Léa Salamé à J-C. Cambadélis dans "ONPC" : "Pourquoi vous hurlez comme ça ?"

Partager l'article
Vous lisez:
Léa Salamé à J-C. Cambadélis dans "ONPC" : "Pourquoi vous hurlez comme ça ?"
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Jean-Christophe Cambadélis © Dailymotion
La chroniqueuse et le premier secrétaire du parti socialiste ont eu un échange très tendu sur la question des migrants.

La question des migrants a echauffé les esprits hier dans "On n'est pas couché". L'émission animée par Laurent Ruquier recevait Jean-Christophe Cambadélis à l'occasion de la sortie de son dernier livre : "A gauche, les valeurs décident de tout".

À lire aussi
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
Video
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
Video
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Video
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

"Où était le parti socialiste cet été ?"

Le premier secrétaire du parti socialiste a été vivement interpellé d'entrée de jeu par Léa Salamé sur la question migratoire. La chroniqueuse de "On n'est pas couché" a notamment reproché au parti socialiste son silence "assourdissant" sur le sujet durant l'été.

"Elles sont où les valeurs de gauche quand il s'agit des migrants ? (...) Il y a déjà 2.500 morts et on ne vous a pas entendu. Où était François Hollande au moment de la crise des migrants ? Où était le parti socialiste cet été ? On ne vous a pas entendu. Il ne s'est rien passé aux universités d'été de La Rochelle (en août dernier, ndlr). Vous aviez un silence totalement assourdissant et vous nous parlez des valeurs...", a-t-elle lancé à son invité, s'attirant les applaudissements du public.

Piqué au vif par cette mise en accusation, Jean-Christophe Cambadélis a contredit Léa Salamé sur le supposé silence du PS depuis trois mois sur cette question, mettant pour sa part en cause le travail des médias. Il a ainsi rappelé qu'il avait fait des propositions sur ce thème lors d'un discours en juin dernier au congrès du parti socialiste.

"Qu'est que j'ai proposé ? Une conférence internationale, que les pays d'Europe se mettent ensemble et qu'on soit en capacité d'accueillir. Pas un mot dans la presse ! Pas une reprise ! A tel point que vous, qui êtes une journaliste professionnelle, vous ne vous en souvenez même pas ! (...) Ce jour-là, ce qui était plus important que tout, ce n'était pas le combat pour les réfugiés, c'était la phrase d'Arnaud Montebourg contre le parti socialiste. C'est ça aussi notre système médiatique !", a déploré Jean-Christophe Cambadélis.

"Mais la question essentielle, c'est que personne n'en parlait !"

"Silence assourdissant !", a cependant accusé de nouveau Léa Salamé lorsque le premier secrétaire du parti socialiste a évoqué les universités d'été de La Rochelle. Jean-Christophe Cambadélis a répliqué en pointant du doigt une nouvelle fois le mauvais travail des journalistes. "A La Rochelle, qu'est-ce qu'il y avait de plus important ? C'était la polémique entre le parti socialiste et Macron. Parce que j'ai évoqué cette question des migrants pendant 10 minutes dans mon discours qui n'en comptait que 50 (...)", a expliqué le responsable politique.

"Mais la question essentielle, c'est que personne n'en parlait ! Aujourd'hui la presse en parle !", a-t-il ensuite hurlé, accusant les médias de s'être "retournés" sur cette question. "Mais pourquoi vous hurlez comme ça ?", a alors interrogé Léa Salamé. "Mais parce que je suis touché par ce que vous avez dit", a rétorqué Jean-Christophe Cambadélis sur un ton plus calme. Le débat s'est ensuite poursuivi entre la chroniqueuse et le socialiste sur un ton toujours vif. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 8'26.

l'info en continu
Audiences : Quel accueil pour le prequel du "Da Vinci Code" ?
TV
Audiences : Quel accueil pour le prequel du "Da Vinci Code" ?
"Drag Race France" : Paloma, la gagnante de l'émission, décroche un rôle dans "Balthazar"
Séries
"Drag Race France" : Paloma, la gagnante de l'émission, décroche un rôle dans...
L'actrice Anne Heche ("Six jours, sept nuits") est morte à l'âge de 53 ans (màj)
Personnalités
L'actrice Anne Heche ("Six jours, sept nuits") est morte à l'âge de 53 ans (màj)
Celui qui a failli couler la Ligue 1 aide financièrement le FC Barcelone
Sport
Celui qui a failli couler la Ligue 1 aide financièrement le FC Barcelone
Audiences Youtube : L'un des vlogs les plus fous de Léna Situations épate ses abonnés
Audiences
Audiences Youtube : L'un des vlogs les plus fous de Léna Situations épate ses...
Ce soir à la télé : Le prequel de "Da Vinci Code" qui décrypte la franc-maçonnerie
Programme TV
Ce soir à la télé : Le prequel de "Da Vinci Code" qui décrypte la...