Les salariés de LCI interpellent le président du CSA : "Etes-vous fier ?"

Partager l'article
Vous lisez:
Les salariés de LCI interpellent le président du CSA : "Etes-vous fier ?"
Par Benoit Daragon Journaliste
LCI
LCI © DR
Alors que leur chaîne semble de plus en plus menacée, les salariés de LCI interpellent vivement Olivier Schrameck, le président du CSA, dans une lettre ouverte.

Un mois et demi après le refus du CSA de basculer LCI sur la TNT gratuite, les salariés de la chaîne d'information continue sont très inquiets de l'avenir de leur chaîne. Avant-hier, Catherine Nayl et Eric Revel, les deux dirigeants de la chaîne, ont confirmé l'arrêt de LCI dans sa forme actuelle. Sa diffusion sur la TNT payante et les câblo-opérateurs devrait s'arrêter au 31 décembre.

À lire aussi
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Business
Nicolas de Tavernost quitte M6 après 37 ans à la direction de la chaîne
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de l'interventionnisme de Vincent Bolloré sur les "contenus"
Business
Rodolphe Belmer et Ara Aprikian affirment avoir quitté Canal+ à cause de...
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"
Business
DC Company, propriétaire du site "Le Gorafi", rachète le média en ligne "Konbini"

Aujourd'hui, les salariés de LCI ont envoyé une lettre à Olivier Schrameck, le président du CSA. Dans cette lettre ouverte, dont puremedias.com a eu copie, ils dénoncent vivement la décision du CSA. "Avez-vous oublié que (votre décision, ndlr) touchait très directement des hommes, des femmes, des familles", écrivent les salariés, qui estiment être les "dommages collatéraux" de la volonté du CSA d'affirmer son indépendance face à l'exécutif. "La France est devenue un pays où une autorité administrative indépendante peut décider de la vie ou de la mort d'un organe de presse", écrivent-il en demandant "dans les plus brefs délais" un entretien avec les membres du CSA.

La lettre des salariés de LCI au CSA

"Monsieur le Président du CSA,

Nous, les 247 salariés, CDD, intermittents, stagiaires, travaillant à LCI, sommes atterrés par l'avenir qui se profile pour notre chaîne d'information en continu. La suppression de nombreux emplois semble inéluctable aujourd'hui. Après votre décision incompréhensible, aucune perspective n'est permise.

Quel gâchis pour cette chaîne qui, il y a 20 ans, fut la première à traiter en France l'information en continu. Vous ne pouvez l'ignorer : la TNT payante est morte, sauf pour le sport et le cinéma, et encore... La TNT payante devait compter 15 chaînes, combien en reste-t-il aujourd'hui ?

Le législateur vous a, non sans peine, donné les moyens de corriger cet échec. Vous avez décidé que ça ne vous intéressait pas, vous avez même indiqué que pour vous, "25 chaînes étaient le bon nombre". Pourquoi alors un tel suspens ? On se serait épargné ce psychodrame de l'été. Sans doute avez-vous oublié qu'il touchait très directement des hommes, des femmes, des familles.

Vous avez motivé votre décision par l'impact économique potentiel de l'arrivée de LCI en gratuit. Que dire des résultats affichés par nos concurrents après votre décision ? Doit-on comprendre que le paysage de la TNT tel qu'il existe aujourd'hui est figé ? Vous comprenez que le même raisonnement, il y a douze ans, aurait empêché la naissance de la TNT ?

La France est devenue un pays où une autorité administrative indépendante peut décider de la vie ou de la mort d'un organe de presse. En êtes-vous fier ? Quand le jour de la publication de votre décision, le compte officiel du CSA sur Twitter retweete " Le CSA a gagné ! (...)". En êtes-vous fier ? Vous avez trouvé un moyen d'affirmer votre indépendance face à l'exécutif. Nous en sommes les dommages collatéraux. Quand vous motivez votre décision par la "sauvegarde du pluralisme", le pensez-vous ? Quelle est votre définition du pluralisme ?

Vous avez dit le mois dernier que vous alliez demander aux distributeurs d'offrir des conditions correctes à LCI pour lui permettre de continuer à vivre sur le payant. Aux dernières nouvelles, la chaîne telle qu'elle est aujourd'hui n'existera plus le 31 décembre. Où en êtes-vous de vos négociations en notre nom ? Quand allez-vous les rendre publiques ? Maintenant que dire ? Que faire ? Nous, salariés de LCI, vous demandons dans les plus brefs délais un entretien avec les membres du CSA.

Dans l'attente de votre réponse.
Les salariés de La Chaîne Info."

Olivier Schrameck
Olivier Schrameck
Pour Olivier Schrameck, Cyril Hanouna avait "l'aval tacite" de Vincent Bolloré pour se moquer de lui
CSA : Olivier Schrameck quitte son poste de président pour "quelques semaines"
Clash Angot/Rousseau : Olivier Schrameck recadre Marlène Schiappa
Olivier Schrameck et "l'acharnement" contre "TPMP" : "Le CSA a l'habitude de ne pas être populaire"
Voir toute l'actualité sur Olivier Schrameck
l'info en continu
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn Leroy face à la situation dramatique des Restos du coeur
Interview
"Tous les Enfoirés sont en colère, c'est intolérable" : Le coup de gueule Nolwenn...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" sur TF1 se rapproche de "N'oubliez pas les paroles" sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" sur TF1 se rapproche de "N'oubliez...
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix décroche, Gilles Bouleau grimpe, 1,5 million de téléspectateurs d'écart les "20Heures" de TF1 et France 2
Audiences
Audiences access 20h : Anne-Sophie Lapix décroche, Gilles Bouleau grimpe, 1,5...
Audiences : "Koh-Lanta" leader encore en hausse sur TF1, flop pour France 2 et "Les 40 ans du Top 50" sur M6
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" leader encore en hausse sur TF1, flop pour France 2 et...
"Nous avons caché une GoPro" : Comment la production de "Koh-Lanta" 2024 a filmé Ricky récupérer un collier d'immunité en pleine épreuve sans se faire remarquer
TV
"Nous avons caché une GoPro" : Comment la production de "Koh-Lanta" 2024 a filmé...
"Je suis extrêmement vexée" : L'aventurière de "Koh-Lanta" 2024 éliminée lors de l'épreuve de confort éliminatoire fond en larmes
TV
"Je suis extrêmement vexée" : L'aventurière de "Koh-Lanta" 2024 éliminée lors de...