Le magazine "Capital" condamné pour avoir diffamé Bertrand Delanoë

Partager l'article
Vous lisez:
Le magazine "Capital" condamné pour avoir diffamé Bertrand Delanoë
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Bertrand Delanoë a gagné son procès en diffamation contre "Capital"
Bertrand Delanoë a gagné son procès en diffamation contre "Capital" © Abaca
Le mensuel "Capital" a vu jeudi sa condamnation pour diffamation de Bertrand Delanoë confirmée en appel.

Condamnation confirmée pour le magazine "Capital". Comme le rapporte l'AFP, la Cour d'appel de Paris a confirmé jeudi la condamnation du mensuel pour avoir diffamé en octobre 2010 Bertrand Delanoë en accusant l'ancien maire PS de Paris d'être "pire que Chirac" en matière "d'emplois fictifs". Le journaliste à l'origine de l'article litigieux et le directeur de publication du journal ont été condamnés respectivement à 1.500 euros d'amende et 2.000 euros d'amende avec sursis, ainsi qu'à verser une euro symbolique de dommages et intérêts à Bertrand Delanoë. Le mensuel devra également veiller à publier un communiqué judiciaire autour de cette décision.

À lire aussi
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe Lagardère
Justice
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe...
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...

Le journal avait affirmé que Bertrand Delanoë, alors maire de Paris, finançait le syndicat CGT avec l'argent des contribuables comme Jacques Chirac lorsqu'il était l'édile de la Capitale entre 1977 et 1995. L'ancien président de la République avait été condamné en 2011 à deux ans de prison avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs de la ville de Paris et avait remboursé 2,2 millions d'euros à la municipalité.

"Capital" affirmait que Bertrand Delanoë avait salarié depuis son élection en 2001 "une bonne trentaine de permanents planqués dans l'une des mutuelles de la ville, la MCVPAP", (Mutuelle complémentaire de la ville de Paris, de l'Assistance Publique et des administrations annexes), que le magazine présentait comme un "satellite de la CGT". Le tout pour près de 10 millions d'euros, ce qui avait fait écrire au journaliste sur le site internet du magazine que Bertrand Delanoë était "pire" que Jacques Chirac.

Bertrand Delanoë
Bertrand Delanoë
Bertrand Delanoë trouve son imitation par Nicolas Canteloup "homophobe et caricaturale"
Après son agression, Rayhana reçue par quatre ministres
Autour de Bertrand Delanoë
l'info en continu
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la semaine ?
TV
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la...
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro Magazine" après un article sur l'audiovisuel public
Presse
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro...
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément Beaune "comprend" l'inquiétude des grévistes de Radio France et de France Télévisions
Politique
"Je ne suis pas convaincu par l'état actuel de la réforme" : L'ex-ministre Clément...