Maïtena Biraben : "'Le Grand Journal' sera une émission polie"

Partager l'article
Vous lisez:
Maïtena Biraben : "'Le Grand Journal' sera une émission polie"
Maïtena Biraben et la nouvelle équipe du "Grand Journal"
Maïtena Biraben et la nouvelle équipe du "Grand Journal" © WAT, CANAL+
La nouvelle version de l'émission d'access sera lancée ce soir sur Canal+.

Doit-on voir la patte d'Anne Hommel dans la communication très maîtrisée de Maïtena Biraben à l'approche du lancement du "Grand Journal" prévu ce soir sur Canal+ ? Depuis quelques semaines, l'animatrice est en effet conseillée par la papesse de la com' de crise, ex-collaboratrice de Dominique Strauss-Kahn et Jérôme Cahuzac. Une femme "balaise" et "particulière", explique ce matin dans Le Parisien Maïtena Biraben. "Je suis contente de l'avoir à côté de moi parce que c'est de la bombe !", s'enflamme même l'animatrice à son sujet.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

L'animatrice adopte en tout cas une communication résolument prudente, passant par la presse écrite. Maïtena Biraben évite ainsi sagement de commenter les récents soubresauts au sein du groupe Canal+ qui l'ont placée à la tête du navire amiral de la chaîne cryptée. Sur la méthode Bolloré consistant à "virer en quelques minutes" certains collaborateurs, elle explique ainsi au Parisien aujourd'hui : "Ce que j'en pense me concerne. Si je n'étais pas d'accord, je serais partie. Je suis libre". Sur le limogeage des auteurs des "Guignols" : "Je suis contente que l'émission reste sur Canal+ (...) Pour le reste, je ne suis pas DRH de Canal+. Je ne peux que vous donner le numéro de standard de Vivendi".

"Faire une bonne émission, qui me ressemble et parle aux gens"

L'ancienne animatrice du "Supplément" préfère insister sur ce qui constitue selon elle son arme maîtresse : "le sourire". "Si l'on reçoit bien les gens, si l'on a travaillé, on peut se permettre toutes les questions... avec le sourire", explique-t-elle ainsi. "Le sourire, c'est une très bonne arme" répond-t-elle un peu plus loin quand on l'interroge sur sa solution pour "être plus forte que le système".

Plus surprenant, celle qui se présente comme un "warrior" ne craignant que la fatigue annonce vouloir faire une émission "polie" et qui "prend le temps". "Un des reproches qui était fait au 'Grand Journal', c'était son rythme effréné. Je prendrai le temps. C'est peut-être la première martingale. La seconde sera d'être une émission polie", souligne-t-elle sans s'expliquer davantage. "Je veux surtout et avant tout faire une bonne émission, qui me ressemble et parle aux gens" précise-t-elle. Le pari sera-t-il tenu ? Premiers éléments de réponse ce soir à 18h45.

Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime Video
Séries
"Voltaire, Mixte" : Pierre Deladonchamps héros de la nouvelle série d'Amazon Prime...
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
TV
"Une famille en or" de retour avec Camille Combal sur TF1
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce soir sur TF1
Programme TV
"Cuisine impossible" : Juan Arbelaez et Julien Duboué arrivent en prime time ce...
L'Eurovision va avoir une version américaine
TV
L'Eurovision va avoir une version américaine
"K2000" va devenir un film
Cinéma
"K2000" va devenir un film
Vidéos Puremedias