Le ministère de l'Intérieur réfléchit à "interdire les réunions publiques" de Dieudonné

Partager l'article
Vous lisez:
Le ministère de l'Intérieur réfléchit à "interdire les réunions publiques" de Dieudonné
Le ministère de l'Intérieur réfléchit à l'interdiction des "réunions publiques" de Dieudonné
Le ministère de l'Intérieur réfléchit à l'interdiction des "réunions publiques" de Dieudonné © Abaca
Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur dit réfléchir aux moyens juridiques qui pourraient empêcher les spectacles de Dieudonné.

Les spectacles de Dieudonné bientôt interdits ? Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur annonce en effet réfléchir à cette possibilité, suite aux récentes déclarations de l'humoriste sur scène. Le ministère dirigé par Manuel Valls "condamne avec fermeté les propos racistes et antisémites de Dieudonné M'Bala M'Bala qui, après avoir visé le journaliste Frédéric Haziza, s'en prend désormais à Patrick Cohen, journaliste à France Inter", peut-on lire dans ce communiqué.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"De déclaration en déclaration, comme l'ont démontré plusieurs émissions télévisées, il s'attaque de façon évidente et insupportable à la mémoire des victimes de la Shoah" continue le ministère de l'Intérieur, précisant que Dieudonné "ne semble plus s'embarrasser de la moindre limite". Manuel Valls "a décidé d'étudier de manière approfondie toutes les voies juridiques permettant d'interdire des réunions publiques" poursuit le communiqué, le ministre de l'Intérieur jugeant que les spectacles de Dieudonné "n'appartiennent plus à la dimension créative mais contribuent, à chaque nouvelle représentation, à accroître les risques de troubles à l'ordre public."

Cette réaction du ministère de l'Intérieur font suite aux déclarations de Dieudonné lors d'une représentation au théâtre de la Main d'or à Paris, dont des images ont été diffusées le 19 décembre dernier dans le magazine "Complément d'enquête" sur France 2, à l'encontre de Patrick Cohen. "Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise. Moi, tu vois, quand je l'entends parler, Patrick Cohen, j'me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage" déclarait l'humoriste. Des propos qui ont depuis été dénoncés par Radio France, employeur de Patrick Cohen, et jugés "invraisemblables en 2013". L'avocat de Radio France a promis de "signaler au procureur de Paris l'existence de ces 'propos ignobles'". Au magistrat de décider s'il poursuit ou non l'humoriste pour "incitation à la haine et à la discrimination".

Sur le même thème
l'info en continu
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Programme TV
"Tout le sport" de retour ce soir sur France 3
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça m'arrangerait"
TV
Elodie Frégé : "Si les images de la 'Star Academy' pouvaient disparaître, ça...
Audiences : La semaine noire de M6
Audiences
Audiences : La semaine noire de M6
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
"Mrs. America" : La mini-série événement avec Cate Blanchett arrive ce soir sur...
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
Presse
"Le Figaro" augmente son tarif à 3 euros
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Programme TV
"Bienvenue en vacances" revient à 18h10 sur TF1
Vidéos Puremedias