Léa Salamé a fait son retour sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Léa Salamé a fait son retour sur France Inter
Léa Salamé a fait son retour ce matin sur France Inter © FRANCE INTER
La journaliste était en retrait de l'antenne depuis le début du printemps.

La matinale de France Inter retrouve son intervieweuse. Ce matin, les auditeurs de la première matinale de France ont pu retrouver la voix familière de Léa Salamé à 7h50. Une voix qui n'avait plus été entendue sur l'antenne de la station publique depuis la fin du mois de mars. Compagne à la ville de Raphaël Glucksmann, tête de liste PS-Place Publique, la journaliste avait fait le choix de se mettre en retrait de l'antenne de France Inter le temps de la campagne pour les Européennes.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1, France 2 2e, France 3 sous le million
Audiences
Audiences : Gros carton pour l'ouverture de la Coupe du monde féminine sur TF1,...
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi
Séries
"Plus belle la vie" : France 3 diffusera exceptionnellement un épisode ce samedi

Le scrutin étant passé, Léa Salamé a fait son retour ce matin avec une interview, à 7h50, de Brice Teinturier, patron d'IPSOS, pour commenter les ratés des sondages, qui n'avaient pas anticipé l'ampleur de la percée d'EELV et l'échec tonitruant des Républicains, qui ont fini à un niveau bien plus bas que prévu. Durant son congé, Léa Salamé n'est pas restée inactive. Si elle a laissé les clés de "L'émission politique" de France 2 à Thomas Sotto, elle a continué de présenter le magazine culturel "Stupéfiant !" sur la même chaîne, couvrant notamment le festival de Cannes. Un magazine qui reviendra "sous une nouvelle forme" à la rentrée, a annoncé Takis Candilis, numéro 2 de France Télévisions.

Durant ce break, comme le révèlent nos confrères du "Parisien", la journaliste en a également profité pour enregistrer une série d'entretiens avec des femmes, dont Béatrice Dalle, Leïla Slimani, Delphine Horvilleur ou encore Carla Bruni-Sarkozy. Ceux-ci seront diffusés cet été sur France Inter. puremedias.com vous propose d'écouter le retour à l'antenne de Léa Salamé.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

DEJA ???? ca a passé trop vite !!!!



Pickle Rick

Un peu de respect pour madame 6%.



Vanessa Ritchi

Ouf ! Elle est donc à nouveau une journaliste indépendante sans aucun conflit d'intéret ...Stupéfiant !



bigtv

Ah bon , son mec ne fait donc plus de politique ? ok , qd au teinturier a t-il fait allusion a la méchante défaite du PS ce matin devant madame ou pas ???



LeMoi

Son mari était en campagne, une intervention de sa part aurait pu être une incitation à voter pour lui, une fois qu'il est élu on s'en fout un peu ;)



DansTonTube

Anne Sinclair et Christine Ockrent ont présenté des émissions politiques pendant des années sans problème. Et c'est sans compter les relations moins "légitimes" entre journalistes et politiques qui ne sont pas toutes connues.

Plus récemment, ça n'a pas été le cas de Béatrice Shönberg, Marie Drucker, Audrey Pulvar ou Valérie Trierweller qui ont dû se mettre en retrait.

Il semble que les temps aient changé de nouveau... on verra comment sera jugée la légitimité de Léa Salamé...,



blt

Sinon le stupéfiant a Cannes ,Delon Luchini et le réalisateur canadien québécois aussi marina fois !
Un article dit qu'elle a profité pour faire des itw qui passeront cet été sur France inter



Paulbert

Difficile de rester car pour un bien c'est tout le parti de son mari qu'elle ne doit pas ITW.
Donc dehors et qu'elle fasse du cinéma comme son grand père.



Rafael Diraz

J'espère qu'elle ne parlera plus de Place publique ou du PS !
Sinon, où est son impartialité ?
On retire Franck Ballanger parce que son épouse est ministre et elle, qui a désormais un mari député européen, on la laisse !!!
ETRANGE !!



Paulbert

Et ? il faut lui remettre une médaille ? Que de pub et de cinéma pour rien...



treza

Tout ça pour que son mec prenne une branlée à 6 %...faut avoir le sens du sacrifice !



Emrata.

Je trouve cette mise en scène étrange. Son compagnon est député européen maintenant. Il y avait des doutes sur son impartialité pendant la campagne mais pas maintenant qu’il est élu ?

Je trouve normal qu’elle ne fasse pas d’interview de lui mais ridicule qu’elle se soit écartée de l’antenne.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La crise des Gilets jaunes a été salutaire pour les médias"
Interview
Karim Rissouli : "La crise des Gilets jaunes a été salutaire pour les médias"
"X-Men : Dark Phoenix" : Le réalisateur Simon Kinberg reconnaît l'échec de son film
Cinéma
"X-Men : Dark Phoenix" : Le réalisateur Simon Kinberg reconnaît l'échec de son...
Fou rire dans la matinale de RMC Sport à cause d'un rugbyman presque nu
TV
Fou rire dans la matinale de RMC Sport à cause d'un rugbyman presque nu
TV Notes 2019 : Votez pour votre magazine préféré !
TV Notes
TV Notes 2019 : Votez pour votre magazine préféré !
"Nos maisons ont une histoire" : France 5 dégaine une série-documentaire avec Stéphane Thebaut le 5 juillet
Programme TV
"Nos maisons ont une histoire" : France 5 dégaine une série-documentaire avec...
Céline Kallmann quitte Europe 1 et rejoint RMC
Exclusivité
Céline Kallmann quitte Europe 1 et rejoint RMC
Vidéos Puremedias