Le marché de la musique français a chuté de moitié en sept ans

Partager l'article
Vous lisez:
Le marché de la musique français a chuté de moitié en sept ans
Un magasin de disques
Un magasin de disques © Abaca
Selon une étude menée par l'Observatoire de la musique et l'institut Gfk, le marché de la musique enregistrée en France a chuté de 54,8% en valeur entre 2003 et 2010.

A l'image de la presse écrite qui connait des difficultés face à Internet, les chiffres du marché de la musique en France se révèlent inquiétants. En effet, selon une étude menée conjointement par l'Observatoire de la musique et l'institut Gfk relayée par nos confrères de Pure Charts, le marché de la musique enregistrée (physique et numérique) a chuté de 54,8% en valeur, entre l'année 2003 et 2010 et a souffert d'un recul de 23,7% en volume.

À lire aussi
"La fête de la musique" : France 2 plante sa scène sur le court central de Roland-Garros ce soir
Musique
"La fête de la musique" : France 2 plante sa scène sur le court central de...
Victoires de la musique : Bénabar pousse un coup de gueule et dénonce une cérémonie "parfaitement corrompue"
Musique
Victoires de la musique : Bénabar pousse un coup de gueule et dénonce une...
Le chanteur Tonton David est mort
Musique
Le chanteur Tonton David est mort
Kanye West demande à être reçu par... Vincent Bolloré
Musique
Kanye West demande à être reçu par... Vincent Bolloré

Les ventes de CD et de DVD s'effondrent

En cause, les ventes de disques et de DVD qui s'effondrent (-57,4% en volume et -59,4% en valeur) face à l'arrivée du numérique (téléchargement et streaming) en hausse de 49,4% en volume depuis 2007 et 124,3% en valeur. Une augmentation qui ne permet cependant pas de compenser la chute du marché physique, comme en témoigne la baisse du chiffre d'affaires global, qui représentait 1,95 milliard d'euros en 2003, contre 882,8 millions d'euros en 2010. "Cette décroissance n'a pas modifié la structuration du marché du point de vue de la concentration des ventes sur un nombre très limité de références", précise par ailleurs l'étude.

Selon l'AFP, les principales victimes de ce déclin sont les variétés françaises (-41%) et les musiques du monde (-42,6%), ainsi que les nouvelles références en CD audio (-15,1%). L'étude précise par ailleurs que les maisons de disques "en viennent à brader leurs fonds de catalogue pour pouvoir disposer d'un volant de trésorerie en des périodes critiques [...] ce qui contribue à dévaloriser la valeur du support musical" et souligne que le marché numérique pourrait dépasser en volume le marché physique en 2011.

l'info en continu
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+ et Salto en octobre 2021 ?
SVOD
Quelles sorties sur Netflix, Amazon Prime, Disney+ et Salto en octobre 2021 ?
"C'est Canteloup" : Nicolas Canteloup et Alessandra Sublet reviennent sur TF1 dès ce soir
Programme TV
"C'est Canteloup" : Nicolas Canteloup et Alessandra Sublet reviennent sur TF1 dès...
"Greta Thunberg ménopausée" : Guillaume Bigot regrette ses propos virulents sur Sandrine Rousseau
TV
"Greta Thunberg ménopausée" : Guillaume Bigot regrette ses propos virulents sur...
"The Artist" : Quels programmes pour remplacer l'émission de Nagui le samedi soir sur France 2 ?
Programme TV
"The Artist" : Quels programmes pour remplacer l'émission de Nagui le samedi soir...
"Profession comédien" : TMC lance son nouveau programme court réalisé par Fred Testot aujourd'hui
Programme TV
"Profession comédien" : TMC lance son nouveau programme court réalisé par Fred...
"The Artist" : L'émission de Nagui rétrogradée en deuxième partie de soirée dès le vendredi 1er octobre (MAJ)
TV
"The Artist" : L'émission de Nagui rétrogradée en deuxième partie de soirée dès le...