Les 20 plus gros flops cinéma de 2018

Partager l'article
Vous lisez:
Les 20 plus gros flops cinéma de 2018
Bande-annonce de "J'ai perdu Albert" © DR
Stéphane Plaza, Melissa McCarthy ou encore Jean-Claude Van Damme font partie des échecs de l'année sur le grand écran.

"Les Indestructibles 2", "Les Tuche 3", "La Ch'tite Famille"... Trois films qui ont connu un franc succès cette année dans l'Hexagone. 19 longs métrages ont ainsi franchi la barre symbolique des 2 millions d'entrées, 12 affichent plus de 3 millions de spectateurs, et 4 pointent à plus de 5 millions ! Mais parmi les plus de 700 films sortis tout au long de l'année, certains n'ont pas rencontré leur public. Comme chaque année, puremedias.com s'est penché su ces films avec la même méthodologie : des sorties dans plus de 100 salles, une sortie intervenue entre janvier et novembre - ceux de décembre n'ayant pas fini leur exploitation - et hors films d'animation et documentaires, au public par principe plus restreint.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

L'échec de Stéphane Plaza

Ainsi, l'an passé 11 films français étaient classés dans notre top 20. Mais cette année, ce sont pas moins de 12 films français (ou franco-étrangers) qui se sont installés, avec la comédie française "Interrail" en tête. Produit avec un budget très restreint, ce long métrage de Carmen Alessandrin n'a réuni que 11.000 spectateurs. Il devance ainsi "Carnage chez les Puppets", comédie américaine portée par Melissa McCarthy, qui se contente de 15.000 entrées. Un résultat très faible pour un film qui a également connu un échec aux Etats-Unis, ne totalisant que 20 millions de dollars de recettes. "Gangsta", film belge, ferme le podium avec 23.000 spectateurs.

Ce top 20 met également en avant plusieurs films avec des têtes d'affiche importantes. Ainsi, Emmanuelle Bercot et Golshifteh Farahani n'ont pas réussi à sauver "Les Filles du Soleil" (27.000 entrées) tandis que Tahar Rahim et Stacy Martin n'ont été "Joueurs" que pour 28.000 Français. En boxeur, Mathieu Kassovitz n'a pas séduit les foules tout comme le trio Nicolas Duvauchelle/Ana Girardot/Béatrice Dalle ("Bonhomme") ou encore Laurent Lafitte, alias "Paul Sanchez" dans le film de Patricia Mazuy. Quant à Stéphane Plaza, pour son premier essai au cinéma, il a essuyé un gros échec puisque "J'ai perdu Albert" n'a surtout pas trouvé son public, avec seulement 61.000 entrées.

Retour raté en salles pour Jean-Claude Van Damme

Mais les personnalités françaises ne sont pas les seules à avoir eu un échec cette année. Ainsi, si Melissa McCarthy figure sur le podium, elle est suivie par exemple par Dakota Johnson et Tilda Swinton pour "Suspiria" (33.000 entrées) mais aussi Charlize Theron avec "Gringo". Quant au "Jour de mon retour", il n'a pas passionné malgré la présence à l'écran de Colin Firth et Rachel Weisz. Même Jean-Claude Van Damme, qui faisait son retour dans les salles avec "Lukas", a floppé, ne réunissant que 58.000 curieux...

Les 20 plus gros flops ciné de 2018

1. "Interrail", comédie française de Carmen Alessandrin
11.490 entrées dans 129 salles (89 spectateurs/salle)
Budget de 1,40 million d'euros

2. "Carnage chez les Puppets", comédie américaine de Brian Henson avec Melissa McCarthy
15.141 entrées dans 114 salles (133 spectateurs/salle)

3. "Gangsta", film d'action belge d'Adil El Arbi et Bilall Fallah avec Matteo Simoni, Nora Gharib et Saïd Boumazoughe
23.369 entrées dans 100 salles (164 spectateurs/salle)

