Le film québécois "Starbuck" accusé de plagiat par un éditeur français

Partager l'article
Vous lisez:
Le film québécois "Starbuck" accusé de plagiat par un éditeur français
"Starbuck"
"Starbuck" © Diaphana
Déjà vu par 300.000 spectateurs français malgré une distribution limitée, le film québécois est accusé de contrefaçon. Il serait inspiré d'un roman français de Guillaume Cochin publié en 2007.

Encore à l'affiche dans une centaine de salles malgré sa sortie il y a deux mois, "Starbuck" est l'une des belles surprises cinématographiques de l'année. Film québécois au petit budget de 5 millions d'euros, cette comédie vue par plus de 300.000 Français jouit d'une excellente critique et d'un bouche-à-oreilles efficace, à tel point que le film va faire l'objet de plusieurs adaptations, en Inde mais aussi aux Etats-Unis où Steven Spielberg produira le long métrage porté à l'écran par Vince Vaughn.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

Parallèlement à ce succès commercial, "Starbuck" fait l'objet d'accusations de plagiat de la part d'un éditeur français, les Editions Jean-Claude Gawsewitch, qui ont menacé les producteurs québécois d'un dépôt de plainte pour contrefaçon. Selon eux, le film se serait largement inspiré du roman "Spermatofolie" de Guillaume Cochin publié en 2007. Une accusation "farfulue qui ne résiste pas à une analyse sommaire en faits et en droit", a indiqué le producteur au Film Français. L'affaire se poursuit.

"Starbuck", le synopsis officiel. A 42 ans, David mène la vie d'un adolescent attardé et irresponsable. Gaffeur autant qu'incapable de prendre des décisions productives, ce livreur incompétent de la boucherie familiale entretient une relation compliquée avec Valérie, une jeune policière. Au moment même où celle-ci lui apprend qu'elle est enceinte, le passé de David ressurgit. Vingt ans plus tôt, il avait en effet fourni du sperme à maintes reprises à une clinique de fertilité. Aujourd'hui, 142 des 533 enfants dont il serait le géniteur intentent un recours collectif afin de connaître l'identité de leur père biologique, protégée par le pseudonyme Starbuck. Avec son ami avocat, David fait obstacle. Incognito toutefois, il s'introduit dans la vie de ses enfants, repérés grâce à la liste fournie par la poursuite.

"Spermatofolie", le synopsis officiel. Guillaume Bodin, le personnage principal de ce roman, masturbateur chronique, se sent irrémédiablement inadapté pour vivre en société. Reclus dans son appartement, il mène une existence oisive jusqu'au jour où il découvre une petite annonce : une banque de sperme cherche des donneurs. Sa vie va dès lors basculer. Il devient le donneur D.A.1922.M.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias