Un patron de presse accuse Manuel Valls d'espionnage

Partager l'article
Vous lisez:
Un patron de presse accuse Manuel Valls d'espionnage
Yves de Kerdrel, directeur général de "Valeurs actuelles" affirme avoir été placé sur écoute par la police
Yves de Kerdrel, directeur général de "Valeurs actuelles" affirme avoir été placé sur écoute par la police © Abaca
L'hebdomadaire conservateur "Valeurs actuelles" se dit espionné par la police depuis des critiques émises dans ses colonnes contre le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

Le ministère de l'Intérieur a-t-il placé sous surveillance un patron de presse français ? C'est en tout cas ce qu'affirme Yves de Kerdrel, le directeur général de l'hebdomadaire conservateur "Valeurs actuelles". Ce dernier a ainsi indiqué faire, depuis quelques temps, l'objet d'une surveillance étroite de la part des services de police depuis des critiques formulées à l'éncontre du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Yves de Kerdrel a ainsi écrit vendredi dernier sur son compte Twitter : "Compte Twitter piraté pour la troisième fois en une semaine + écoutes téléphoniques : voilà ce qui arrive quand on critique Manuel Valls". Contacté par lefigaro.fr, le directeur général de l'hebdomadaire a ajouté que "le système informatique de Valeurs actuelles a subi des tentatives d'attaques". Il a également affirmé avoir observé "des agents en civil à plusieurs reprises au bas du journal" dans le cadre de l'enquête sur l'opposant au mariage homosexuel un temps incarcéré, Nicolas Bernard-Buss.

"Imagination et pur fantasme"

Des informations confirmées par un rédacteur en chef adjoint du service politique de "Valeurs actuelles". Geoffroy Lejeune a ainsi publié samedi 10 août sur le réseau social ce message : "Soutien à Yves de Kerdrel : mon compte Twitter aussi piraté hier soir. Et une voiture banalisée rôde autour du journal depuis l'enquête sur Nicolas". Interrogés par lefigaro.fr, des proches du ministre de l'Intérieur ont fermement nié de telles accusations les qualifiant de "sans fondement" et relevant "de l'imagination et du pur fantasme".

Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
Vidéos Puremedias