4. "Les Filles du Soleil", drame français d'Eva Husson avec Golshifteh Farahani, Emmanuelle Bercot et Ahmet Zirek
27.478 entrées dans 124 salles (222 spectateurs/salle)

5. "Joueurs", thriller français de Marie Monge avec Tahar Rahim et Stacy Martin
27.968 entrées dans 130 salles (215 spectateurs/salle)

6. "Sparring", drame français de Samuel Jouy avec Mathieu Kassovitz, Olivia B. Merilahti et Souleymane M'Baye
30.970 entrées dans 108 salles (287 spectateurs/salle)

7. "Suspiria", film d'horreur italien de Luca Guadagnino avec Dakota Johnson, Tilda Swinton et Mia Goth
32.768 entrées dans 137 salles (239 spectateurs/salle)

8. "Gringo", comédie américaine de Nash Edgerton avec David Oyelowo, Charlize Theron et Joel Edgerton
33.390 entrées dans 143 salles (233 spectateurs/salle)

9. "Le Jour de mon retour", biopic britannique de James Marsh avec Colin Firth et Rachel Weisz
43.519 entrées dans 152 salles (286 spectateurs/salle)

10. "Bonhomme", comédie dramatique française de Marion Vernoux avec Nicolas Duvauchelle, Ana Girardot et Béatrice Dalle
45.102 entrées dans 124 salles (364 spectateurs/salle)
Budget de 3,40 millions d'euros

11. "Paul Sanchez est revenu", thriller français de Patricia Mazuy avec Laurent Lafitte, Zita Hanrot et Philippe Girard
45.117 entrées dans 112 salles (403 spectateurs/salle)

12. "Braqueurs d'élite", film d'action franco-américain de Steven Quale
47.177 entrées dans 120 salles (393 spectateurs/salle)

13. "Strangers Pray at Night", film d'horreur américain de Johannes Roberts
50.499 entrées dans 137 salles (369 spectateurs/salle)

14. "Lukas", film d'action français de Julien Leclercq avec Jean-Claude Van Damme, Sveva Alviti et Sami Bouajila
57.908 entrées dans 162 salles (357 spectateurs/salle)

15. "L'Echappée belle", comédie dramatique italo-française de Paolo Virzi avec Helen Mirren et Donald Sutherland
59.770 entrées dans 122 salles (490 spectateurs/salle)

16. "J'ai perdu Albert", comédie française de Didier Van Cauwelaert avec Julie Ferrier, Stéphane Plaza et Josiane Balasko
61.070 entrées dans 152 salles (402 spectateurs/salle)

17. "La monnaie de leur pièce", comédie française d'Anne Le Ny
66.415 entrées dans 152 salles (437 spectateurs/salle)
Budget de 4,81 millions d'euros

18. "Papillon", film d'aventure américain de Michael Noer avec Charlie Hunnam et Rami Malek
66.526 entrées dans 112 salles (594 spectateurs/salle)

19. "Horse Soldiers", film de guerre américain de Nicolai Fuglsig avec Chris Hemsworth
75.585 entrées dans 213 salles (355 spectateurs/salle)

20. "Kings", comédie dramatique franco-américaine de Deniz Gamze Erguven avec Halle Berry et Daniel Craig
75.815 entrées dans 127 salles (597 spectateurs/salle)
Budget de 8,97 millions d'euros

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
arno2marcq

210 000 entrées 5 jours, au plus 500 000 entrées au final. On est loin des 2 millions... Le 1er jour France est au contraire très significatif pour les films, les spécialistes peuvent dire pratiquement quel score le film fera.



tikeum75

Ah j'ai pas lol




Canal+ Séries



tikeum75

C'est en diffusion sur quelle chaine ou plateforme ?




Un petit conseil en passant : Escape at Dannemora.
C'est super bien joué, magnifiquement réalisé. Mais je ne connais pas la fin... la série étant toujours en cours de diffusion.
Enjoy !



tikeum75

Étant à Paris, je fréquente aussi bien les complexes UGC/Gaumont/Pathé que les cinémas indépendants et/ou d'art et d'essai, sans compter la Cinémathèque. Ma liste ne prenait en compte que les films récents et non les rééditions/reprises multiples que je vois par semaine :)

Depuis mercredi, je me suis fait "La 8ème femme de Barbe Bleue", que je voyais pour la je ne sais combientième de fois :) Et un excellent Carpenter du début des années 80, "New York 1997" que je n'avais jamais vu sur grand écran :) Et une nouveauté sud-coréene magnifique sur les rapports humains "Grass" :)

Concernant les séries, on disait ça dans les années 70, quand la télévision est rentrée en masse dans les foyers français, puis on a redit ça à la fin des années 80, puis au début des années 2000 et voilà que depuis quelques années, c'est revenu sur le tapis. Les deux ont toujours coexisté et à mon avis s'il y a un genre qui supplantera l'autre, c'est le film de cinéma. Et non l'inverse. La seule chose qui a réellement changé c'est que la série, le téléfilm avait plutôt mauvais genre. Un acteur de cinéma ne s'abaissait pas à faire de la TV. Ça OK, cela a changé, la série a aujourd'hui ses lettres de noblesses. Mais bon vu comment les jeunes/jeunes adultes consomment la série aujourd'hui en mode "binge", ça risque de les écœurer à un moment donné. Il ne peut y avoir aucune satisfaction autre que celle du moment donné. C'est pour ça que je pense que la mode "série" s'estompera et reviendra comme elle le fait depuis des décennies, alors que le cinéma est toujours là, même quand il fut au fond du trou au niveau du nombres des entrées dans les années 80/90. La seule désolation en ce qui me concerne c'est le nombre de productions/an, le film était déjà un produit, il est devenu un produit frais dans les années 90, aujourd'hui c'est un produit ultra frais, à peine sorti sur les écrans, il en est éjecté la semaine suivante. La rotation des films est bien trop rapide à mon goût mais tant qu'il y aura autant de films produits et donc de sorties hebdomadaires aussi conséquentes, il en sera malheureusement ainsi.




Merci pour ta réponse.
J'ai l'impression que tu dois fréquenter un ciné d'art et essai ?
Dans ta liste, il y a quelques films étrangers ou documentaires que je ne connais pas.

Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi : ce sont peut-être les films que j'aurais extraits du lot sur les centaines de bouses sorties cette année.
Néanmoins, dans mon esprit, il n'y a rien de transcendant. Ni rien qui n'ait déjà été fait et refait.

Bon. Quand c'est bien réalisé, bien filmé et joué, j'achète. Mais c'est rare – surtout pour les films français alors qu'il existe des écoles de ciné en France...

Je persiste à penser que la "série" a largement supplanté le film classique. Même si dans ce format aussi les pépites se font rares.

Pour ce qui est du GB, je ne suis pas d'accord. J'ai dû voir trop de chefs-d'oeuvre. :) Parfois, j'envie les gosses qui vont pouvoir les voir pour la première fois – s'ils sont curieux...

Je me rends compte que je n'ai jamais été aussi long. J'arrête.
Ciao.



tikeum75

Rentré trop tard hier soir, la voici donc maintenant :

Petite liste de ce que j'ai aimé au cinéma cette année en nouveauté, j'en ai oublié peut-être quelques uns, ça va de titres blockbusters à des oeuvres beaucoup plus intimistes et pour moi, il s'agit là de très bons films :) Ils ne sont pas en ordre de préférence, mais en ordre de sortie, merci mes tickets :)

Le crime de l'Orient Express
Jumanji
Gaspard va au mariage
Les films de l'été
La forme de l'eau
Trait de vie
Call me by your name
La mort de Staline
Ready Player One
Mobile home
Cornelius le meunier hurlant
Takara, la nuit où j'ai nagé
Sans un bruit
Les indestructibles 2
Come as you are
La Prière
Contes de Juillet
Mission Impossible
Love Simon
The last of us
Blackkklansman
Carnage chez les Muppets (moi j'ai adoré !)
Wine calling
Dakini
Halloween
Les animaux fantastiques
Le grand bain
Les veuves
Asterix

