Lors de ses voeux à la presse, Eric Zemmour souhaite aux journalistes d'"être journalistes"

Partager l'article
Vous lisez:
Lors de ses voeux à la presse, Eric Zemmour souhaite aux journalistes d'"être journalistes"
Par Benjamin Meffre Journaliste
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
Les voeux à la presse d'Eric Zemmour. © CNews
Eric Zemmour a pris de nouveau les journalistes pour cibles aujourd'hui, les qualifiant "d'otages de l'idéologie dominante".

Des journalistes assistant à leur mise en accusation par un ancien journaliste. C'est le résumé des "premiers et derniers voeux à la presse de candidat à la présidentielle", présentés aujourd'hui par Eric Zemmour. Flanqué de ses soutiens, dont le récent rallié Guillaume Peltier, le candidat à l'Elysée s'est présenté cet après-midi devant les représentants des médias sur une scène dressée à son QG de campagne parisien. Pendant près d'un quart d'heure d'un discours aux accents trumpiens, l'ex-reporter du "Figaro" a fait la leçon à ses anciens collègues.

À lire aussi
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Presse
Pub pour CNews : Pourquoi "Libération" et "Le Monde" ont rétropédalé
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne publicitaire de CNews
Presse
Pascal Praud accuse "Le Monde" et "Libération" d'avoir refusé une campagne...
Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte
Presse
Baromètre de "La Croix" : La confiance des Français dans les médias remonte
Plan social à "La voix du nord" : La rédaction vote une motion de défiance à l'encontre de son actionnaire (Rossel)
Presse
Plan social à "La voix du nord" : La rédaction vote une motion de défiance à...

"Le peuple vous en veut et malheureusement il a raison de vous en vouloir"

Eric Zemmour a entamé son discours en s'imaginant président de la République. "Dans un an jour pour jour, je vous inviterai à l'Elysée et nos relations ne seront plus les mêmes. Vous vous adresserez à moi avec respect, admiration, sollicitude et même un brin d'hypocrisie, comme vous le faites toujours avec les présidents de la République", a-t-il fantasmé, promettant de répondre à la presse "avec une sympathie qui rompra de manière éclatante avec le style de mon prédécesseur, cet illustre emmerdeur".

Renouant avec son discours anti-médias de Villepinte, Eric Zemmour a ensuite pilonné son ex-profession, temple selon lui du "wokisme" où la "langue maternelle" serait le "politiquement correct". Il a présenté les représentants de la presse comme "les hommes et les femmes les plus mal-aimés de France". "La population vous taille des costards à la chaîne, de quoi vous rhabiller pour 100 ans !", a-t-il lancé à son auditoire. Et d'ajouter : "Le peuple vous en veut et malheureusement il a raison de vous en vouloir".

Alors qu'il les a massivement investis, Eric Zemmour s'est félicité du poids désormais pris par les réseaux sociaux dans la "vie médiatique". "Les journalistes ont perdu avec internet le monopole de l'interprétation de l'actualité et du monde. Cela donne ce que vous appelez, avec mépris, le populisme. Moi, j'y vois une formidable victoire de la démocratie et de la liberté contre l'idéologie", a-t-il déclaré.

"Vous méritez mieux que l'esclavage intellectuel qui vous est imposé"

Promettant que 2022 serait "l'année de la renaissance du journalisme français", le candidat à la présidentielle s'est enfin présenté comme un libérateur de journalistes "otages de l'idéologie". "Vous méritez mieux que l'esclavage intellectuel qui vous est imposé", a-t-il affirmé. Avant de conclure : "Je vous souhaite de penser enfin entièrement par vous-mêmes sans céder à la pression lancinante du conformisme. Je vous souhaite d'exercer le métier le plus excitant du monde, je vous souhaite d'être journalistes".

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour perd 200.000 euros de remboursement de frais de campagne à cause de CNews
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Propos d'Eric Zemmour : CNews définitivement condamnée à une amende de 200.000 euros
Zemmour faisant enlever son voile à une femme sur CNews : Pas de manquement de la chaîne selon l'Arcom
Voir toute l'actualité sur Eric Zemmour
Autour de Eric Zemmour
l'info en continu
Les Bodin's de retour sur M6 pour un prime événement le mardi 14 février
TV
Les Bodin's de retour sur M6 pour un prime événement le mardi 14 février
Oprah Winfrey, Jesse Eisenberg, "Chefs vs Wild"... : Quelles sorties sur Disney+ en février 2023 ?
SVOD
Oprah Winfrey, Jesse Eisenberg, "Chefs vs Wild"... : Quelles sorties sur Disney+...
"Les apprentis aventuriers" 2023 : date de diffusion, candidats, nouveautés... Tout savoir sur la prochaine saison
TV
"Les apprentis aventuriers" 2023 : date de diffusion, candidats, nouveautés......
S'estimant censuré par France Télévisions, Pierre-Emmanuel Barré quitte "C l'hebdo" sur France 5
TV
S'estimant censuré par France Télévisions, Pierre-Emmanuel Barré quitte "C...
"Rien n'a vraiment changé" : La nouvelle enquête choc de "Zone Interdite" sur les Ehpad et Orpéa ce soir sur M6
TV
"Rien n'a vraiment changé" : La nouvelle enquête choc de "Zone Interdite" sur les...
Audiences samedi : Records pour Nikos, Jean-Luc Reichmann et Dominique Tenza, "Télématin" en forme
TV
Audiences samedi : Records pour Nikos, Jean-Luc Reichmann et Dominique Tenza,...