrive à son terme, il devrait donc être trop tard pour France Télévisions.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
blt

Delphine ernotte vient de signer un accord avec les ministres de l'outre-mer et de la culture,pour représenter les territoires ultra-marins sur les autres chaines avec la disparition de France Ô !



LeMoi

C'est ça le plus triste, on ne le virerait pas parce qu'il serait incompétent, mais parce qu'il a fait des conneries avant...



Spontex

Bon, c'est bon. Il va rembourser tout ce qui est contesté. Il sera donc ministre bénévole quelque mois

Starlight

Elle pourrait se représenter quel que soit le mode de nomination. Le retard pris par la réforme pourrait conduire à prolonger son mandat : http://www.lefigaro.fr/medi...



Matmat

Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ! :)



Jon75

C'est nouveau venant de vous, il a été un gâchis à l'Assemblée. Qu'ils se pressent un peu avec la réforme de l'audiovisuel public. Delphine Ernotte ne pourrait plus briguer un deuxième mandat avec ces changements-là.



Spontex

Je demande officiellement la démission de M. De Rugy.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias