Les anciennes "clodettes" perdent leur procès

Partager l'article
Vous lisez:
Les anciennes "clodettes" perdent leur procès
Claude François et ses "clodettes" sur "Alexandrie, Alexandra"
Claude François et ses "clodettes" sur "Alexandrie, Alexandra" © Youtube
Les célèbres danseuses de Claude François demandaient à percevoir davantage de droits sur la diffusion des vidéos du chanteur où elles apparaissent.

Le Tribunal de grande instance de Paris a rejeté jeudi 27 juin la demande de 12 anciennes danseuses de Claude François comme nous l'apprend Libération. Les fameuses "clodettes" réclamaient chacune à la Société de perception et de diffusion des droits des artistes-interprètes" (Spedidam), 16.000 euros de droits pour la diffusion d'images à la télévision ou sur DVD de leurs célèbres chorégraphies.

À lire aussi
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Désormais âgées de 50 voire 60 ans, les 12 danseuses - sur la trentaine qui se sont relayées au côté du chanteur de 1966 à 1978 - s'estimaient lésées 35 ans après le décès de l'artiste. Jusqu'en 2010, celles qui ont été entre 5 et 10 ans dans la lumière, n'ont en effet rien touché de la Spedidam sur les vidéos d'archives où elles apparaissent. Des images qui sont pourtant largement diffusées à la télévision ou dans les DVD consacrés à "Cloclo". A partir de 2010, la Spedidam s'est finalement résolue à leur verser chacune entre 100 et 300 euros par an sans préciser son mode de calcul. "Des sommes ridicules" selon leur avocat, Daniel Richard, qui réclamait en plus des 16.000 euros de provision, une expertise sur le calcul de ces droits.

Malgré son échec d'aujourd'hui, le conseil des "clodettes" a tenu à faire savoir par communiqué que ces dernières "ont eu le courage de s'attaquer à un mastodonte financier qui gère des millions d'euros dans des conditions d'opacité qu'elles dénoncent". Précisons enfin que Me Daniel Richard avait annoncé, à la veille du jugement, son intention de faire appel en cas de rejet de sa requête par le tribunal.

Sur le même thème
l'info en continu
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Confinement
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour BFMTV, LCI et Franceinfo
Audiences
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour...
"Trop bien chez toi" : Gulli lance un nouveau programme pour les enfants confinés aujourd'hui
Programme TV
"Trop bien chez toi" : Gulli lance un nouveau programme pour les enfants confinés...
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur Sibeth Ndiaye
Presse
"Le Point" : Des excuses après une chronique jugée raciste de Bernard Mabille sur...
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
TV
Daniel Cohn-Bendit sur le professeur Raoult : "Qu'il ferme sa gueule !!!"
Le confinement vu par... Alain Marschall
Confinement
Le confinement vu par... Alain Marschall
Vidéos Puremedias