Ligue 1 : Mediapro n'a pas payé son échéance de décembre

Partager l'article
Vous lisez:
Ligue 1 : Mediapro n'a pas payé son échéance de décembre
Mediapro n'a pas réglé son échéance de décembre © Dailymotion
Après celui d'octobre, l'opérateur sino-espagnol n'a pas honoré son paiement de fin d'année.

Et de deux. Après avoir fait défaut en octobre, Mediapro n'a pas payé son échéance de décembre due à la Ligue de football professionnel en échange de la diffusion de 80% de la Ligue 1, et de la Ligue 2. La somme s'élève à 150 millions d'euros selon "Le Monde", s'ajoutant aux 172 millions du début de l'automne. En tout, Mediapro est censé verser 830 millions d'euros par an à la LFP. Pour faire face au premier défaut de l'opérateur sino-espagnol derrière Téléfoot, la Ligue avait emprunté 120 millions d'euros. Alors que la défaillance de décembre de Mediapro n'est pas vraiment une surprise, l'opérateur estimant suspendu le contrat durant la procédure de conciliation engagée par le tribunal de Nanterre, la LFP n'a pas encore réussi à négocier de nouveau crédit.

À lire aussi
Kylian Mbappé invité exceptionnel de Jérôme Rothen sur RMC demain
Sport
Kylian Mbappé invité exceptionnel de Jérôme Rothen sur RMC demain
L'Equipe s'offre l'essentiel du football belge
Sport
L'Equipe s'offre l'essentiel du football belge
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images des incidents
Sport
Lens/Lille : Daniel Riolo dézingue le choix d'Amazon de ne pas diffuser les images...
"Pierrot Football Club" : Pierre Ménès lance sa plateforme dédiée au foot
Sport
"Pierrot Football Club" : Pierre Ménès lance sa plateforme dédiée au foot

La semaine qui s'ouvre s'annonce déjà cruciale. Depuis plusieurs jours, les réunions entre la Ligue et Mediapro s'enchaînent sous l'égide du conciliateur, Marc Sénéchal. Alors que la rumeur d'un accord a couru en fin de semaine dernière, une nouvelle réunion aura lieu dès ce lundi entre les clubs de Ligue 1, Vincent Labrune, le patron de la Ligue, et le conciliateur. Jeudi prochain, un conseil d'administration de la LFP est par ailleurs au programme, suivi d'une assemblée générale, annonce "L'Equipe".

Canal+ en embuscade

Selon le même quotidien sportif, Canal+ se tiendrait désormais en embuscade en cas de retrait définitif de Mediapro. Le groupe de Maxime Saada serait disposé à formuler une offre globale autour de 690 millions d'euros annuels pour la L1, en y incluant des bonus liés à une hausse éventuelle de ses abonnements. La somme fixe serait de l'ordre de 590 millions d'euros. Si on ajoute le lot détenu par Free, soit 42 millions d'euros, le montant fixe serait donc de 632 millions d'euros, soit très loin des 1,168 milliard d'euros par an prévus au départ. Mais alors que la faillite du football français est en jeu, les clubs pourraient être tentés de s'en contenter.

l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...