Le gouvernement réfléchit à une fusion des réseaux régionaux de France 3 et France Bleu

Partager l'article
Vous lisez:
Le gouvernement réfléchit à une fusion des réseaux régionaux de France 3 et France Bleu
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Siège de France Télévisions.
Siège de France Télévisions. © GUYON Nathalie / FTV France 5
Gérald Darmanin a récemment évoqué cette piste d'économies devant l'Assemblée nationale.

Le réseau régional de France 3 et celui de France Bleu vont-ils bientôt se marier ? C'est l'une des pistes d'économies envisagées par le gouvernement comme l'a rapporté "Le Figaro" hier. Le week-end dernier à l'Assemblée Nationale, lors des discussions autour du projet de budget 2018, Gérald Darmanin a ainsi formulé cette proposition. "Le gouvernement a proposé un certain nombre de mesures, notamment la fusion ou du moins une mutualisation entre les antennes régionales de France 3 et le groupe France Bleu, qui pourraient permettre des économies d'échelle", a déclaré le ministre de l'Action et des Comptes publics.

À lire aussi
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément Beaune "comprend" l'inquiétude des grévistes de Radio France et de France Télévisions
Politique
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément...
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux, François-Xavier Bellamy critique la "mise en scène" par France 2 du débat entre Gabriel Attal et Jordan Bardella
Politique
"Vous êtes venu faire un happening !" : En direct face à Caroline Roux,...
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport de la commission d'enquête sur l'attribution des fréquences de la TNT
Politique
Renforcement de l'Arcom, davantage de pluralisme... : Les propositions du rapport...
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de la commission qui a auditionné Cyril Hanouna et Yann Barthès pourrait être enterré
Politique
"Une tentative de censure au service de leur ami Bolloré" : Pourquoi le rapport de...

"Fournir un meilleur service de proximité"

Lors d'une audition au Sénat mercredi, Françoise Nyssen a réaffirmé cette idée d'un rapprochement des deux médias télé et radio. "Les réseaux France 3 et France Bleu représentent un tiers des effectifs de leur groupe respectif et ont naturellement vocation à coopérer pour fournir un meilleur service de proximité", a estimé la ministre de la Culture. Les réseaux régionaux de France 3 et France Bleu pourraient aussi proposer ensemble des "services en ligne" ou des "programmes communs multicanaux", a suggéré Françoise Nyssen, en rappelant "qu'il y a déjà des échanges", dans l'immobilier par exemple.

Ce projet de rapprochement des deux réseaux régionaux du service public est plutôt regardé d'un bon oeil par les patrons de France Télévisions et Radio France. Favorable à une coopération renforcée entre les groupes de l'audiovisuel public, Delphine Ernotte et Mathieu Gallet ont déjà prouvé leur volontarisme en la matière avec le lancement en seulement un an de franceinfo, la chaîne d'info publique alimentée à la fois par France Télévisions, la radio franceinfo mais aussi France 24 et l'INA. La mise en oeuvre du rapprochement entre le réseau régional de France 3 pourrait cependant s'avérer épineuse pour les deux dirigeants, notamment concernant l'harmonisation des statuts des salariés des deux groupes.

France Télévisions à la diète

Alors que le gouvernement exige toujours d'elle 50 millions d'euros d'économies, la direction de France Télévisions réfléchit déjà aux moyens de réduire la voilure dans les mois qui viennent. Comme le révèle "Le Monde", plusieurs pistes d'économies ont déjà été évoquées au sommet du groupe audiovisuel public. Elles concernent notamment pour 10 millions d'euros les charges hors salaires du groupes, via la renégociation des achats, des abonnements à la mesure d'audience Médiamétrie et des frais de diffusion notamment.

Autre piste d'économies, le budget des sports avec des renégociations des magazines ou jeux, le réexamen des droits du tournoi de Roland Garros, de la coupe de la Ligue de football ou encore des Jeux olympiques. La direction de France Télé pourrait espérer jusqu'à 20 millions d'euros d'économies environ. Le cinéma serait lui aussi mis à contribution pour environ 8 millions d'euros environ, tout comme la création audiovisuelle (séries, téléfilms, dessins animés et documentaires) pour 12 millions d'euros environ.

l'info en continu
"Mask Singer" 2024 : Le nouveau costume de la Perruque déjà démasqué...surprise, c'était un personnage de dessin animé
TV
"Mask Singer" 2024 : Le nouveau costume de la Perruque déjà démasqué...surprise,...
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse à son plus haut depuis plus de 3 mois sur France 5, "Secret Story", boosté par l'élimination de Cameron, proche de son record sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse à son plus haut depuis plus...
Audiences access 20h : "TPMP Week-end" et Cyril Hanouna retrouvent des couleurs sur C8 et gardent "Quotidien" et Yann Barthès (TMC) à distance
Audiences
Audiences access 20h : "TPMP Week-end" et Cyril Hanouna retrouvent des couleurs...
Audiences : "Mask Singer" 2024, à son plus bas sur TF1 et battu par "Tropiques criminels", leader stable sur France 2, Stéphane Plaza en grande difficulté sur M6
Audiences
Audiences : "Mask Singer" 2024, à son plus bas sur TF1 et battu par "Tropiques...
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue
Sport
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...