Loi sur le "séparatisme islamiste" : Emmanuel Macron recadre un journaliste de CNews

Partager l'article
Vous lisez:
Loi sur le "séparatisme islamiste" : Emmanuel Macron recadre un journaliste de CNews
Emmanuel Macron © Franceinfo
Le président de la République a tenu ce vendredi matin un discours sur le séparatisme islamiste.

Il pointe du doigt les chaînes d'information. Ce matin, à l'occasion d'un discours prononcé depuis l'hôtel de ville des Mureaux, dans les Yvelines, le président de la République Emmanuel Macron a présenté son projet visant à lutter contre "l'islamisme radical, une "idéologie qui affirme que ses lois propres sont supérieures à celles de la République". Un projet de loi sera proposé en conseil des ministres le 9 décembre prochain et devrait être baptisé "Laïcité et liberté".

À lire aussi
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en direct l'émission de Cyril Hanouna
TV
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en...
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TV
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré dans l'émission de M6 dimanche
TV
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré...

"Vous seriez malhonnête à dire que je n'ai pas nommé les choses clairement"

A l'issue de ce discours, le chef de l'Etat s'est plié au jeu des questions des journalistes. Loïc Signor, reporter politique de CNews, a ouvert le bal : "On avait cru comprendre que le texte porterait sur les séparatismes, au pluriel. A l'aune de ce que vous venez de dire, on voit bien que c'est le séparatisme islamiste qui est au coeur du sujet. Doit-on conclure que le projet de loi contre les séparatismes est en fait un projet de loi contre l'islamisme radical ? Et pourquoi alors ne pas plus clairement nommer les choses ?".

Assez surpris de la question, Emmanuel Macron a fait mine de regarder sa montre et a lancé : "Je ne sais pas depuis combien de temps je m'exprime mais je n'ai pas le sentiment d'être ambigu". "Très sincèrement, vous seriez malhonnête à dire que je n'ai pas nommé les choses très clairement. Après, on peut décider de se faire collectivement des noeuds au cerveau et d'avoir de longs débats sur des choses inutiles. Je crois avoir dit le problème", a poursuivi le président de la République.

"Je n'ai pas le loisir de vous regarder toute la journée"

"Après, il y a d'autres formes de séparatisme au nom de religions sectaires. Soyons clairs. Ce sont des formes qui sont plus minoritaires. On les abordera avec ce texte. Au nom d'autres religions, certains ont des pratiques qui ne sont pas conformes à l'égalité entre les femmes et les hommes", a souligné le locataire de l'Elysée. Et de tacler ensuite les chaînes d'information en continu en évoquant CNews : "Je n'ai pas le loisir de vous regarder toute la journée. Généralement, quand je croise vos chaînes de télévision ou vos journaux, vous êtes assez concentrés quand même sur un sujet. J'ai ce sentiment. Il faut donc l'aborder de manière directe. Sans faux-semblant et sans simplification". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron : "Rarement nous avons eu autant besoin de journalistes"
Emmanuel Macron déplore la "fascination du conflit, du clash, du sensationnel" sur "les plateaux télé"
Emmanuel Macron invité de TF1 et de LCI mercredi pour un "grand entretien" (MAJ)
"On a bien fait notre travail" : McFly et Carlito reviennent sur leur vidéo avec Emmanuel Macron
Voir toute l'actualité sur Emmanuel Macron
l'info en continu
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball ce soir en prime
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en direct l'émission de Cyril Hanouna
TV
"Ce n'est pas un deuxième 'Face à Baba' Zemmour !" : Raquel Garrido interrompt en...
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant, "TPMP" en belle forme, "C à vous, la suite" au top, "USGS" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" puissant, "TPMP" en belle forme, "C à vous, la...
Audiences access 19h : Norbert Tarayre cale, Cyril Hanouna proche de son plus haut, Yann Barthès au million
Audiences
Audiences access 19h : Norbert Tarayre cale, Cyril Hanouna proche de son plus...
Audiences : "Une si longue nuit" leader en hausse, "Face à Baba" puissant sur C8 devant M6 et France 3
Audiences
Audiences : "Une si longue nuit" leader en hausse, "Face à Baba" puissant sur C8...
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...