Ça doit faire une trentaine de films, je n'ai pas mis dans la liste, des films que j'ai aimés mais qui sont de bonnes daubes cinématographiques, mais il faut de tout pour faire un monde, si vous la voulez, je vous la file :) J'ai quand même mis "Carnage chez les Muppets", qui est franchement une réussite malgré son échec commercial des deux côtés de l'Atlantique, mais bon, pour moi, c'est un futur film culte en devenir et qui fera la joie des cinéphiles dans quelques années :)

Quant au Grand Bain, je ne relève même pas la remarque "téléfilm" formulée un peu plus haut. C'est un vrai film de cinéma :)



LeMoi

Parler d'un flop au bout d'une journée d'exploitation...
Les vacances arrivent, il me semble avoir vu de la promo pour ce film puisque Cassel était invité il n'y a pas très longtemps notamment dans Quotidien, entre autres, mais il est possible voire probable que le film ne dépasse les 2 millions d'entrées au final, de toutes façons c'est trop tôt pour le dire !



Paul Florent

"Bonhomme" et "Paul Sanchez est revenu" ne sont pas inintéressants



Aurelien Python

Etonné d'y trouver Papillon, dans mon cinéma il est resté bien quelques semaines quand même... Je n'en ai vu qu'un, "Bonhomme", que j'ai plutôt apprécié.
Le film de Plaza ça ne m'étonne pas en revanche, le rapport coût/entrées doit être en effet mauvais pour un film de ce genre. Il se fait maintenant encore chambrer dans Les Grosses têtes pour sa prestation et ce flop.



arno2marcq

Ce classement n'est vraiment pas objectif. La plupart de ces films n'ont pas dû coûter bien chers et n'ont pas dû perdre beaucoup d'argent. Et certains films américains limitent la casse grâce à leurs recettes mondiales contrairement aux films français. Les vrais flops pour moi ce sont des gros films qui se vautrent même en réalisant plus d'1 million d'entrées ou moins.

Vrai flop prévisible par exemple : L'empereur de Paris avec Cassel. Film qui a coûté 22 millions d'euros, sorti sans aucune promotion (parfois on se demande si les producteurs veulent vraiment que leurs films marchent ?) et qui sent le flop à plein nez vu le pauvre 34 000 entrées en première journée en France.



Simsoland2

jai jamais entendu parler de tous ces films en dehors de celui de plazza lol



Laliberté

Le soucis avec les films français .. ILS SONT ENNUYEUX À MOURIR !!!! Je crois que ils ne savent même pas faire un VRAI film d'action ou bien un film fantastique ... ils ne savent que faire des comédies pour certains ... C'est dommage !



tikeum75

Des que je rentre

EiffelNord

Y a -t-il des bons films dans les 2 cités ?
J'en ai vu qu'un (le train moyen Carnage chez les Puppets)
et généralement dans cette liste annuelle, y a pas que du déchet.




https://uploads.disquscdn.c...



Spontex

Il aurait dû sortir un film basé sur le commerce immobilier.




Si tu nommes ainsi quelqu'un qui a bon goût, alors merci.



Emrata.

Ouais ok. Troll de base quoi.




Le Grand Bain est un ratage. Mal joué. Mal réalisé.
Et Gilles Lellouche franchement...

Un téléfilm pour TF1.



Emrata.

Beaucoup de films mériteraient d’être juste des téléfilms. Mais certains sont toujours du vrai cinéma. Dans Le Grand Bain, chaque plan est pensé avec une esthétique qui véhicule l’émotion voulue. C’est du vrai cinéma.



Emrata.

Le film reposait quasi-exclusivement sur sa célébrité...



Emrata.

Parce que la saison des rétrospectives est en ce moment est qu’en janvier tout le monde trouvera ça daté ^^



Emrata.

La dedans je n’ai entendu que de J’Ai Perdu Albert. Pour la plupart des films on se demande comment des gens ont pu croire que ça marcherait...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias