LuxLeaks : Edouard Perrin ("Cash Investigation") relaxé en appel

Partager l'article
Vous lisez:
LuxLeaks : Edouard Perrin ("Cash Investigation") relaxé en appel
"Cash Investigation", logo
"Cash Investigation", logo
Le journaliste était poursuivi tout comme deux lanceurs d'alerte à l'origine du scandale des LuxLeaks.

Trois Français étaient jugés aujourd'hui en appel au Luxembourg pour l'affaire dite des "LuxLeaks", qui avaient permis de mettre au jour un système d'optimisation fiscale à grande échelle pratiquée par les multinationales via le Grand-Duché.

À lire aussi
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le...
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Justice
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste, enquête interne à Altice Media
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste,...
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un reportage de TF1
Justice
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un...

Parmi eux, Edouard Perrin, journaliste à "Cash Investigation" qui a consacré aux "LuxLeaks" deux reportages diffusés sur France 2. Relaxé en première instance, le reporter était de nouveau devant la justice aujourd'hui après l'appel général du parquet luxembourgeois. Il a finalement été relaxé une nouvelle fois cet après-midi.

Etaient également jugées dans ce procès deux des sources d'Edouard Perrin, Antoine Deltour, 31 ans, et Raphaël Halet, 40 ans. Ces deux lanceurs d'alerte ont soustrait en 2010 et 2012 des milliers de documents fiscaux confidentiels à leur employeur au Luxembourg, la société de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC), détaillant les accords passés avec le fisc pour le compte de grandes entreprises.

Condamnations réduites pour les deux lanceurs d'alerte

Pour les deux hommes, les condamnations ont finalement été réduites en appel ce mercredi. Antoine Deltour a ainsi été condamné à six mois de prison avec sursis et à 1.500 euros d'amende quand Raphaël Halet à écopé de 1.000 euros d'amende. En juin 2016, Antoine Deltour et Raphaël Halet avaient écopé respectivement de 12 mois de prison avec sursis et 1.500 euros d'amende, et de 9 mois avec sursis et 1.000 euros d'amende, pour vol, violation du secret professionnel, accès frauduleux dans un système informatique et blanchiment de documents soustraits.

l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 février 2022
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 5 au 11 février 2022
Après trois numéros, "Élysée 2022" change déjà de nom et de formule sur France 2
TV
Après trois numéros, "Élysée 2022" change déjà de nom et de formule sur France...
"Leonardo" : France 2 lance sa série événement sur l'artiste le lundi 7 février
Programme TV
"Leonardo" : France 2 lance sa série événement sur l'artiste le lundi 7 février
"Une famille en or" : Un prime time spécial célébrités sur TF1 le samedi 5 février
Programme TV
"Une famille en or" : Un prime time spécial célébrités sur TF1 le samedi 5...
"Pékin express" : La saison 15 programmée dès le jeudi 10 février sur M6
Programme TV
"Pékin express" : La saison 15 programmée dès le jeudi 10 février sur M6
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70 milliards de dollars
Business
Microsoft rachète Activision Blizzard ("Call of Duty", "Warcraft") pour près de 70...