Madelen : La plateforme SVOD de l'INA franchit le cap des 50.000 abonnés

Partager l'article
Vous lisez:
Madelen : La plateforme SVOD de l'INA franchit le cap des 50.000 abonnés
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Madelen
Madelen © INA
Le service a déjà atteint l'objectif qu'il s'était fixé pour 2022.

Tous les compteurs sont au vert pour Madelen. Lancé le 19 mars dernier en remplacement du service INA Premium - lui-même vieux de cinq ans - le service de streaming illimité de l'INA compte désormais un peu plus de 50.000 abonnés, comme l'a annoncé l'institut lundi. Un chiffre d'autant plus remarquable que l'objectif initial était de séduire 50.000 personnes d'ici... 2022. Deux facteurs principaux expliquent cette progression. D'une part, l'Institut national de l'audiovisuel a profité de la période de confinement pour offrir à tout nouvel abonné trois mois d'essai gratuits à partir de la date de sa souscription.

À lire aussi
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la bande-annonce de la saison 2
SVOD
Netflix annonce le retour de sa série la plus sulfureuse et dévoile la...
Clara Luciani, "Star Trek : Picard", Michaël Youn... : Quelles sorties sur Amazon Prime Vidéo en février 2023 ?
SVOD
Clara Luciani, "Star Trek : Picard", Michaël Youn... : Quelles sorties sur Amazon...
Netflix : Cette comédie déconseillée aux mineurs va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Cette comédie déconseillée aux mineurs va bientôt quitter la plateforme
Netflix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netflix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme...

De INA Premium à Madelen

D'autre part, ces 50.000 abonnés tiennent compte des 15.000 personnes qui avaient précédemment souscrit à INA Premium et qui ont automatiquement basculé dans la nouvelle offre. Pour rappel, Madelen propose plus de 13.000 programmes vidéo et audio pour 2,99 euros par mois. Séries, fictions, documentaires, concerts et spectacles ou encore émissions cultes sont accessibles à tout moment, avec des cartes blanches régulièrement confiées à des personnalités pour partager leurs coups de coeur. Jusqu'à 500.000 vidéos sont regardées chaque jour selon l'INA. En parallèle, une chaîne Youtube baptisée INA Kids, à destination des enfants, a été lancée il y a moins d'un mois.

L'ambition étant avec Madelen de "jouer avec les codes de la nostalgie sans jamais se contenter de la cultiver", selon les mots du président de l'INA Laurent Vallet. Cette semaine par exemple, le service propose une sélection de concerts, en réaction aux nombreux festivals annulés. Reste désormais à convaincre les nouveaux abonnés de conserver leur abonnement à l'issue de la période de gratuité.

l'info en continu
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de visionnage dans le monde
Audiences
Audiences Netflix : Cette série française cumule 66 millions d'heures de...
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du 25 février au 3 mars 2023
Programme TV
Julien Courbet, "Tattoo Cover", Audrey Fleurot... : Les temps forts à la télé du...
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la reproduction des escargots dans "ADP"
TV
L'échange improbable entre Karine Le Marchand et une agricultrice sur la...
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les feuilletons en avance ?
Plateforme
"Ici tout commence", "Demain nous appartient" : Pourquoi Salto ne propose plus les...
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
TV
"Top Chef" 2023 : Découvrez les visages de 16 candidats de la saison 14
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric Zemmour
TV
Une candidate de "Drag Race France" attaque en justice Reconquête, le parti d'Eric...